Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 11:00

On connaissait déjà l’impossibilité du PS à proposer un programme cohérent et crédible, mais on ne pouvait pas prévoir que les seules « forces d’opposition » audibles et pertinentes aujourd’hui, seraient constituées de quelques personnalités de droite…

On savait déjà que les luttes intestines d’égos, démesurés et avides de bonnes places à occuper à gauche, balaieraient toute possibilité de reconstruction avant longtemps, mais on ne savait pas que Sarkozy réussirait, avec autant de succès, à leur donner le coup de grâce en leur offrant des postes convoitées ; au point que certains à gauche ne se cachent même plus pour draguer Sarkozy…

On savait déjà que Jospin ne respecterait pas sa décision de « se retirer de la vie politique », mais on ne savait pas qu’il aurait le culot immonde de se fendre d’un livre pour critiquer Ségolène (toujours autant à côté de ses pompes), alors qu’il est le dernier à gauche qui aurait dû l’ouvrir…

Bref, on savait déjà que le PS était dans un état de déliquescence avancé, mais on ne savait pas qu’il atteindrait aussi vite le fin fond de leur fosse septique…

 

Mais on n’avait pas encore tout vu… Ce qu’on ignorait, c’est que le PS renouerait avec les vieilles méthodes staliniennes.

J’ai déjà eu l’occasion de vous expliquer pourquoi, j’ai voté blanc au deuxième tour des législatives D - Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil

Ce que je ne savais pas, c’est que suite à cet épisode de résistance politique démocratique, M. Michel Charzat et une bonne partie des personnes qui constituaient sa liste ont été exclus du PS.

Ce que je ne savais pas c’est que dans le 20ème arrondissement, aux prochaines municipales, pour refaire échec à Michel Charzat, le PS adouberait selon toute vraisemblance Mme Frédérique Calandra, grande copine de Delanoë.

Ce que je viens d’apprendre dans la Mare aux Canards du Canard Enchaîné du 3 octobre, sous le titre « Baston chez Delanoë », c’est que, contre les souhaits des militants locaux, M. Delanoë est allé soutenir dans le XVIIIème arrondissement la candidature à la mairie de M. Daniel Vaillant (ancien ministre de l’Intérieur sous Jospin et actuellement député) ; s’asseyant sans vergogne sur la règle de non-cumul des mandats qu’il avait, pourtant, mise en avant pour faire exclure Michel Charzat. Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour les vieux amis, eussent-ils démontré à maintes reprises leur incompétence notoire ?

 

Mais le « meilleur » et le plus abject reste à venir… Sous la férule de Delanoë, M. Patrick Bloch (déjà tristement célèbre pour un amendement liberticide, concernant l’identification des internautes, dont la conséquence fut l’autodafé de 48 000 sites) est en train de reprendre les militants en main ; vraisemblablement pour préparer le terrain pour Delanoë en 2012 aux présidentielles et le sien en 2012 ou 2015 pour Paris (c’est que ça pense loin ces petites bêtes, quand il s’agit de préserver leur gagne-pain et de satisfaire leurs ambitions)…

Donc, tous les militants qui ont soutenu Michel Charzat sont sommés de venir s’expliquer devant la « commission des conflits » où ils auront à s’expliquer de leur déviance… C’est clair ? Pour ceux qui n’auraient pas compris : tous ceux qui ont revendiqué d’avoir un vote démocratique local pour désigner leur candidat sont maintenant mis sur le grill, afin de les faire rentrer dans le rang… ou de s’en débarrasser…

C’est ignoble et inadmissible… Le PS veut réduire au silence tous les militants qui ont réussi à préserver leur liberté de penser et leurs convictions démocratiques, avec des méthodes dignes des plus noirs épisodes dictatoriaux de l’humanité… Triste et révoltant spectacle…

On savait déjà que Goebbels était un modèle pour la désinformation perpétuelle des services de communication de la Mairie de Paris, mais on ne savait pas encore que Staline l’était également pour les méthodes de purification idéologique…

Bien sûr, je force le trait, car ils ne vont quand même pas être torturés physiquement, ni envoyés au goulag, ni fusillés… juste exclus ou suffisamment intimidés par la peur d’être rejetés de leur famille pour apprendre à fermer leur gueule et à rentrer dans le rang… Mais quand même, jamais ce genre de méthodes n’aura illustré de manière si sombre que la « démocratie » est vraiment en train de foutre le camp de partout… Jamais Delanoë n’aura illustré de manière aussi caricaturale que la démocratie pour lui c’est « cause toujours tu m’intéresses » ; en quoi est-il différent d’un Sarkozy qui a réussi à éliminer tous ceux qui représentaient dans son camp une parole différente de la sienne ? Il n’est plus besoin de démontrer que les convictions de Delanoë sont à géométrie variable et d’un opportunisme intéressé et sans morale…

Dans le cadre des festivités dont il est si friand, au détriment des besoins sociaux et de qualité de vie quotidienne des Parisiens, j’ai une suggestion à lui faire pour que tout soit bien clair pour tout le monde : à quand la fête des carottes ? Ce légume méconnu et injustement délaissé qui sauvera probablement l’humanité tout entière de la famine…

 

Plus sérieusement, le spectacle de ces politiques abonnés à retourner leur veste, incapables de tenir une parole, soucieux de préserver avant tout leur place et prêts à tout pour en gagner de nouvelles, est absolument nauséabond et affligeant ; au point que je n’ai plus de mots pour qualifier ce qu’ils m’inspirent et les sentiments de colère qu’ils suscitent en moi. Et tous ces gens-là veulent nous donner des leçons de citoyenneté, tous ces gens-là s’autorisent à nous faire la morale et même à essayer de nous faire croire qu’ils travaillent pour nous… À la vue de ce grand carnaval, si j’avais 15 ans aujourd’hui, je n’aurais aucun problème de conscience à être un hors-la-loi…

 

Je prédisais, je ne sais plus où, que, sauf accident de parcours où Sarkozy se prendrait les pieds dans le tapis tout seul, nous allions en prendre au moins pour 10 ans de droite ; mais, à ce rythme d’imbécillité et d’ignominie de la gauche, je pense que je suis loin du compte…

 

À l’usage particulier des habitués de ce blog

 

Vous comprenez mieux pourquoi dans l’introduction de ce blog, j’explique ce qui m’a conduit à ne jamais prendre de carte, ni d’engagement dans aucun parti politique ?

Vous comprenez mieux pourquoi, ces derniers temps, je n’ai aucune envie de me joindre aux polémiques stériles qui alimentent les débats et les grandes mascarades médiatiques ?

 

Tant que la démocratie ne se refondera pas sur l’affrontement des idées pour résoudre les problèmes, tant que les débats se réduiront aux conflits d’intérêts particuliers ou partisans, je me tiendrai éloigné de ce marigot… J’ai autre chose à faire de ma vie…

Pour autant, vous n’échapperez pas à un prochain article en cours d’écriture, pour comprendre d’un autre point de vue quelques polémiques stériles qui commencent à m’échauffer sérieusement les oreilles… Pour l'instant, le titre en est : « Travailler plus intelligemment, pour travailler moins et créer de la valeur… »

 
À bientôt.

Poscriptum (je ne veux plus écrire PS) :
- le 18/10/2007 la presse en parle, enfin,  Marianne2 , en "oubliant", sûrement par hasard, quelques données du problème...
- le 12/11/2007 il y aussi le Nouvel Observateur qui relate assez bien le déroulement de ces faits locaux que l’on pourrait prendre pour une tartuferie, si cela n’était pas si grave…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Infreequentable 11/12/2007 17:36

Bravo pour vos démarches !J'ai la même sur mon côté rive gauche (avec bien des désillusions, mais on fait avec !)

Incognitototo 12/12/2007 13:05

Oui, malheureusement, on est bien obligé de faire avec, comme tu dis... Mais vraiment, y en a marre...

Julien 10/12/2007 10:34

Je rejoindrais volontiers l’analyse de ce blogQuinquagénaire j’ai toujours voté à gauche. Mon radicalisme initial concédant progressivement plus de place à un réformisme pragmatique. Depuis 30 ans, je me suis tenu à l’écart des partis, trop stériles en débats. Habitant du XX°, j’y suis un acteur fortement investi. Conseils de quartier et associations locales. L’an dernier, malgré toutes mes réserves, j’ai adhéré au PS XX° pour participer à ce qui pouvait être une occasion d’aider celui-ci à dépasser le cap de son enlisement jospinien. Y soutenir ceux qui préfèrent réunir une majorité d’électeurs pour gouverner, qu’une minorité de convaincus qui regarde passer le pouvoir d’agir qui leur échappe. Las, je n’ai rien trouvé d’autres, dans le XX°, que le carriérisme à la petite semaine pour des fonctions honorifiques de conseillers de Paris en attendant, qui sait, un strapontin gouvernemental. Je n’ai jamais eu aucune affection pour Charzat et il fut plutôt un frein à ma décision de rentrer au PS. Paradoxalement, ce que j’y ai vu m’amène à préférer sa démarche à celle du parti. Que je vais forcément devoir quitter puisque pour déviationnisme.Car enfin, que va-t-on nous proposer dans le XX° ? Une liste 100% PS composée de militants dévoués à Delanoë mais totalement inconnus de la vie quotidienne de nos quartiers ? Une tête de liste de qualité qui a choisi dans le cadre de ses mandats de s’occuper plus de la Ville de Paris que du XX° arrondissement ? Et de l’autre une liste d’ouverture, bien obligé, d’un maire sortant qui a su, avec sa tête des mauvais jours, conserver son quant à soi par rapport à Delanoë ? Une liste où vont se retrouver des PS (ex), des verts (ex), des PC (ex), en rupture de dogme et des associatifs investis dans la vie locale ? Alors oui, sans hésiter je vais soutenir cette voie. Celle d’une liste de municipale, c’est à dire locale, centrée sur les préoccupations concrètes des habitants. Et puis pour faire « bon poids » je vais en soutenir une autre, tiens ! Pour mes amis de droite qui ne voudraient pas voter Charzat, je respecte leur choix, je les invite à voter Raoul Delamare. Des années que Raoul se bat dans le XX°. Pas une réunion où il ne soit présent, des centaines et des centaines de soirées au détriment de sa vie professionnelle ! Et tout ça pour que l’UMP lui balance un parachuté de la dernière heure ? Alors oui : Michel Charzat et Raoul Delamare, c’est, dans le XX°, le même combat des hommes de terrain contre les structures d’appareils. Et l’un et l’autre, chacun pour la durabilité et la constance de leur investissement personnel mérite de gagner. Au moins dans leur propre camp.

Incognitototo 10/12/2007 14:14

Merci Julien, pour cet éclairage que je partage à 100 %... Je n’ai pas non plus de dévotion inconditionnelle pour Michel Charzat, mais je connais l’homme et je sais ce qu’il a fait pour le XXième et même pour la France (à l’époque où il a participé au IXième plan, qui n’a jamais été appliqué) ; alors, même si je suis loin de partager toutes ses options, je ne peux que me sentir solidaire de sa démarche, car « on » ne lui a pas laissé le choix. Je ne connais pas Raoul Delamare, ni ce qu'il propose (d'ailleurs son blog est étrangement vide au niveau des propositions concrètes), mais, le combat des hommes libres, qui se dressent face aux logiques politiciennes d’appareil, aura toujours mon soutien. Bien amicalement. Toto Poscriptum : peut-être que nous nous sommes cotoyés dans des réunions de quartier... mais, depuis un an, je n'y vais plus du tout, car j'en ai soupé de toute cette démagogie...

Infreequentable 16/11/2007 10:59

Excuse-moi de t'avoir "confusionné" à t'en péter un anévrisme : ce n'était pas le but recherché, je t'assure !Ta démarche générale est logique et cohérente bien plus que la mienne (comme tu as pu t'en apercevoir).La mienne est "réactive" et aboutit à du "pointillisme" : Je sais instinctivement quand (mais pas trop pourquoi : ça vient aprés) un argument est faux ou incohérent et ce qu'il signifie par ailleurs.C'est un réflexe de "pro", habitué à rentrer dans une échoppe quelconque et juste, en en faisant le tour, de savoir son niveau de CA, de ses marges, tout de sa santé financière, managériale, de connaître ses fournisseurs, etc. Bref, de savoir comment "ça tourne". Extrêment dangereux quand tu te présentes pour un boulot salarié : le patron comprend très vite qu'en 10 minutes, tu en sais presque autant que lui sur sa "caisse voleuse" et tous ses "petits secrets" de fabrique.Mais quel confort pour un auditeur externe !C'est exactement pareil pour le discours "politique". Bien que là, on ait à faire à des "pro du maquillage" incessant, que s'en est rigolo à en mourir de rire, la panse éclatée à répandre les viscères et le dernier repas (parfois, j'en ris si fort que j'en tousse et que je manque de m'étrangler au sens propre du terme ! Même effet quand je vois des parigots ramasser les étrons de leurs canins sur les trottoirs, mais là, de dégoût irréprésible...).En bref, tu as la démarche inverse en ayant construit un projet coéhrent complet, presque universel. Je relisais les passages sur la fiscalité... Bien vu pour les causes et les attendus, bien que je ne sois pas trop d'accord sur tout et c'est la raison pour laquelle je ne sais pas comment commenter, moi le fiscaliste distingué : j'ai un blocage, que je devais lever cet été, ma promesse de te mette ça noir sur blanc, mais c'est tellement complexe à expliquer (alors que le phénomène fiscal est d'une simplicité enfantine) : il faut que je m'y attèle sérieusement un jour !C'est la moindre des contributions que je dois pouvoir apporter : et pourtant, paradoxalement, je sèche !

Infreequentable 15/11/2007 18:03

J'en témoigne : Incognitoto est loin d'être un ignorant !Il est loin de ne pas argumenter, jusqu'à l'usure parfois...Il reste un démocrate averti et conscient de ses devoirs envers qui il croit être juste.Il admet la critique bien mieux qu'un mek de gauche et de droite réuni, pourvu que ça puisse enrichir, même un tout petit peu tous les autres.Et il censure mes propos "légers" quand il faut le faire : toujours à bon escient...Pas comme d'autres qui pratiquent la méthode coué, la langue de bois ou la pensée unique.

Incognitototo 16/11/2007 04:46

Merci Infree, je suis rouge de confusion devant tant d’éloges… Venant de toi ça me touche vraiment. Mais, j’ai aussi mes zones d’ombre, comme tout un chacun… Peut-être la différence avec tous les pitres qui font de la politique ou ceux qui voudraient nous faire croire qu’ils en font, c’est que j’essaye de ne pas me les cacher à moi-même, ni aux autres…

jani-rah 13/11/2007 10:40

Encore une fois, je trouve cela ridicule. Vous n'avez jamais pris de carte, et cela se voit, vous connaissez bien mal le fonctionnement des partis, en tout cas du PS. Vos affirmation de l'évidence, procédé facile, sont creuses : le PS n'est pas au fond du trou, il vit de débats et d'échanges, de remises en causes. Tout cela n'est pas encore médiatisé. On travaille à la fois dans le cadre du parti, des courants (manifeste pour un socialisme nouveau des partisans de DSK..), ou encore concrètement pour les municipales dans chaque ville. Il y a des luttes intestines, mais mesurées et qui seront tranchées par le débat et le vote interne. Quant à "l'ouverture" de Sarkozy, je ne vois pas en quoi cela affaiblit le PS. Quelques débauchages individuels sans conséquence. Je ne parle pas de ceux qui acceptent de participer à une commission, normal dans le cadre de dialogues démocratiques, ni à ceux qui sont nommés au nom de l'UE dans des institutions internationales. (d'ailleurs cela dégage l'espace à Pierre Moscovici, par exemple, et permet en tout cas aux partisans de DSK de réfléchir sereinement sans se préoccuper des luttes de personnes..) Même sur le livre de Jospin je ne serai pas d'accord. Il a le droit, le devoir de participer au débat, même s'il gagnerait à être un peu plus critique sur ses propres responsabilités. Mais son livre est assez intéressant. Donc le PS est dans une passe difficile, normale 6 mois après une défaite, mais en voie de reconstruction, de réflexion, de changements profonds. Peut être que je serai déçu par le résultat, mais peut-être pas.Enfin sur Paris. Certaines circonscriptions ont été réservées à des femmes ou à des candidats de la diversité. Il y a eu un vote des militants ensuite. C'est le cas dans l'affaire Charzat. Donc rien de scandaleux, il faut concilier l'intérêt général et les intérêts particuliers du parti. Ceux qui ont soutenu un dissident doivent en répondre, comme dans tout parti. La démocratie ce n'est pas l'absence de règles. Cordialement

Incognitototo 13/11/2007 11:24

Je connais tellement mal le fonctionnement des partis et surtout du PS, qu’un de mes très proches a été pendant plus de 10 ans secrétaire de section et assistant-parlementaire, sans même évoquer la position professionnelle d’un membre de ma famille, dont vous ne saurez rien, car elle est toujours en fonction… ou encore, même sans carte, de mes actions dans les groupes locaux…Alors, Monsieur ou Madame Jani-Rah arrêtez de critiquer globalement et apporter un peu de matière au débat, car pour l’instant, à part vous présenter comme un faux nez de Delanoë, je ne vois pas bien ce que vous faites ici. C’est sûr, tout ce qui se passe au PS est tout à fait « normal », il n'y a qu'à vous écouter pour s'en rendre compte... La seule chose que vous faites, c’est de nous démontrer à quel point vous avez peu de recul critique et constructif, en ne nous n’apportant aucun argument, fait ou proposition, qui alimenterait le débat.Un vote pour Charzat ??? Vous voulez rire ? Informez-vous un peu mieux…Les faits sont les faits et si le sens de ceux-ci vous échappe, je n’y peux rien. Le PS est bien dans une fosse à purin et je ne vois rien ni personne pour l’instant qui pourrait l’empêcher de s’y enfoncer encore plus…Ha, encore une chose, si vous deviez encore trouver mes propos « ridicules », sans apporter aucun argument constructif, je vous informe que je suis aussi capable de faire de la censure… Ce n’est pas le genre de ce site de tolérer l’irrespect.