Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 11:00
 

On connaissait déjà l’impossibilité du PS à proposer un programme cohérent et crédible, mais on ne pouvait pas prévoir que les seules « forces d’opposition » audibles et pertinentes aujourd’hui, seraient constituées de quelques personnalités de droite…

On savait déjà que les luttes intestines d’égos, démesurés et avides de bonnes places à occuper à gauche, balaieraient toute possibilité de reconstruction avant longtemps, mais on ne savait pas que Sarkozy réussirait, avec autant de succès, à leur donner le coup de grâce en leur offrant des postes convoitées ; au point que certains à gauche ne se cachent même plus pour draguer Sarkozy…

On savait déjà que Jospin ne respecterait pas sa décision de « se retirer de la vie politique », mais on ne savait pas qu’il aurait le culot immonde de se fendre d’un livre pour critiquer Ségolène (toujours autant à côté de ses pompes), alors qu’il est le dernier à gauche qui aurait dû l’ouvrir…

Bref, on savait déjà que le PS était dans un état de déliquescence avancé, mais on ne savait pas qu’il atteindrait aussi vite le fin fond de leur fosse septique…

 

Mais on n’avait pas encore tout vu… Ce qu’on ignorait, c’est que le PS renouerait avec les vieilles méthodes staliniennes.

J’ai déjà eu l’occasion de vous expliquer pourquoi, j’ai voté blanc au deuxième tour des législatives D - Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil

Ce que je ne savais pas, c’est que suite à cet épisode de résistance politique démocratique, M. Michel Charzat et une bonne partie des personnes qui constituaient sa liste ont été exclus du PS.

Ce que je ne savais pas c’est que dans le 20ème arrondissement, aux prochaines municipales, pour refaire échec à Michel Charzat, le PS adouberait selon toute vraisemblance Mme Frédérique Calandra, grande copine de Delanoë.

Ce que je viens d’apprendre dans la Mare aux Canards du Canard Enchaîné du 3 octobre, sous le titre « Baston chez Delanoë », c’est que, contre les souhaits des militants locaux, M. Delanoë est allé soutenir dans le XVIIIème arrondissement la candidature à la mairie de M. Daniel Vaillant (ancien ministre de l’Intérieur sous Jospin et actuellement député) ; s’asseyant sans vergogne sur la règle de non-cumul des mandats qu’il avait, pourtant, mise en avant pour faire exclure Michel Charzat. Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour les vieux amis, eussent-ils démontré à maintes reprises leur incompétence notoire ?

 

Mais le « meilleur » et le plus abject reste à venir… Sous la férule de Delanoë, M. Patrick Bloch (déjà tristement célèbre pour un amendement liberticide, concernant l’identification des internautes, dont la conséquence fut l’autodafé de 48 000 sites) est en train de reprendre les militants en main ; vraisemblablement pour préparer le terrain pour Delanoë en 2012 aux présidentielles et le sien en 2012 ou 2015 pour Paris (c’est que ça pense loin ces petites bêtes, quand il s’agit de préserver leur gagne-pain et de satisfaire leurs ambitions)…

Donc, tous les militants qui ont soutenu Michel Charzat sont sommés de venir s’expliquer devant la « commission des conflits » où ils auront à s’expliquer de leur déviance… C’est clair ? Pour ceux qui n’auraient pas compris : tous ceux qui ont revendiqué d’avoir un vote démocratique local pour désigner leur candidat sont maintenant mis sur le grill, afin de les faire rentrer dans le rang… ou de s’en débarrasser…

C’est ignoble et inadmissible… Le PS veut réduire au silence tous les militants qui ont réussi à préserver leur liberté de penser et leurs convictions démocratiques, avec des méthodes dignes des plus noirs épisodes dictatoriaux de l’humanité… Triste et révoltant spectacle…

On savait déjà que Goebbels était un modèle pour la désinformation perpétuelle des services de communication de la Mairie de Paris, mais on ne savait pas encore que Staline l’était également pour les méthodes de purification idéologique…

Bien sûr, je force le trait, car ils ne vont quand même pas être torturés physiquement, ni envoyés au goulag, ni fusillés… juste exclus ou suffisamment intimidés par la peur d’être rejetés de leur famille pour apprendre à fermer leur gueule et à rentrer dans le rang… Mais quand même, jamais ce genre de méthodes n’aura illustré de manière si sombre que la « démocratie » est vraiment en train de foutre le camp de partout… Jamais Delanoë n’aura illustré de manière aussi caricaturale que la démocratie pour lui c’est « cause toujours tu m’intéresses » ; en quoi est-il différent d’un Sarkozy qui a réussi à éliminer tous ceux qui représentaient dans son camp une parole différente de la sienne ? Il n’est plus besoin de démontrer que les convictions de Delanoë sont à géométrie variable et d’un opportunisme intéressé et sans morale…

Dans le cadre des festivités dont il est si friand, au détriment des besoins sociaux et de qualité de vie quotidienne des Parisiens, j’ai une suggestion à lui faire pour que tout soit bien clair pour tout le monde : à quand la fête des carottes ? Ce légume méconnu et injustement délaissé qui sauvera probablement l’humanité tout entière de la famine… Mais peut-être que la fête des pommes serait mieux adaptée pour tous ceux qui comme moi, ont pensé que l'on pouvait faire confiance à ce démagogue patenté et dangereux qu'est Delanoë.

 

Plus sérieusement, le spectacle de ces politiques abonnés à retourner leur veste, incapables de tenir une parole, soucieux de préserver avant tout leur place et prêts à tout pour en gagner de nouvelles, est absolument nauséabond et affligeant ; au point que je n’ai plus de mots pour qualifier ce qu’ils m’inspirent et les sentiments de colère qu’ils suscitent en moi. Et tous ces gens-là veulent nous donner des leçons de citoyenneté, tous ces gens-là s’autorisent à nous faire la morale et même à essayer de nous faire croire qu’ils travaillent pour nous… À la vue de ce grand carnaval, si j’avais 15 ans aujourd’hui, je n’aurais aucun problème de conscience à être un hors-la-loi…

 

Je prédisais, je ne sais plus où, que, sauf accident de parcours où Sarkozy se prendrait les pieds dans le tapis tout seul, nous allions en prendre au moins pour 10 ans de droite ; mais, à ce rythme d’imbécillité et d’ignominie de la gauche, je pense que je suis loin du compte…

 

À l’usage particulier des habitués de ce blog

 

Vous comprenez mieux pourquoi dans l’introduction de ce blog, j’explique ce qui m’a conduit à ne jamais prendre de carte, ni d’engagement dans aucun parti politique ?

Vous comprenez mieux pourquoi, ces derniers temps, je n’ai aucune envie de me joindre aux polémiques stériles qui alimentent les débats et les grandes mascarades médiatiques ?

 

Tant que la démocratie ne se refondera pas sur l’affrontement des idées pour résoudre les problèmes, tant que les débats se réduiront aux conflits d’intérêts particuliers ou partisans, je me tiendrai éloigné de ce marigot… J’ai autre chose à faire de ma vie…

Pour autant, vous n’échapperez pas à un prochain article en cours d’écriture, pour comprendre d’un autre point de vue quelques polémiques stériles qui commencent à m’échauffer sérieusement les oreilles… Pour l'instant, le titre en est : « Travailler plus intelligemment, pour travailler moins et créer de la valeur… »

 

À bientôt.

Poscriptum (je ne veux plus écrire PS) :
- le 18/10/2007 la presse en parle, enfin,  Marianne2 , en "oubliant", sûrement par hasard, quelques données du problème...
- le 12/11/2007 il y aussi le Nouvel Observateur qui relate assez bien le déroulement de ces faits locaux que l’on pourrait prendre pour une tartuferie, si cela n’était pas si grave…
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Infreequentable 16/10/2007 11:28

Certes on sait faire de la Vodka avec à peu près tout : Seigle, bettrave, froment et pomme de terre. Mais le Schnaps (je cherchais le mot hier) n'est fait qu'avec de la patate ! Torride... En plus, ça donne mal au crâne en cas d'abus, alors que la vodka polonaise (aucune des autres), il ne t'en reste rien le lendemain ! Essaye, tu verras !Pour les beaux quartiers verticaux (à ne pas parcourir à 4 pattes), Le Défense est pas mal : c'est même une des raisons pour lesquelles les entreprises de bureau y déménagent ! Boulevard circulaire un peu acrobatique, accès à des dizaines de milliers de place de parking assez aisés et pratiques. Circulation enterrée, donc. Transports en commun denses et également enterrés. Esplanade dégagée et habitations (car il y en a des très correctes, notamment du 1% patronal), le tout marriant donc verticalité et horizontalité attractive.Et puis ça ne s'appelle pas "Puteaux" : là ça aurait fait ringard !D'accord, Beau Grenelle est une merde, les Mercuriales également, le périscope sur le boulevard des italiens idem, tout comme la crotte qui surplombe la rue Daviel dans le 13°.Faut pas tout généraliserPour ce qui est des "rémunérations au pourcentage", j'ai exactement la même réaction que toi : d'abord je m'y refuse catégoriquement dans mon métier de "cost killer" alors que c'est un argument commercial pour ma concurrence, expliquant sur le site que si je l'avais fait, je serai déjà archi-multi millionaire et ma boîte n'existerait déjà même plus, histoire de me payer une pré-retraite archi anticipée aux antipodes aliséens !Mais quoi faire d'autres dans certains métiers (notamment de l'immobilier) ? Négocier des honoraires forfaitaires ? A chaque fois que je le peux, dans "mes" affaires, je le fais : Ainsi les "dépassements" ne sont que ceux qui sont nécessaires et les moins-values bien plus fréquentes.Je vais même virer avec pertes et fracas un architecte qui m'a empêcher de façon honteuse de négocier un prix "commercial" avec un entrepreneur, confondant son rôle de maître d'oeuvre et le mien de maître d'ouvrage, si mes associés en sont d'accord... J'aurai dû ne pas signer le marché, le laissant en plan derechef, mais je ne l'ai pas fait (c'est le fils d'un cousin d'un des administrateurs : c'est compliqué !)Pour l'instant, je cherche le meilleur moyen de l'humilier un max pour lui apprendre son métier.Peut-être un courrier à sa société demandant à ce qu'il n'apparaisse plus sur le chantier, sachant qu'il est le gérant (et quasi unique architecte) agissant en tant que tel mais que sa société est liée à la notre, moyennant fort dédit en cas de rupture unilatérale !Ca pourrait être rigolo...

Incognitototo 21/10/2007 15:32

Devant, une telle avalanche d'infos, je reste coi...A bientôt, ami, et attention aux patates, il y en a plein les rues...

Infreequentable encore ! 15/10/2007 12:24

Pour le reste, l'immobilier, c'est la rareté qui fait le prix en plus de l'attractivité. Mais l'un et l'autre sont liés : quand on achète "riche", on exclut le "moins riche" pour se retrouver "entre-soi" ! Ca c'est le côté attractif appliqué...Que tout le monde tente d'y faire son beurre sur le dos du "riche", ça me paraît de bonne guerre.As-tu déjà fait (ou suivi) une opération de promotion immobilière de bout en bout ? (de la prospection du foncier à l'achèvement de la garantie décennale)Ils ne sont que 5 à en avoir fait métier(de bout en bout). Et 3 (je crois) à exister encore. C'est un métier bourré d'aléas et les prix de l'immobilier sont parfaitement connus : rien d'hilarant !Mais à ne pas confondre avec les milliers d'autres aigre-fins qui s'y ont essayé...

Incognitototo 15/10/2007 13:31

Tous les légumes et fruits peuvent se distiller... je me demande ce que cela donnerait avec des carottes... mais bon, va pour les pommes, car les muflées à l'alcool de patate (autrement dit la vodka) m'ont laissé de "drôles" de souvenirs, dont un où je suis rentré à 4 pattes chez moi...Pour la verticalité, peut-être que NY est une exception qui ne peut exister qu'aux US, car en France je ne connais pas d'exemple d'architecture verticale qui n'ait pas engendré tous les maux que je te décris... Bien sûr, ton analyse sur l'origine de la spéculation immobilière est exacte et ce n'est pas que sur le dos des riches, c'est aussi sur celui des 3 millions de mal-logés, y inclus les pas logés du tout. Mais, elle n'enlève rien à la mienne et j'aurais même tendance à penser que précisément dans ce secteur, la forme de rémunération, au pourcentage des administrateurs de biens et autres intermédiaires commerciaux (y inclus les notaires), rajoute beaucoup au phénomène de progression constante des prix locatifs et de ventes... Bonne journée.

Infreequentable 15/10/2007 12:16

AH ! Les patates aussi peuvent se distiller ! Ca arrache, même, quand ça vient de l'Est...

Infreequentable 15/10/2007 12:15

Ouais ! Les pommes, ça se fait fermenter. Et quand on fermente fort on peut distiller, et là, c'est un régal !Pour la verticalité, je t'assure que New-York est absolument géniale. Times square est vraiment un endroit charmant, plein de lumière et de gens. C'est une ville aux mille villages ou l'on peut changer de nation et de culture, du tout au tout, à pied, juste en traversant une rue !Inimaginable ailleurs que là-bas !Mais bon, j'adore Paris et ses villages à lui aussi. Pas tous, mais ça va quand même !

Infreequentable 12/10/2007 19:09

J'avais lu mais pas réagi. Je ne sais toujours pas si Paris doit être une ville verticale ou horizontale.La verticalité permet l'exploitation des trois dimensions et de faire vivre un tissu très dense : Un petit séjour à Manhattan devrait t'éclairer ! Il y a plus d'habitants dans la péninsule pourtant étriquée que dans une ville comme Londres (enfin du temps où j'y suis passé à plusieurs reprises).Ca réglerait bien des choses Mais Mon Paris est d'abord horizontal, donc forcément il devient cher et forcément, on finit par en partir. Pour mon 90 m² en face du Lutetia, je pourrais avoir un 300 m² ailleurs (Qu'en ferai-je me diras-tu ?) D'autant que j'ai aussi des centaines d'hectares en Corsica belle tchi-tchi où je ne vais pratiquement jamais (pour être inaccessibles), des lieux sublimes où tu passes ta journée à suivre  le vol des nuages et des oiseaux de proie.Je n'y cultive même pas les carottes. D'abord parce que Les carrotes, ce n'est pas mon truc : Berk, des racines et pourquoi pas de l'herbe, tant qu'on y est ! Comme les vaches ou les lapins ?Moi, je mange les bêtes qui mangent de l'herbe (et des racines) et picole les nectars des fruits, du moment qu'ils sont un peu fermenté adroitement. Tout le reste, c'est pour les "pas doués".En faisant remarquer que j'ai l'intestinc court, ce qui me permet de mieux alimenter mon cerveau en oxygène (au lieu de peiner à faire fonctionner mon tube digestif) : Les idées deviennent beaucoup plus claires !C'est d'ailleurs en cuisant sa viande que l'homo sapiens a pu, en des temps reculer, faire grossir son cerveau et devenir ce qu'il est aujourd'hui. Sans ça il en serait (peut-être) resté au stade des grand singe (mais sans fourrure).Ensuite parce que les seules carottes intéressante sont celles qu'ont constitue de feuille de... tabac, pour mieux les sécher !Car tu n'es pas sans ignorer le symbole du débitant de tabac : La carotte de... tabac !Ca au moins ça se fume et s'est bourré de polonium 210 naturel qui irradie mes délicates alévoles pulmonaires et racourcit un peu plus vite cet "enfer" adorable parisien... dans le temps !Bonne soirée.PS : Content de te voir revenir "au combat" !

Incognitototo 14/10/2007 00:58

Qu'on le veuille ou pas, vertical = violence = déshumanisation = liens sociaux brisés = univers concentrationnaire, … bref, il n’y a pas photo pour moi… Jusqu’à preuve du contraire, je pense que l’homme n’est pas fait pour vivre dans de tels univers… La bonne unité pour moi, est et restera le village, car si tu analyses les endroits de Paris où il fait bon vivre (mais pour combien de temps, encore) tu verras que ce qui les caractérise est le mélange des classes sociales, la proximité des commerces, le mélange des genres au niveau des affectations d’activité… bref, le bordel des villages… où il n’est pas nécessaire de prendre son véhicule pour satisfaire ses besoins… Quant à la spéculation immobilière, j’ai un point de vue complémentaire aux analyses couramment admises, et jamais évoqué à propos de ses origines, je te renvoie à un de mes commentaires : http://solutions-politiques.over-blog.com/article-3988931.html#DD005 . Mais bon, faut pas rêver, jamais un gouvernement ne s’attaquera à ce lobby…   Bon pas la fête des carottes, alors… et celle des pommes te plairait mieux ?

Infreequentable 11/10/2007 18:55

Voilà un moment que De-La-Nuée échauffe et les sangs et les oreilles !Les méthodes staliennes que tu décris, nous les avons vécues dans les réunions "dites de quartier", la fameuse "démocratie participative" chère à Marie-Ségolène.Le summum, en tout cas dans mon quartier de "bobos", reste encore le traitement de la rue de Rennes !D'une honteuse mauvaise foi, érigeant les gens les uns contre les autres pour des problèmes qui n'existent que dans la tête de quelques ayatollahs... méprisant du dire d'autrui, déformant le propos pour mieux l'invectiver : ce n'est même jamais un "je vous ai compris", c'est effectivement toujours un "tu n'existes pas si tu n'est pas d'accord" !Il le montre et il le fait !Ce type est un danger public, bien autant que "Sarkoléon 1er". Il n'y a pas à se leurrer, ces deux là s'entendent comme "larons en foire", à s'en faire des mamours et grands sourires dès que l'occasion se présente : à croire qu'ils tablent tous les deux à la même loge maçonnique !Incapable de gérer une ville comme Paris, de la faire avancer, voire d'éviter qu'elle ne recule, sur tous les plans, logement, activités sociales, circulation, pollution, aide aux vieux, il n'a réussi qu'à claquer du pognon pour "faire des fêtes" festives et éphémères, sans aucunement s'attaquer au problème de l'emploi, de la disparition des entreprises qui s'accélèrent et déménagent toujours plus nombreuses, en loupant la fenêtre historique des JO (elle ne se représentera pas avant 2024, voire 2036), tellement il masque son manque de talent et son incompétence, mais pas son manque d'ambition !Comme la mauvaise herbe, il faut la prendre par la racine et lui faire mordre la poussière tout de suite !C'est fait pour le PS, "Sarloléon 1er" a su museler l'UMP (pour combien de temps encore ?) et lui est rentré dedans à le faire agonir.Faut pas refaire cette manoeuvre là à la Capitale : elle vaut beaucoup mieux !Et tant pis si aucun "talent" n'arrive à sa cheville sur son terrain multcolore : Nous le dégoterons un jour ou l'autre !Foi d'ignoble !

Incognitototo 12/10/2007 02:28

Venant de toi, j’aurais pensé que tu aurais immédiatement été enthousiaste à l’idée d’une fête de la carotte à Paris… Mais tu as raison, il n’y a pas de quoi se réjouir, la situation créée par Delanoë à Paris est vraiment très préoccupante ; et plus c’est gros plus ça semble passer… Notamment à propos de l’emploi et de la désaffection des entreprises, à la suite de l’article de M. Prud’homme, je me suis fendu d’une longue explication dans le Perroquet Libéré ; pour expliquer à un fan de Delanoë qu’il faudrait que son idole arrête de mentir… Pour le reste, je me sens dans le même état que pour les présidentielles, car je ne vois aucun challenger crédible se profiler… Il est à peu près établi, que Panafieu poursuivrait la politique de Delanoë en matière de voirie et ça fait peur… On n’est pas dans la m…