Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 11:00
Aucun article, aucun reportage, aucune information, sur Michel Charzat… rien sur ce qui se passe (et s’est passé dans le 20ème) dans aucun média…
 
On pourrait croire qu’un homme libre qui résiste au néofascisme « delanonéen », à la bêtise du PS, un homme qui a encore des convictions intéresserait quelqu’un… Mais, non, rien toujours rien…
 
On a eu droit à tout depuis ces municipales : des reportages sur les maires les plus vieux de France, sur les communes où personne ne se présente, sur la mère Michèle qui a perdu son mandat, … ; mais pour un homme qui, le premier (1995), a fait basculer à gauche un arrondissement parisien, ouvrant la voie à d’autres… pour un homme qui le premier a mis en place la « démocratie participative »… pour un homme qui a contribué à désenclaver le 20ème, à en faire un arrondissement où il fait bon vivre, tout en préservant le mélange des classes sociales, … rien, toujours rien, l’omerta totale, au point que les habitants du 20ème ne comprennent pas eux-mêmes ce qui se passe (pour suivre ce feuilleton à la Dallas : http://www.politoblog-paris20.com/ ).
 
Je me demandais pourquoi une figure aussi emblématique ne suscitait aucun relais médiatique et puis finalement, c’est bien dans la logique des choses… Quand Delanoë multiplie par 3 le budget communication de Paris, il est évident qu’il se crée ainsi un réseau d’affidés inféodés, qui n’a aucune raison de mordre la main qui les nourrit, ni même de provoquer son déplaisir… surtout, depuis qu’ils ont compris que ce monsieur est un présidentiable.
C’est ainsi que Sarkozy a investi les médias, c’est ainsi que Delanoë bénéficie tout également d’une « bonne presse », sans aucun recul critique et même incapable de simplement relayer des faits qui parlent d’eux-mêmes.
 
Quel média a fait le compte des promesses, sociales et économiques, non tenues de Delanoë ? Quel média est allé un peu fouiller le bilan de ce milliard d’euros, dépensé en voirie, créant le système de circulation le plus absurde qu’une ville ait eu à subir.
Quand je pense que Beaupin a fait sa campagne sur la diminution de 32 % du CO2, alors qu’avec le renouvellement du parc automobile et la baisse des rejets industriels, nous aurions pu atteindre, sans rien faire, 50 %, je me dis qu’il y a vraiment des baffes qui se perdent…
 
J’ai écrit ce qui suit à Monsieur Charzat :
 
(…) Cependant, pour arriver à créer un sursaut, vous devriez accepter de sortir de votre réserve naturelle et dire vraiment ce qui se passe dans le PS et notamment à Paris :
- comment tous ceux qui se sont prononcés, même à titre personnel, contre la constitution européenne, sont irrémédiablement devenus des hommes à abattre,
- comment ce parti est devenu un ramassis d’arrivistes, avec les Assouline, Calandra, Pau-Langevin, et toute cette génération, sans aucun projet politique, qui s’est mise dans le sillage de Delanoë et Royal, pour prendre les places des « vieux » que les « présidentiables » éliminent au fur et à mesure pour mettre des « gens à eux ». C’est simple, le seul objectif « politique » de cette génération est d’occuper les places les plus en vue ; mais également, d’en faire un métier, sans avoir aucune autre ambition que de l’exercer à vie, (et je fais une différence avec vous qui avez toujours été fidèle à l’action et à certaines valeurs)
- comment les logiques clientélistes internes conduisent à parachuter des incapables qui ne connaissent rien aux réalités locales, pourvu qu’ils continuent à servir les ambitions personnelles de M. Delanoë ou d’autres potentats locaux,
- comment l’incohérence apparente prévaut à toutes les décisions : contre les doubles mandats, sauf quand ça les arrange (c’est bien une des caractéristiques majoritaire de la liste Calandra), ou encore, (parmi malheureusement tant d’autres) promettant un référendum pour tout nouvel engagement européen, puis refusant d’empêcher le putsch de M. Sarkozy avec le traité de Lisbonne,
- comment le PS s’assoit sur son règlement démocratique interne qui veut qu’un candidat local soit désigné par les militants et comment, ceux qui demandent simplement à ce que les règles soient respectées sont irrémédiablement exclus,
- comment le PS a refusé d’entériner les évolutions internes qui lui auraient permis de devenir un parti crédible et cohérent avec une ligne sociale ferme, sans pour autant promettre la lune ; notamment en se démarquant définitivement du PC et de l’extrême gauche, (personnellement, j’attends toujours que le PS mette en œuvre le IXème plan (8 juin 1983), document auquel vous avez collaboré, si mes souvenirs sont bons),
- comment M. Delanoë ment perpétuellement sur ses réalisations (et si vous manquez d’idées, vous pouvez toujours consulter mon blog : http://solutions-politiques.over-blog.com/categorie-10189872.html ou celui du Perroquet Libéré pour certains de ses articles : http://www.leperroquetlibere.com/L-emploi-a-Paris-Fluctuat-et-mergitur_a363.html )
- liste malheureusement non exhaustive… (…)
 
Mais Michel Charzat n’est pas un communicant, il ne fait pas d’esclandre, il sait se tenir (beaucoup trop à mon goût), alors, c’est le black-out de l’information. Même la droite qui aurait pu mettre une épine dans le pied de Delanoë, ne comprend pas combien, il est important d’aider cet homme.
D’ailleurs, il se joue autour de Delanoë un phénomène assez nouveau : la droite n’arrête pas de lui cirer les pompes et l’aide dans son ascension ! Les raisons en sont multiples, mais, deux et non des moindres, sont, à mon avis, que :
- la droite a peur d’être taxée d’homophobie, si elle tape trop fort sur lui… D’ailleurs, cela n’a pas bien réussi à Panafieu d’avoir osé s’interroger sur la légitimité des subventions versées aux associations gays, … Depuis, elle rame pour se refaire une image « libérale »…
- certains, de cette même droite, font le calcul que Delanoë à la tête du PS ou se présentant aux présidentielles serait un homme facile à battre…
Très mauvais calculs, à mon avis…
 
C’est vrai, Michel Charzat fait partie de ces politiques de l’ombre qui ont plus fait pour leur circonscription et leur pays que tous les ténors médiatiques réunis qui ne savent que parler et passer à la télé. Donc malheur à lui, il ne passe pas à la télé et il ne fait pas de scandale, alors, aucun intérêt…
 
Au secours la droite revient était un slogan de la gauche… et moi je pense, au secours Delanoë va rester…
 
Je n’ai pas pour habitude de militer pour quelqu’un sur ce blog, mais, par respect pour l’homme, pour ce qu’il représente encore, et parce qu’aujourd’hui, pour moi, un homme intègre vaut bien plus que tous les programmes politiques, je publie sa lettre ouverte :
 
 
Michel Charzat
Paris le 12 mars 2008
 
Lettre ouverte aux habitants du 20°
 
Chers concitoyens
 
Le 16 mars, vous allez devoir choisir entre deux listes. L’une, arrivée en tête au premier tour est portée par la candidate du PS et soutenue par Bertrand Delanoë, l’autre, la mienne, est portée par votre Maire, fondateur du PS au congrès d’Epinay et militant fidèle jusqu’à son exclusion l’an dernier. Un maire qui a, le premier, fait basculer un arrondissement de Paris à gauche, et qui a soutenu le projet de Delanoë pour Paris. Comment est-on arrivé à la situation actuelle dans le 20e ?
 
Ce ne sont hélas que des histoires internes au parti dont je suis issu. Vous en percevez la cacophonie au niveau national, vous en constatez maintenant les dégâts au niveau local. Ambitions personnelles, batailles de courant plus que de projet, manœuvres d’appareil ont conduit à cette situation délétère. Je me suis insurgé l’an dernier contre un parachutage sans vote de la section PS. J’ai exprimé mon désaccord en me présentant à vos suffrages contre ce candidat imposé. J’ai aussitôt été sanctionné par mon exclusion. L’occasion était trop belle d’écarter un maire insuffisamment soumis aux diktats de l’Hôtel de Ville et de son parti.
 
Je ne regrette pas cette indépendance d’esprit et d’action. Elle a animé toute ma vie politique. Elle m’a permis de vous proposer, au premier tour, une liste conforme à mes valeurs. Cette liste est composée de personnalités extrêmement diverses. Beaucoup ont milité ou militent encore dans des partis, au PS bien sur, mais aussi au PCF, chez les Verts, et dans des mouvements et partis plus à gauche encore. Beaucoup, les plus nombreux, ont surtout une action de terrain de longue date dans le 20°. Dans nos associations locales, dans nos conseils de quartier, plaçant toujours leurs seules ambitions au service premier de notre collectivité locale. Enfin, parmi tous ceux qui nous soutiennent, d’autres ne se reconnaissent pas à gauche mais conviennent que tout ce qui a été fait dans le 20° depuis mes deux mandatures a été utilement fait et bien fait. Et que cela mérite d’être poursuivi.
 
Le 16 mars, la majorité municipale à Paris est d’ores et déjà acquise à Bertrand Delanoë. Je l’ai toujours dit, je m’inscris dans les fondamentaux de son programme auquel j’ai largement pris part. Mais faudrait-il qu’il soit mis en œuvre sans aucune voix contradictoire ? Les meilleures intentions du monde, quand elles ne permettaient pas la contestation, ont engendré des dérives démocratiques. Et avoir un bon projet pour Paris, est loin d’être suffisante, encore faut-il que les habitants du 20° en reçoivent leur juste part ! Cela n’a pas toujours été le cas jusqu’ici. En tant que Maire, je me suis toujours battu pour que le 20° bénéficie de moyens à la mesure d’une plus grande équité. Il faut encore faire plus. Il faut oser l’exiger, il faut avoir le courage de se battre pour l’obtenir, il faut avoir les compétences pour y parvenir. Ces qualités, les élus qui m’entourent dans notre liste et moi-même en ont fait preuve, et tous mes colistiers plus encore, dans leur vie quotidienne au service de tous, au plus près de vous.
 
Je vous invite à vous mobiliser pour que, au delà du choix fait pour Paris, en aucun cas, le 20° ne soit oublié. Pour que pour le futur maire du 20°, sa priorité soit bien, d’abord, notre arrondissement.
 
Merci.
 
 
Oui, la démocratie est bien plus qu’en danger, elle est en train de mourir, dans l’indifférence générale… médiatique et populaire…
 
 
Post-scriptum : la suite de cet article dans les commentaires…
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'ignoble infreequentable 10/12/2009 12:25


Je m'en souviens !
Et ça m'a donné envie de lire son bouquin : j'étais bien jeune et le prix nobel était ostracisé.
Me rappelle toujours de mon prof d'histoire de l'époque (un coco véhément pour qui les ceux-ce qui passaient en allemagne de l'ouest au péril de leur vie, c'était des avocats et des médecins
uniquement.... 1 millions d'avocats et médecins avez-vous dit ? Et les sprotive élevées aux hormones ?) qui prétendait que c'était de la litérrature de la propagande de la CIA.

Là-dessus, il était difficle à l'ire, "l'Archipel du Goulag" pour mon jeune âge de l'époque...


jasmin 09/12/2009 08:55


Michel Charzat aujourd'hui tel, par exemple, Alexandre Soljenitsine hier. Te rappelles-tu Inco, une séance mémorable d'apostrophe animée par Bernard Pivot, qui avait invité ce dernier à venir
présenter son ouvrage "l'archipel du Goulag" ?
C'était dingue ce à quoi on avait assisté sur le plateau. Le pauvre Alexandre S.  était resté sidéré et sans voix...  


Infreequentable 29/07/2008 18:09

Si tu savais, Christian...Bienvenu au club ?

Christian Dubuis Santini 29/07/2008 17:13

Tiens, il y a de la lumière par ici… ;-)Ça fait plaisir !

jasmin 14/03/2008 17:41

@ IncoWouarffffffffffffffffffff Je viens juste de me rendre compte de la coquille !je voulais écrire : "homo/Hétéro en tant qu'exercices politiques"Vraiment désolée Inco.Sinon, pas besoin de dessins. J'ai capté depuis longtemps !@ InfreeJe dois réfléchir à ta proposition. Des projets immédiats vont m'éloigner de la France...Bisous à vous deux;

Incognitototo 15/03/2008 13:49

Be ma Jasmin,Tu t’en vas ? Et notre mariage ? Et tu pourras communiquer ? La civilisation des liaisons virtuelles est arrivée sur ton île ?Bon, on n’a rien à t’expliquer, alors sur les différences homo / hétéro, ça me rassure un peu… lolDe toute façon, je sais bien que tu as capté depuis longtemps...Grosses bises à toi.

Infreequentable 14/03/2008 10:37

Soory pour le commentaire n° 3 : "la mère de gens", il fallait lire "la mère de Jean", Miss Hélène, une adorable grand-mère qui déraillait un peu sur la fin, harcelée par Xavière !

Incognitototo 15/03/2008 13:49

Cher Infree, Pas le temps de faire du buzz… De toute façon, tu sais bien que mon blog ne se vend pas bien… trop chiant de réfléchir à des solutions, plutôt que de polémiquer sur tout… Oui, la fidélité à des hommes intègres est quelque chose qui semble tomber en désuétude. Je ne sais pas où va nous conduire tout ce bordel, mais, ça ne sent pas bon. Hier, j’ai même appris qu’en Italie, le PC en est à faire des alliances avec la démocratie chrétienne… On aura vraiment tout vu. Je ne sais pas si c’est le même chemin que nous prenons, mais quand on voit les alliances de Delanoë et celles que continuent le PS ou, encore, comment Sarkozy a brouillé toutes les cartes politiques avec sa politique d’ouverture, j’ai peur que le réveil ne soit quelque peu douloureux. Je ne suis pas contre la conversion des uns aux idées des autres, mais là, comme ces alliances sont uniquement dictées par le souci de cette classe politique de garder leur place envers et contre tout, c’est vraiment du n’importe quoi. J’en suis à me dire que mon père (pur stalinien, paix à son absence d'âme), n’avait peut-être pas tort, quand il préconisait une bonne purge en les alignant tous à la mitrailleuse lourde, contre un mur… juste pour qu’on y voit à nouveau un peu plus clair… Bah… il nous reste au moins le soleil de cette journée. Bon week-end.

Infreequentable 14/03/2008 10:31

Bises somptueuses Jasmin ! Je suis heureux de te retrouver ici aussi !Sur mein blog, je ne peux pas tout dire de la joie que m'occasionne tes commentaires : l'audience dépasse le millier de visteurs assidus, comme tu as pu le savoir sur la news envoyé l'autre jour à quelques happy fews.Très curieusement, je reçois des mails d'inconnus des 4 coins de France, j'imagine comme toi Inco (viens en profiter pour faire un peu de buzz : ton site n'est pas assez visité).Du coup, ça devient nettement plus dur de "ne pas déraper".J'en arrive à m'auto-censurer... Mais vos contributions seraient les bienvenues : j'aimerai bien des papiers sur Juppé et les dessous de la vie à Bordeaux.J'ai déjà sur Marseille, Nice et la Corse, mais c'est quasiment impubliable !Alors à te lire...A propos, je fais quoi avec la mairie de Neuilly ? Vous deviez vous y marier, tous les deux ? Et toi "monter" jusque là pour qu'enfin je sente ton parfum en te faisant la bise...Depuis, le maire risque de ne plus être tout droit dans ses bottes à lui : je risque d'y perdre mes repères (mes "amers remarquables" en terme de marin).Biz, la fille !

Infreequentable 14/03/2008 10:22

Analyse pertinente, Inco ! Ton dire sonne si juste.C'est une les mêmes raisons qui me font continuer de soutenir Tiberi sur ma rive gauche (de l'autre côté du fleuve de ton 20ème).On peu tpenser ce que l'on veut de Jean (mon cousin) et j'étais encore le premier à lui voler dans les plumes quand il racontait des çonneries ou qu'il en faisait. Même que Xavière (a vraie cousine, puisque sa mère était une cousine germaine de mon grand-père, avant qu'elle ne marit un Casanova de Corti) a fini par me jeter, m'éloigner de la pire façon, en s'attaquant à ma propre mère qu'elle a accusé d'avoir voulu voler les bijoux de la mère de gens alors qu'elle se mourait...Je ne te raconte pas le délire pour ma môman qui paye l'ISF plus fort que Jean (à qui j'ai pu faire réduire la facture alors que ma mère, je n'y arrive pas, mauvais fiscaliste de fiston que je suis !).Eh bien pour revenir à Jean, il en a tellement bavé venant de son propre camp, mais tout autant de ses adversaires qui ne valent guère mieux que lui, que je me réjouis à le voir résister encore et encore tellement il a su être un bon maire d'arrondissement, quelconque pour Paris, après avoir fait le lit de toute la chiraquie parisienne pendant des décennies !Il n'a pas le sens de la "politique spectacle" et c'est ce que les ringards de parigots aiment depuis peu.Être flatés, choyés, juste par des mots, des images, des slogans, ces raccourcis de l'Intelligence critique.CFinalement, mon bon Inco, nous n'élirons que ce que nous valons : pas grand chose !C'est que nous ne valons pas grand chose face à tous ces salopards qui se gargarisent de nos suffrages.C'est l'une des morts annoncées de la démocratie (le plus mauvais système politique à part tous les autres) : on sait depuis Socrate qu'il balance invariablement vers la démagogie destructrice (comme d'un cancer) pour aller se vautrer dans la dictature et renaître dans le sang et les larmes au fil de l'Histoire.C'est ainsi !Faut quand même pas baisser les bras : on ne peut toujours pas laisser ces menaces là en héritage à nos gamins !J'aurai trop honte.

jasmin 13/03/2008 20:26

Drôlement contente de vous retrouver ici.Je m'abstiendrai de commentaire sur Delanoë. Il ne signifie rien pour moi car j'habite beaucoup trop loin que pour être concernée.Ceci dit,  ça ne m'a pas échappé non plus que tout le monde vient lui picorer dans la main. Je m'en suis fait plusieurs fois la réflexion. Mais on est dans la capitale là haut ! Et il aurait bien tort de se gêner.Mme de Panafieu ? Je la trouve maladroite et assez "empotée" (comme une autre) et rien à faire, je ne lui trouve pas ce petit plus, qui fait qu'elle ait des chances d'être élue maire d'une ville comme Paris.Autre chose : homo/hétéro, gauche/droite/MoDem : c'est quoi la différence dans ce monde là ?! Vous êtes certains qu'il y en a une ? 

Incognitototo 14/03/2008 01:08

Autant pour les partis que tu cites, il n’y a plus guère de différences… Surtout depuis qu'ils ont fait l'alliance sacrée, pour s'octroyer de belles indemnités chômages, de belles retraites, mais également pour se distribuer à tour de rôle tous les leviers de pouvoir de ce pays et de l'Europe… Autant, tu veux vraiment qu’on t'explique les différences entre homo et hétéro ???

Infreequentable 13/03/2008 14:42

Charzat est objectvement mon adversaire politique !Mais c'est sans doute le seul pour qui j'aurai voté si j'avais été électeur dans le 20ème.La tête de liste UMP est.. au mieux une erreur de casting. Mais ce sont presque tous les leaders de l'UMP parigote qui est une erreur de casting, en commençant par la tête.Quant aux autres, n'en parlons même pas.Je réfléchis très sérieusement à prendre une carte du PS, rien que pour soutenir la candidature de Delanuée pour 2012 : il n'aura pas eu les JO, mais l'envoyer à l'Elysée sera sans doute le seul moyen démocratique pour s'en débarrasser de la mairie de Paris.Et ce sera là un grand soulagement.Et pour le pays, puisqu'il aura pris l'habitude des "humeurs" de l'actuel "bling-bling", il n'y verra que du feu.Bien à toi Inco, dans nos combats (communs ?) perdus d'avance pour un peu plus de démocratie et de bon sens.

Incognitototo 13/03/2008 16:30

Tu sais Infree, c’est assez étonnant… Cet homme est très apprécié par l’opposition municipale (il a toujours été considéré comme très (trop pour ses soi-disant amis) respectueux des personnes et des avis de tous. Pas seulement formellement d’ailleurs, puisqu’il a été le premier à pratiquer la « démocratie participative » (en n’en reconnaissant également les limites), alors que c’était encore loin d’être à la mode. Pour autant, si tu connaissais la haine homicide que lui vouent tous ceux auxquels, il a permis de rentrer dans la vie politique, tu resterais scotché… Un type comme Assouline (parmi tant d’autres) veut littéralement sa peau, sans même parler de Delanoë qui a décidé de le punir, car, il a eu l’audace de lui résister ; tout ça alors, que ces arrivistes jouaient encore à touche-pipi dans leurs sections locales, pendant que Charzat conduisait déjà de grands projets… C’est un véritable passage à l’acte œdipien qui se joue dans le 20ème, et je me sens véritablement très touché par ce qui arrive à cet homme intègre ; car, il représente, pour moi, le sort que l’on réserve généralement (aussi bien à gauche qu’à droite) à tous ceux qui se refusent à pratiquer la démagogie, à devenir des professionnels de la langue de bois pour servir leur seule ambition personnelle (ou celle de leur mentor)… De Gaulle en a été victime en son temps, Mendès France, Bérégovoy, Veil et tant d’autres… que je suis de plus en plus dégoûté par tous les faiseurs qui ne savent que parler et manipuler… Mais pourquoi diable, face à des gens intègres, ce sont toujours les salauds qui gagnent ? Bien évidemment, Charzat n’a pas que des qualités. Il continue à conduire des alliances à sa gauche de façon irréfléchie. Il n’est pas un foudre médiatique, et encore moins de la communication, au point que ses documents de campagne ne proposaient même pas une adresse pour que les gens puissent le contacter ou son site pour connaître son programme… Tu imagines ? C’est vraiment n’importe quoi… Et puis, il est encore bien trop respectueux des règles et de la bienséance, il n’a pas l’âme des tueurs qui le côtoient… Même sa lettre ouverte est encore bien trop gentille… Pourquoi ne pas avoir mis sur la place publique toutes les saloperies que le PS et Delanoë, n’ont cessé de lui asséner pour l’abattre ? Mystère… et il en redemande, quand il se dit solidaire des grandes options de Delanoë, alors qu’il a dû se battre pied à pied pour obtenir de lui, la moindre avancée dans le 20ème… C’est encore vraiment n’importe quoi… Dommage que Delamare (un vrai local, pas si mauvais) n’ait pas réussi à se maintenir, c’est sans état d’âme que j’aurais alors voté pour lui au deuxième tour. Il y a d’autres options pour se débarrasser de Delanoë… mais, bon, il faudrait pour cela que ton « peuple de droite » arrête de lui cirer les pompes, car jusqu’à preuve du contraire, il est autant aidé dans son ascension à droite qu’à gauche… Les raisons en sont multiples, mais, deux et non des moindres, sont, à mon avis, que : - la droite a peur d’être taxée d’homophobie, si elle tape trop fort sur lui… D’ailleurs, cela n’a pas bien réussi à la Panaf d’avoir osé s’interroger sur la légitimité des subventions versées aux associations gays, … Depuis, elle rame pour se refaire une image « libérale »… - certains, de cette même droite, font le calcul que Delanoë à la tête du PS ou se présentant aux présidentielles serait un homme facile à battre… Très mauvais calcul, à mon avis… Tous ces gens n’aident pas la France et quand le peuple s’en apercevra, ce sont encore les extrêmes qui en profiteront… Oui, Infree, combats communs. D’ailleurs, il est assez rare que je ne partage pas tes analyses et cela fait longtemps que les étiquettes politiques ne sont plus un problème pour moi. Les hommes et ce qu’ils font réellement, m’ont toujours plus intéressé que ce qu’ils pensent ou essayent de nous montrer… c’est d’ailleurs pour ça que je suis plus que d’accord qu’il faut absolument se débarrasser de Delanoë, … et de biens d’autres…