Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 11:00
Catégorie : F - Ville de Paris : urbanisme et politique...
Initialement publié dans la catégorie : D - Actualité

 

Dans le Figaro en ligne du 31/10/2006 un excellent article fait le point sur la Démocratie Participative : Deux ou trois choses que je sais d'elle..., par Michel CHARZAT

 

Je suis assez fier que Monsieur Michel CHARZAT soit député-maire, élu PS, de mon arrondissement ; comme il a su le démontrer dans cet article, il reste lucide en presque toutes circonstances. Ses positions et ses actes, depuis presque 30 ans que je le suis, ont à peu de chose près toujours été clairvoyants, sauf, pour les alliances qu’il a dû parfois passer et qui se sont, bien souvent, retournées contre lui… Mais, on n’est jamais trahi que par les siens…

 

Ce qu’il rappelle de la démocratie participative de notre arrondissement (précurseur et novateur en la matière, dans la vie politique) est vrai : ce système a évidemment ses limites ; il en rappelle les écueils de façon tout à fait honnête. De même qu’il souligne qu’il est assez irréaliste de croire qu’une réalité contextuelle locale pourrait devenir une politique nationale, fer de lance et argument électoral d’une "nouvelle façon de gouverner".
Seulement, probablement pour préserver quelques susceptibilités, il n’a pas voulu ou pas pu, aller jusqu’au bout des constats, alors je vais me permettre de le faire pour lui.

 

La démocratie participative demande à ses participants du temps : à Paris, qui peut venir une à trois fois par mois, à des réunions qui durent de 2 à 4 heures vers 19 heures en semaine ? J’ai pu constater qu’on y retrouve quasiment toujours les mêmes personnes, avec une grande majorité de retraités, de sans-emploi et/ou de sans enfant(s).

 

Comme il le rappelle, seulement 2 à 4 % des citoyens (à mon avis, c’est très surévalué) se sentent concernés par cette démocratie participative. Autant l’avouer : les majorités de parole ou de position, se forment autour d’une représentation qui est tout sauf démocratique.

 

Aussi, compte tenu des deux réalités rappelées ci-avant, les préoccupations ou propositions exprimées dans ces réunions sont loin de pouvoir représenter celles d’une majorité et encore moins une légitimité. Un peu comme celle des syndicats qui se prévalent depuis tant d’années d’une légitimité totalement usurpée, si on la met en regard du nombre de leurs adhérents.

 

Comme dans tous les systèmes participatifs, les majorités sont formées par ceux qui se sentent le plus concernés par les sujets mis à l'ordre du jour, contre ceux ou en dépit de ceux qui s’en foutent, qui n’ont pas le temps, qui ont autre chose à faire, qui pensent que leur parole ne vaut rien ou qui croient que ça ne sert à rien de venir ; et malheureusement, ces dernières catégories représentent la très très grande majorité.
De ces réunions arrivent, quand même, à surgir de vraies propositions constructives et de vrais besoins… Pour les élus, c’est effectivement un rappel constant de leurs obligations et de leurs devoirs ; des cutis de rappel permanentes des préoccupations des citoyens, ainsi qu’une source de propositions dans laquelle ils pourront puiser.

 

C’est là, qu’à mon sens, commence la vraie démagogie… car tout dépend de qui écoute, comment il entend et ce qu’il va en faire.

 

Dans les faits, si on tient compte des marges de manœuvre très réduites des élus locaux (notamment à Paris où les vrais pouvoirs se trouvent Place de l’Hôtel de Ville, à la Préfecture et à la Région), ainsi que du constat que quand les "propositions" sont mises en discussion, en réalité, dans une grande majorité des cas, les décisions sont déjà prises, on mesure vite que passé la phase où, en venant à ces réunions, "on pouvait avoir l'impression de servir à quelque chose", on passe assez vite à la phase "ils nous prennent pour des cons"…

 

Le champion toute catégorie de cette nouvelle forme de démagogie restant, sans conteste, Monsieur Bertrand DELANOE, qui a multiplié par je ne sais plus combien le budget communication de la ville de Paris, pour des consultations orientées, biaisées, manipulées et aux résultats pipeautées, sans jamais, je dis bien jamais, tenir compte des opinions exprimées : voirie de Paris, PLU, rénovation du forum des Halles, tramway parisien, etc.
Je ne vous ferai pas l'affront de vous rappeler comment il s'est servi de ces consultations pour arriver à des conclusions qui sont, selon lui, des plébiscites de sa politique ; alors que quand on étudie de près les biais introduits dans les questions et l'intégralité des résultats, on comprend assez vite, même en n'étant pas un spécialiste, que soit, ce monsieur a une conception très personnelle de la démocratie, soit, qu'il se fout carrément et ouvertement de nous...

 

J'ai eu l'occasion de l'expliquer ailleurs et si quelqu'un veut en savoir plus, il pourra lire les deux articles que j'y ai consacrés sur ce blog :
- sur les problèmes de voirie et d'urbanisme : http://solutions-politiques.over-blog.com/article-3989816.html
- et sur le tramway parisien http://solutions-politiques.over-blog.com/article-4281620.html

 

Alors face à cet écœurant contre-exemple et pour faire bref, OUI à la démocratie participative pour que les élus restent en contact, au moins, avec une minorité de citoyens et NON à ceux qui en font un programme électoral, ainsi qu'un outil de satisfaction égotique et de manipulations démagogiques.

 

D'ailleurs, à mon sens, et afin que cessent les illusions de ceux qui y croient encore, on devrait plutôt parler de "réunion participative" ou de "vie participative" ou "de libres échanges participatifs", mais en aucun cas de "démocratie participative". Les mots ont un sens, il y a déjà assez de menteurs comme ça dans le landerneau politique sans en rajouter encore, en essayant de faire croire que demain tout le monde pourra décider de tout…

 

Mais, je crois bien que c'est précisément ce que Monsieur Michel CHARZAT voulait nous dire à demi mot en nous rappelant les limites de l'outil, sans vouloir nommer ceux qui l'ont perverti ou ceux qui veulent en faire un argument de campagne électorale…

 

Cher Monsieur Michel CHARZAT, merci pour votre honnêteté, c'est si rare de nos jours dans la "bullocratie". Mais, il faut que vous le sachiez, malgré toute l'estime que j'ai pour vous, vos convictions et ce que vous avez déjà fait pour notre arrondissement (et même pour la France), je ne voterai plus pour vous, si vous deviez encore vous inféoder à Monsieur Bertrand DELANOE ou à celle que vous ne nommez pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires