Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 11:00

… et à toutes celles et ceux qui poursuivent la lutte contre l'obscurantisme et tous les fascismes.

 

Benazir-Bhutto.jpg

 


Pendant les fêtes, les massacres et la barbarie continuent… Pas de trêves des confiseurs pour l’horreur et la « misère » sous toutes ses formes…

 

Ce n’est pas mon habitude de rendre des hommages, mais là, la nouvelle de l’assassinat de Benazir Bhutto m’a désespéré… Pourquoi cet assassinat plus qu’un autre ? C’est vrai, il y a tellement de morts inadmissibles chaque jour, chaque minute, chaque seconde, dans le monde et en plus, je n’étais pas particulièrement admiratif de ses options politiques… Alors ? Alors, c’est le courage et les combats, que cette femme menait dans un environnement hostile et miné, qui forçaient mon admiration ; comme forcent mon admiration et mon profond respect tous ceux qui, de par le monde, continuent d’oser faire entendre leur voix, alors même que leur vie ne tient qu’à un fil qui peut être coupé à chaque instant…

 

C’est la dimension symbolique forte qui appelle mon hommage : une femme en terre musulmane, dans un fief intégriste qui poursuit sa voie selon ses convictions politiques, envers et contre tous ceux qui ne supportent pas qu’une « femelle » ose penser, agir et commander comme les hommes…

Paix à toi Benazir Bhutto, en espérant que tes enfants arriveront à se remettre de leur chagrin et à changer le funeste destin qui semble marquer l’histoire de votre famille. Paix à tous ceux qui se sont battus et qui sont morts pour que nous puissions, de nos petites habitations chauffées à 22 degrés, continuer à festoyer presque sans culpabilité… Et de nos petits claviers virtuels, bien à l’abri, nous nous autorisons même à pleurer sur la misère du monde et à nous révolter contre la barbarie.

 

Il a fallu 20 siècles pour que les chrétiens arrêtent d’emmerder le reste du monde (et encore… certains intégristes continuent encore à faire chier), espérons que certains musulmans ne vont pas mettre encore 6 siècles à comprendre qu’il ne faut pas mélanger expérience psychique et réalité politique…

Tout ça est vraiment inquiétant, d’autant qu’aux dernières nouvelles, les états majors militaires occidentaux avouent leur impuissance à endiguer ces « fous de dieu » qui semblent se multiplier comme des petits pains bourrés d'explosifs… sans même évoquer la même impuissance des pays occidentaux à faire que les Chinois et les Russes arrêtent de fournir des armes aux intégristes et barbares de tous bords pourvu qu’ils payent… S’en est au point que certains rapports s’autorisent même à dire que les guerres d’Afghanistan et d’Irak, sont de toute façon perdues et que la seule chose qui reste à faire c’est d’arriver à se retirer sans y laisser trop de plumes… en abandonnant à leur sort mortel, ceux qui localement espèrent encore en l’instauration d’États laïques et démocratiques… Est-ce que la prochaine bombe atomique, qui explosera dans un pays occidental, proviendra de cette région du monde ou est-ce nous qui la feront préventivement exploser là-bas ? Les sordides et terrifiants paris sur la vie sont ouverts...

 

Benazir Bhutto a été assassinée, encore une occasion manquée de faire la paix, encore un effroyable gâchis de vie humaine, encore une lumière soufflée par des psychotiques… Les fous ont peur du noir, mais ils sont les premiers à vouloir tuer tous ceux qui leur montrent la lumière…

Quand cela cessera-t-il ? Faudra-t-il exterminer jusqu’au dernier intégriste pour avoir un peu de sécurité et de paix dans cette région du monde ? Bien évidemment, les solutions ne peuvent être que politiques… mais là, c’est chez nous qu’il faut balayer, si on veut y arriver un jour (Cf : C - 6 - Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ? )…

 

En attendant, je ne peux que m’incliner bien bas et me sentir tout petit, devant ces femmes qui de par le monde osent affronter la barbarie des intégristes. Écoutez ce que Wafa Sultan (psychologue américano-arabe, dont bien évidemment la tête est mise à prix) est capable de dire, sur Al Jazeera face à un imam intégriste… moi, elle m’arrache des larmes… je souhaiterais tellement pouvoir faire plus…

 
 

Il n’y a rien à dire de plus, à part Merci Madame, Merci Mesdames…

 

Rainer-Maria Rilke l’avait prophétisé dès le 14 mai 1904 dans « Lettres à un jeune poète » : « (…) La femme qu'habite une vie plus spontanée, plus féconde, plus confiante, est sans doute plus mûre, plus près de l'humain que l'homme, - le mâle prétentieux et impatient, qui ignore la valeur de ce qu'il croit aimer, parce qu'il ne tient pas aux profondeurs de la vie, comme la femme, par le fruit de ses entrailles. Cette humanité qu'a mûrie la femme dans la douleur et dans l'humiliation verra le jour quand la femme aura fait tomber les chaînes de sa condition sociale. (…) »

À n'en pas douter, ce sont les femmes qui apporteront la véritable humanité, la libération et la paix aux hommes…

À propos où sont les hommes musulmans qui mettent autant d’intelligence, de ferveur et de courage à lutter contre les intégrismes ? Il ne me semble pas en connaître beaucoup…

Désolé de peut-être jouer les rabat-joies dans vos agapes, mais bon fallait que ça sorte…

 

Bonnes fêtes quand même à tous et bonne année !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par : Incognitototo - dans G - Actualité
commenter cet article

commentaires

jeanmart 12/03/2011 11:51



Bénazir n'était pas celle que vous pensez, pour connaitre toute la vérité sur les Bhutto lisez "le chant du sabre et du sang" de Fatima Bhutto, vous découvrirez que cette icone était une belle
garce



Incognitototo 12/03/2011 12:50



Oui et alors ? Une femme n'aurait-elle pas le droit d'être une enfoirée ?
Je le précise dans mon texte, ce n'est pas à la politique à qui je rends hommage, mais à un des symboles de celles qui luttent dans des milieux hostiles, contre les fascismes, l'obscurantisme et
l'intégrisme.
Peu importe ses actes, le simple fait d'avoir exigé une place dans un pays, où les femmes n'ont souvent pas plus de valeur que des animaux, est déjà suffisant à mes yeux pour être une héroïne...
je ne suis pas sûr qu'en l'assassinant, "on" lui ait fait payer autre chose. 



Infreequentable 10/01/2008 11:09

Non non, Jasmin ! Ne pars pas ! Ou alors emmène nous avec toi !

jasmin 09/01/2008 19:28

Bin oui....courage fuyons.

Infreequentable 09/01/2008 17:10

@ Jasmin : Pour ce qui est de BB, c'est effectivement son mari qui aurait détourné une "petite" fortune.Mais c'est elle qui l'a imposé comme ministre des investissements ! La bonne place pour gérer les rétrocommissions éventuelles...Bref, au mieux une erreur de casting, au pire, une double condamnation en première instance et en appel parfaitement justifiée. J'avoue ne pas en savoir plus, sauf que lui évite de rentrer au pays, préférant couler des jours heureux sur son tas d'or personnel.En notant aussi que le père de BB, était d'abord un autocrate adoubé par l'Inde et les puissances occidentales et qu'il a fini au bout d'une corde après un procès qui a duré deux ans, sur lequel aucune autorité internationale, aucune ONG, n'a jugé utile d'émettre des doutes sur l'impartialité qui sied au monde occidental.C'est juste la corde qui paraîtrait excessive chez nous (et je vois mal le gérant de la Sapinière finir de la sorte), mais dans un pays qui lapidait encore les femmes adultérines... tout reste très relatif.Bon retour parmi nous Jasmin : tes commentaires nous manquaient !

Infreequentable 09/01/2008 17:02

Merci à toi aussi pour les tiens, Jasmin. Et Inco a raison : un gros cerveau reptilien, à peine plus. Je sais puisque je n'ai qu'un neurone qui fonctionne bien et qui s'agite que quand il voit des jolis yeux pétiller d'envie. Je peux donc t'en parler un max...Pour le reste et ça va aussi pour répondre à Inco, je constate aussi qu'on ne fait la guerre que quand on n'a plus rien à perdre (sauf la vie) et tout à gagner. Mets-toi une seule seconde dans la situation d'avoir les tripes tordues de faim (et je te jure que ça fait mal, mais seulement les premières 48 heures, après ça passe), sans un sou en poche, les mains derrière le dos, rien que devant la devanture d'un bête boulanger. Tu comprendras mieux qu'on puisse "avoir de trop d'affection pour un blouson", comme le chante Miss Patricia Kaas !Quand tu as les moyens de te casser à l'autre bout du monde, toi et ta famille, que tu bouffes à ta guise, que ta famille n'est pas menacée, d'aucune façon et que tu peux siroter tranquille le soir à philospher en haut de ma montagne sur l'allure des nuages, tu ne fais pas la guerre !Au contraire, tu inventes l'Etat, la police, les pompiers, les routes et chemins, l'école pour tes mômes, etc. Ca ne coûte normalement pas trop cher (plus chez nous, mais c'est une autre histoire) et tu as du temps pour inventer des trucs pas possible, d'aucune utilité, comme Dieu, le Nirvâna, etc.Evidemment, quand super "Bimbo", genre Jasmin, passe dans ton horizon, ça peut déménager le cerveau reptilien. Et donc le schéma de la paix éternelle par l'opulence s'écroule.Le gazon de cette fille là est forcément plus vert, plus attractif que celui de ton jardin. Un grand classique.Alors pour peu que les âneries sur Dieu te racontent que tu peux en avoir 70 comme Jasmin pour trois fois rien, puisque de toute façon tu es mortel, ça devient dingue, parce que tu multiplies par 70 l'espérance d'avoir ce à quoi tu n'as même pas le droit de toucher. Voilà le mécanisme de la guerre.Ceci, plus le fait que notre monde éconmique ne peut pas vivre sans pénurie. Une matière abondante n'a plus de prix, voire plus d'intérêt, donc plus de marché.Je peux te dire : En URSS, on se faisait gaver de caviar. Bon, il sentait un peu la pomme, mais je n'en ai jamais autant goinfrer que pendant "mes classes". Eh bien, au bout de huit jours, tu ne peux même plus en voir en peinture !Et inversement, j'imagine. Quand tu ne peux plus te le payer, ça vaut de l'or.Par conséquent, le système économique est instable et génère les conflits en créant la pénurie. Je te le rappelle, la Terre telle qu'elle est, peut nourrir trois à quatre fois plus de terriens qu'actuellement. Pourquoi alors y'a-t-il autant de famine ?Pourquoi l'accès à l'eau a-t-il provoqué la guerre du Kippour ? Pourquoi la source du Jourdain est d'ailleurs toujours sous contrôle de l'ONU, à portée de lance pierre de l'armée des juifs, sur territoire syrien.Pour éviter la pénurie et donc la guerre.Mon principe de dire que l'abondance et les échanges commerciaux créent la paix, c'est parce que les échanges ont besoin de paix (et les Etats de recettes fiscales sur les marchandises qui circulent), vers des marchés solvables qui génère l'abondance ici et là, chez le vendeur et chez l'acheteur. Or, l'abondance réduit la frustration et donc les risque de guerre : Un cercle vertueux, te dis-je...Sauf quand Jasmin passe à portée, naturellement : mais on ne va quand même pas l'accuser de tous les maux de la planète pour cause de charme irréfragable ! Nous la perdirons définitivement (et puis c'est de toute façon une autre histoire !).A bientôt.

Incognitototo 12/01/2008 12:32

Je ne comprends pas Infree… Le développement économique suffirait à arrêter la guerre ??? Ça n’a pas de sens et ça ne tient pas une seconde à l’épreuve des faits… Ça fait presque 70 ans, sans discontinuité, que les USA sont en guerre partout dans le monde et c’est le pays le plus développé économiquement ! D’ailleurs, est-ce que les SDF font la guerre ? Est-ce que tous les africains qui meurent de faim font la guerre ? Non, ils sont trop faibles pour ça … Dans le « meilleur des cas », ils deviennent des délinquants ou des criminels pour survivre, sinon, ils meurent et c’est tout… sans révolte, sans bruit, sans rien demander à personne… Alors, ton raisonnement ne tient pas, parce que tu penses à partir de ton niveau individuel et pas à l’échelle des nations ou de tous les puissants de ce monde… qui eux savent très bien pourquoi ils envoient les autres à la guerre… Tu peux bien envoyer tous les biens de consommation que tu veux dans les pays ravagés par l’intégrisme, tu verras que ça ne changera pas grand-chose à leur délire de Djihâd… Ce n’est pas en distribuant à manger et à consommer que l’on sort les peuples de la misère intellectuelle et morale, ni de l’obscurantisme ; c’est par l’éducation et la culture… Mais bon, ça coûte un peu cher et puis après les dirigeants locaux ne pourront plus manipuler les masses comme ils le souhaitent, alors, il ne faut pas s’attendre à des miracles avant quelques générations…

jasmin 08/01/2008 18:54

Merci pour tes bons voeux Infree !!A toi et à tous les autres, je souhaite plein de bonnes choses. Si on ne se sert pas, on ne nous les donnera pas non plus. Alors...@ InfreeA propos de Benazir Buttho,  je m'étais laissé dire que c'était son mari qui était impliqué dans le scandale financier.....enfin l'affaire crapuleuse (si crapulerie il y a encore en ce qui concerne l'argent)  qui a amené BB et ses enfants à quitter le pays pendant quelques années. Quand à la betterave sucrière, il y en a des quantités impressionnantes en Belgique....pour cause de blocus de la perfide Albion en des temps reculés. Toutefois, je pense comme Inco: "l'homme est un gros reptilien".Ce que j'observe néanmoins, c'est que le fric rend de plus en plus fou. Pas besoin de voyager pour l'apercevoir. On les a tous chez nous !   Et là,...la vitesse supérieure a été passée.

Infreequentable 07/01/2008 17:21

Tu as parfaitement raison, Inco ! Mais casser la gueule à ses futurs clients, ce n'est quand même pas très raisonnable ! Leur prêter le pognon pour qu'ils achètent tes produits, ça c'est génial, mais ça a ses limites : on finit par devenir soi-même insolvable, garanti sur facture !Quant à faire main basse sur la matière première, c'était l'idée de Sadam Hussein quand il est entré au Koweït... Ca ne dure qu'un temps : la preuve !Ce n'est pas tant la matière première qui compte, tu le sais bien (sans ça nous n'aurion pas de bettrave sucrière en France pour cause de blocus britannique du temps des guerres napoléoniennes). Ce qui compte c'est valeur ajoutée que tu mets dedans. On appelle ça le progrès scientifique, paraît-il : et lui a besoin de liberté d'expression pour foisonner à perte de vue !

Incognitototo 07/01/2008 22:39

Heu... alors, tout va bien... Selon toi, y a plus qu'à attendre que tout le monde se tombe dans les bras devant un verre de champagne pour les nouveaux contrats signés... Tu mésestimes la capacité des hommes à se faire la guerre, juste pour avoir raison, ou juste parce qu'ils se sentent menacés, ou juste pour en avoir plus, ou juste pour avoir tous les pouvoirs... ou juste parce que l'homme est un gros barbare qui raisonne encore avec son cerveau reptilien...Dans l'histoire du monde, les conquêtes économiques (saupoudrées d'un peu d'idéologie) sont celles qui ont engendrées le plus de guerres et nous n'en avons pas terminé avec ça... C'est bien de croire que le développement économique apporte la démocratie et la paix, mais ce n'est pas corroboré par les faits... il y a partout des contre-exemples... L’Iran du Shah était prospère économiquement, elle a été balayée par de l’idéologie rétrograde… Même si ça aide, il n’y a pas de lien entre le développement économique et la paix… C’est ce que voudraient nous faire croire certains penseurs de l’Europe Unis pour nous refourguer leur usine à gaz constitutionnelle ; je pense qu’ils se trompent lourdement…

Infreequentable 02/01/2008 11:20

Bonne année à toi Inco !Et à vous tous au passage.@ Nabu : il fallait lire au énième degré ! Car je crois profondément, parce que c'est une constante universelle et immortelle dans l'histoire des peuples et des civilisations, que nous n'aurons aucune destruction massive extinctoire de l'humanité.C'est la croissance économique et les échanges mercantiles qui ont toujours apaisé les conflits et amélioré le sort des terriens humanoïdes... avec des hauts et des bas, il est vrai.Mais rien d'autres aussi bien.Plus le niveau de vie s'améliore pour le plus grand nombre, plus leur niveau culturel augmente, plus l'impatience démocratique des peuples se fait vif, plus le terreaux d'une vie meilleure devient fertile ! C'est une spirale vertueuse et les extrêmistes n'y peuvent rien, comme aucun des dogmes qui divergent ou contrarient ce mouvement universel !C'est toute la force de ce que nous nommons "capitalisme", "libéralisme". Mais que nous devrions, débarrasés de nos propres dogmes, nommer tout simplement "humanisme".D'ailleurs le "chef", il est parti en croisade de "politique de civilisation" : Arf ! le kon mégalomaniaque...Nouvelle ère ou signe des temps ?

Incognitototo 05/01/2008 16:09

Pourvu que tu ais raison... mais, le développement mercantile à l'échelle mondiale, avec l'entrée en jeu des nouvelles puissances économiques, a aussi pour effet d'exacerber les désirs de conquêtes et de justifier toutes les guerres… Les USA en ont déjà fait une en Irak pour capter les ressources pétrolières, qu’est-ce qui se passera quand les accès aux matières premières ne seront plus détenus que par quelques pays ? Ou si cet accès était compromis par la captation d’un seul pays ? Ou si ces ressources tombaient aux mains de mouvement anti occidentaux ?Pas bonne année, meilleure année à tous, mais je crains que cela ne soit qu’un vœu pieux…

nabu 01/01/2008 15:39

Merci infreequentable, ton message ma donné plein d'espoir pour l'avenir. Bizarre mais sur les trois blog que je lis, il y a eu un article sur Bhutto, alors que cela faisait des jours que ce blog et celui de mon ancien prof de science po (un prof toujours un peu idéaliste)  étaient restés sans activité(je parle des articles). Wafa Sultan est peut être un peu excessive, voir même carricaturale mais ce n'est pas si éloigné de la réalité. Moi aussi je n'ai jamais entendu les chefs musulmans (même à Paris) condamner et s'opposer fermement  aux actions terroristes des extremistes religieux. C'est toujours "oui nous sommes contre les attentats mais... (toujours ce "mais" qui viens presque défendre les extremistes).Par contre pour protester contre les carricatures de Mahomet, il ya du monde...

Incognitototo 02/01/2008 02:48

Oui, toujours aussi optimiste notre ami Infree… Nabu, il n’y a pas de hasard à ce que des personnes qui n’ont rien (ou trop, alors, ils se taisent) à dire sur l’actualité politique se réveillent d’un coup à l’annonce de l’assassinat de Benazir Bhutto… Impossible de ne pas se sentir touché par l’horreur que ces pays continuent à vivre tous les jours, … impossible, de ne pas réagir au fait que c’est un espoir de démocratie et de sortie de la barbarie qui ont été tués en même temps que la personne… Tu trouves le développement de Wafa Sultan un peu « excessif et même caricatural », … Moi, par bien des aspects, je le trouve encore très en dessous de ce qu’on pourrait encore dire sur la condition des femmes dans ces pays et sur l’état de fascisme permanent que les populations subissent… Il y a d’ailleurs une chose que je ne trouve pas tout à fait juste dans ses développements : les juifs auraient peut-être dû se faire sauter dans des restaurants allemands… ça n’aurait pas modifié beaucoup de choses aux horreurs qu’ils ont vécus, mais ça en aurait sûrement changé beaucoup à la nature du traumatisme que les générations, qui ont survécu, ont dû assumer… Oui, je suis d’accord pour dire avec toi que le discours des responsables religieux musulmans est ambigu… mais, nous ne connaissons peut-être pas tout. Meilleure année à tous.

Infreequentable 31/12/2007 08:57

Ce jour là, Inco, nous ne serons plus là pour en rigoler un max, transformés en poussière et chaleur radioactive que nous serons devenus, laissant planer sur ces pauvres malades nos mortelles radiations retombant de la stratosphère sur l'immense désert dévasté : tous martyres d'Allah le grand accueilli à bras ouverts par les 70 vierges promises, bien virtuelles pour le coup tellement nous serons nombreux. La planète nettoyée de tous ses pollueurs, aride de vie, réduite à quelques avatars OGM de plancton !Entre temps, nous nous serons bien marré à vider des chopines : autant que personnes d'autres n'aura eu que nous !Bonne fin d'année, les jeunes !Arf !

Michel MARTIN 29/12/2007 14:15

Très choqué aussi, je ne sais pas pourquoi.En même temps, c'est connu, le terroriste qui se fait péter n'a aucun courage, non? Anonyme chez les anonymes.Comment ces mouvements terroristes qui se disent religieux peuvent-il agréger tant de haine? Soubresauts marquant l'accès à cette modernité que nous ne cessons d'encenser ici et ailleurs (ce serait la thèse de Toto si je t'ai bien lu et aussi celle d'Emmanuel Todd (le RV des civilisations))? Misère populaire que le marxisme ne réussit plus à convaincre? Incompatibilité définitive entre l'islam et Mac Do (ce serait la thèse du "Choc des civilisations")? Vieux retours de la violence colonialiste (des anglais pour ce coup-ci)? Grande perplexité et grande tristesse avec toujours la peur en fond, cela me fait penser à la démonstration de Michael Moore dans "Bowling for Colombine".

Incognitototo 29/12/2007 16:10

Oui Michel, Vu de notre fenêtre difficile de comprendre vraiment ce qui motive ces kamikazes… et pourtant, ce n’est pas si compliqué, si on veut bien se pencher sur le fait que les mécanismes psychiques qui les animent sont des copier/coller de ceux qu’on retrouve chez nous en hôpital psychiatrique… Les seuls problèmes sont de resituer ces avatars de la marche de la conscience collective dans une perspective à l’échelle de l’évolution de l’humanité… un autre et pas des moindres, est que nos moyens d’extermination actuels sont quelque peu plus efficaces que ceux des cathares… et là, oui, on peut légitimement avoir peur en imaginant qu’un engin de destruction massive puisse un jour tomber aux mains de ces malades…

Infreequentable 28/12/2007 10:35

Magnifique l'interview de Wafa Sultan : Merci Inco pour ce quart d'heure de bravoure extraordinaire ! Tout est dit.Et la femme restera l'avenir de l'Homme, nous en sommes tous persuadés, même si Arargon ne poétait finalement que sur l'amour qu'il portait à sa muse de l'époque (qui avait su y faire) et que Ferrat l'a mis en musique comme d'un hymne universel.Reste néanmoins que sans les femmes, on ne se serait peut-être pas pas battu pour l'eau sur le plateau du Golan, que je ne suis pas sûr qu'il y aurait compétition d'hommes, jusqu'à s'étriper comme des barbares sans les "faveurs" de ces dames à la clé, que Rome aurait connu l'épisode des Sabines, que les troyens se seraient fait massacrés pour les charmes incandescents de la Belle Hélène, etc, etc, etc.Benazir mérite notre respect, vraisemblablement. Pourtant elle n'est pas "claire"... condamnée dans son propre pays pour corruption, s'exilant pour ne pas reparaître devant ses juges, "magouillant" pour être amnistiée et revenir rapter le pouvoir dans son pays !Que dirait-on si dans notre pays on amnistiait les gens condamnés sous prétexte qu'ils s'appellent De Gaulle ou Pasqua ?Ce n'est décidément pas un modèle de déontologie, une icône de la démocratie et son père non plus, alors même qu'elle capitalisait sur son nom (et au nom du "petit peuple" de gauche de chez elle) !Non, elle mérite notre respect pour avoir su qu'elle mettait en jeu sa propre vie (elle le disait et le pouvoir en place l'a placée à plusieurs reprises en résidece surveillée ces dernières semaines) et partir quand même au combat politique au nom de ses convictions (ou de sa soif de "pouvoir", selon le point de vue).Je n'en ferai pas ma tasse de thé, même si d'une certaine façon je reste "troublé", intimement boulersé, par son assassinat comme je tente de l'expliquer sur mon blog perso.C'est tout un pays qui va basculer une fois de plus dans la barbarie : décidément pas le temps des femmes, dans leur frontières à eux, coincé entre Talibans et occidentaux omniprésents, sur terreau chiite, le doigt sur le bouton nucléaire, situé pas très loin !

Incognitototo 28/12/2007 13:50

Oui, ce débat avec Wafa Sultan laisse sans voix, ça c’est de la vraie « bravitude » ;o)))… même ses contradicteurs n’ont pas réussi à en placer une qui tienne la route… C’est bien parce que les hommes se battent également pour et à cause des femmes que je pense que la paix viendra d’elles… Quand elles diront, « Ça suffit !!! Nous ne voulons plus voir mourir nos maris, nos amants, nos enfants, nos amis… » Puis, elles diront : « Ce fut trop difficile de donner la vie dans la douleur, nous ne voulons plus perdre la chair de notre chair pour des fantasmes, asseyons-nous tous autour de cette table et partageons la vie et l’amour… » ; alors, le monde s’éclairera d’une douce lumière et il fera bon vivre…Excuse le ton emphatique et « biblique », mais c’est le moins que je puisse faire pendant ces fêtes de fin d’année… Oui, comme toi, je ne suis pas un fervent admirateur de toutes les options politiques de Benazir Bhutto, ni de tous ses actes… Mais son courage est plus qu’admirable, il impose plus que le respect… une sorte de dévotion, comme à tous ces êtres qui ont sacrifié leur vie (Jésus Christ inclus) pour que le reste de l’humanité puisse avancer… Les guerres dans cette région du monde sont loin, très loin, d’être finies… et la barbarie n’a aucune limite… Espérons que nous ou nos enfants n’auront pas à connaître le troisième séisme nucléaire...

jasmin 28/12/2007 08:55

Dommage que ce soit ainsi. Cest une personnalité qui m'avait beaucoup émue et interessée.Côté Musulman Masculin, tu as raison de dire Inco qu'on n'en connait pas beaucoup et qu'on ne les entend pas beaucoup sur ce coup là.Maintenant évitons de raisonner "primaire". Ce n'est pas parce que Benazir Bhutto était une personnalité exceptionnelle, que toutes les femmes qui sont au pouvoir ou qui tentent de le prendre, sont exceptionnelles. Faut pas projeter n'importe quoi non plus.Des deux bords il y a des gens intéressants, qu'ils soient masculins ou féminins.  

Incognitototo 28/12/2007 13:20

Oui, à ma connaissance, je ne vois pas d’homme musulman leader qui porte aussi haut et aussi fort les valeurs laïques et de liberté… mais, je ne connais pas tout… Je ne fais pas de raisonnement primaire… Je souligne le courage exceptionnel de ces femmes en lutte et je crois qu’il en faut encore plus que pour les hommes, car elles doivent également se faire violence pour accepter d’endosser des habits de guerrier, ce qui n’est pas « naturel » pour une femme… Je ne fais pas d’amalgames… Je sais bien qu’il y a des imbéciles aussi chez les femmes (nous en avons eu un exemple récent à nos dernières élections… ;o))). Par contre, je pense sincèrement que les femmes qui continuent leur chemin d’émancipation, apporteront à tous les hommes des solutions que nous ne soupçonnons même pas. C’est elles, par leur fonction de mère, qui conditionnent la pensée, la sensibilité et l’intelligence des hommes, c’est par elles que les véritables évolutions sociétales se feront…

Améthyste 28/12/2007 04:03

C'est bien pour cette même raison que Ferrat chantait, prophétique, ou pas, le saurons-nous jamais, que "la femme est l'avenir de l'homme""... Pourvu qu'il ait dit vrai ! C'est mal barré...Une chose est sûre, ça fait peur ! Et la peur n'évite pas le danger.Et 3 jours de deuil, c'est sans doute plus pour calmer les esprits qui doivent commencer à  s'embraser que par réelle reconnaissance pour ses idées...Attendons la suite des événements...Amitié, Améthyste

Incognitototo 28/12/2007 04:30

Oui, et même que Louis Aragon l'avait dit avant Ferrat...Vivement que les femmes prennent le pouvoir partout pour qu'on puisse se reposer ;o)))Amitiés itou.Toto