Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 11:00

 

Est-ce que vous avez remarqué ? On ne peut plus aller dans une salle d’attente d’administration ou d’un service public, sans voir en évidence une affichette qui vous prévient en gros et pour résumer que : « toute agression ou menace sera sanctionnée par des poursuites… ». Poste, mairie, ASSEDIC, tribunaux, services des urgences des hôpitaux, et cetera… tous semblent en proie à un véritable phénomène de ras-le-bol de la part des usagers, pouvant, si on comprend bien ces affichettes, aller jusqu’à l’agression physique…

On pourrait en déduire qu’il y a de plus en plus de gens irascibles ou malades psychiquement en circulation et compte tenu du malaise social grandissant, ce n’est sûrement pas faux ; mais, quand on a soi-même subi les délires de ces services, soi-disant publics, on « comprend » rapidement les envies de meurtre qui finissent par déborder…

 

Nous avons tous des histoires incroyables à raconter, sur des attentes interminables dans les services « d’urgence », sur la façon dont les médecins traitent leurs patients comme des objets, sur les administrations folles et autistes, incapables de traiter un dossier, vous redemandant 5 fois le même document, vous rejetant un dossier pour une virgule oubliée, incapable d’admettre une évidence ou faisant traîner à l’envie des procédures simples, sans même évoquer quand une simple prise de rendez-vous devient une affaire d’État juste pour pouvoir joindre la bonne personne, … j’en passe et des meilleures. Mais, je me demande si le pompon ne revient pas définitivement aux ASSEDIC qui, il me semble, ont trouvé un moyen simple de ne plus avoir de problèmes avec les usagers… et pour cause…

 

Je vous passe :

- le parcourt du combattant pour s’inscrire,

- les réunions inutiles, dont on ressort, en se demandant qu’est-ce qu’on est venu faire là,

- les erreurs de saisie du dossier qui donnent lieu à des rectifications tardives,

- les interprétations de la loi et pas seulement entre ASSEDIC régionales, mais également à l’intérieur d’un même service,

- les courriers recommandés qui restent sans réponse pendant plus de deux mois,

- leur site qui n’est pas actualisé aux derniers outils internet et notamment pour Firefox 3 et qui ne « fonctionne » (quand il n’est pas saturé) qu’avec Internet Explorer,

- les suppressions arbitraires d’allocations,

- l’obligation de réclamer, mois après mois, ses allocations, car si vous ne demandez pas, au moins deux fois, vous ne recevrez rien malgré votre actualisation, …

 

Dernièrement, j’ai signalé un simple changement d’adresse et pour être sûr que cela allait bien être fait, je l’ai transmis par 2 services différents : https://www.changement-adresse.gouv.fr/changementAdresse/ et par leur site http://www.assedic.fr/accueil/

 

Erreur et horreur, … depuis, j’ai appris que j’avais été radié (SIC !!!) et qu’il fallait que je me réinscrive.

Je me suis donc réinscrit à deux reprises par le site (ce que le 3949 vous conseille, sur une bande sans fin) et j’ai bien reçu les accusés de réception de mes deux réinscriptions, mais cela n’a rien changé, puisque je figure toujours comme radié et ne peux donc, ni actualiser mon dossier, ni, bien évidemment, recevoir mes allocations.

J’ai réessayé de joindre le 3949, sans aucun succès, puisque les opérateurs sont tous et toujours occupés.

Comme en plus, ce numéro est surtaxé par mon opérateur Free, j’ai fini par me rendre sur place, pour m’entendre dire : « qu’il fallait appeler pour que quelqu’un de leur site réponde » (gloups !).

J’explique que cela fait 10 fois que j’appelle sans succès et que si je pouvais voir quelqu’un cela serait plus simple, d’autant que si j’ai bien compris, c’est quelqu’un de ce centre qui me répondra… « Impossible, c’est la procédure et ce n’est pas moi qui fais les directives » (regloups !). Je gueule un peu pour la forme, mais à quoi bon… et je comprends immédiatement que cette affichette appelant au calme, n’a pas été mise par hasard…

Sans oublier qu’en rentrant chez moi, je recompose 5 fois le 3949, où après avoir dit « inscription » à la machine, tapé « * », puis mon département, puis le 1, puis mon numéro d’allocataire, cela répond invariablement que tous les opérateurs sont occupés, … jusqu’à m’entendre dire à 16 h 16 (!!!) que le service est fermé, …

 

Alors, que faire ? Un site internet qui ne fonctionne pas, un numéro de téléphone où on ne peut joindre personne, un centre d’accueil qui ne reçoit pas (et pour être reçu, il faut prendre rendez-vous par téléphone)… Quelqu’un a une solution, ou faut-il que je passe chez un armurier pour faire la une d’un fait divers (et d’hiver) local ?

 

C’est certain, il n’y a probablement pas de meilleure façon de ne plus avoir de chômeurs qu’en les empêchant de s’inscrire et en les radiant pour un simple changement d’adresse ou toute autre broutille. Je connaissais par la presse la perversion assumée de cette administration pour supprimer des listes des demandeurs d’emploi le maximum de gens, j’en prends aujourd’hui toute la mesure…

 

La violence n’a pas d’excuse, sûrement, … mais quelle réponse apporter, quand on vous donne délibérément le sentiment que vous n’existez pas et que tous ces gens vous traiteront quand ils le pourront, voudront ; seulement si vous avez subi sans protester leurs absurdes « procédures » et accepté sans broncher d’être un objet de jouissance de leur petit pouvoir…

Sans que cela soit un appel à la violence, ce qui est sûr c’est que les saboteurs de caténaires sont vraiment des petits joueurs et qu’ils se trompent de cibles et de responsables...

 

Aller, pour se détendre un peu, un acte qui ne se trompe pas de cible… même s’il l’a ratée… Zut de zut…

 

 

Je ferais bien la même chose avec Attali, Sarkozy, Delanoë, Royal, Aubry, Moscovici, Assouline,  Voynet, Mamère, Montebourg, … et tant d’autres…

En attendant, vous pouvez vous la repasser en boucle, c’est thérapeutique et cathartique…

 

Sinon dans un registre plus saignant, j’ai trouvé ça : http://www.uzinagaz.com/hache.html ; il y en a pour tous les goûts… Dans ce climat délétère où on finit par se demander, si définitivement les politiques ne nous prennent pas pour des cons, si ça ne résout rien, au moins ça détend.
 
P.-S., mardi 16/12/2008 : ça vous étonne si je vous dis qu’aujourd’hui le standard des ASSEDIC était « exceptionnellement » fermé ?
Et comment font ceux qui n’ont ni le téléphone, ni Internet, puisqu’il est impossible de voir quelqu’un sans passer par ces moyens… à ce niveau de bêtise ce n’est plus de la crétinerie, mais du crime organisé.

J’ai également reçu une réponse à un mail où je leur demandais une solution en expliquant la situation, je vous traduis, car comme vous le verrez leur système de mail a « quelques ratés » :

« Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Nous avons procédé à l'examen de votre demande et vous communiquons les informations suivantes :

Nous vous prions de renouveler votre démarche au 3949 ou sur Internet afin de régulariser cette situation. Nous ne sommes pas responsable de ce disfonctionnement...
»

Si personne n’est responsable, alors qui l’est pour eux ???

Et maintenant, leur mail… mis à part les 2 fautes d'orthographe sur une seule phrase, comme vous pourrez le constater, un véritable concentré de haute technologie… et inutile de vous dire que tous les liens qui y sont donnés sont, d'origine, morts et inutilisables… Je ne sais pas s'il y a un mot plus fort que "kafkaïen" pour qualifier ce système, mais s'il n'en existe pas, il faudrait l'inventer.

À: incognitototo@free.fr
Objet: [ASSEDIC.FR]-08-Réponse de l'Asse

 =?ISO-8859-1?Q?dic?=
MIME-Version: 1.0
From: votre.assedic@tsce.net
Content-Type: multipart/related;
    boundary="=_597fbbfadfe0935988e7670b548529c9"
Message-Id: <20081216091407.84422236F1A@server1.tsce.net>
Date: Tue, 16 Dec 2008 10:14:07 +0100 (CET)

--=_597fbbfadfe0935988e7670b548529c9
Content-Type: multipart/alternative;
    boundary="=_c04b5381a55c14ad6e2cb876865b8e74"

--=_c04b5381a55c14ad6e2cb876865b8e74
Content-Transfer-Encoding: 7bit
Content-Type: text/plain; charset="ISO-8859-1"

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

nous avons procédé à l'examen de votre demande et vous communiquons les informations suivantes :
      Nous vous prions de renouveler votre démarche au 3949 ou sur Internet afin de régulariser cette situation. Nous ne sommes pas responsable de ce disfonctionnement.  

Pour répondre à ce courriel, merci d'utiliser le lien suivant : <a href="mailto:votre.assedic@tsce.net?Subject=[ASSEDIC.FR]-08-message internaute">cliquez-ici</a>.

Si vous ne voyez pas le lien ci-dessus, ou si après l'avoir utilisé, le champ objet dans la réponse est vide, envoyez votre courriel :

vers l'adresse suivante : votre.assedic@tsce.net

et en remplissant l'objet avec : "[ASSEDIC.FR]-08-message internaute".

Restant à votre disposition pour davantage de précisions.

Cordialement.

Assédic de Paris
--=_c04b5381a55c14ad6e2cb876865b8e74
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Type: text/html; charset="ISO-8859-1"

<html><head><meta http-equiv=3D"Content-Type" content=3D"text/html; charset= =3Diso-8859-1"><title></title><style type=3D"text/css"><!--body { font-fami=
ly: Arial, Helvetica, sans-serif; color: #000000;}.titre { font-size: 12px;=
 font-weight: bold; font-variant: small-caps; }.texte { font-size: 11px; }.= item { color: #F77710; }a { color: #F77710; }a:hover { text-decoration:none= ; }--></style></head><body><table width=3D"100%"  border=3D"0" cellspacing= =3D"0" cellpadding=3D"0"><tr><td><img src=3D"logo_assedic_56.jpg"></td><td = valign=3D"top">&nbsp;</td></tr></table><div style=3D"background-color:#F777= 10;"><table cellpadding=3D"0" cellspacing=3D"0"><tr><td width=3D"1" height= =3D"3"></td></tr></table></div><p class=3D"texte">Madame, Mademoiselle, Mon= sieur,<br /> <br /> nous avons proc=E9d=E9 =E0 l'examen de votre demande et vous communiquons l= es informations suivantes :<br />  <br /> <br />  <br /> <br /> Nous vous prions de renouveler votre d=E9marche au 3949 ou sur Internet afi= n de r=E9gulariser cette situation. Nous ne sommes pas responsable de ce di= sfonctionnement. <br /> <br /> <br /> <br /> Pour r=E9pondre =E0 ce courriel, merci d'utiliser le lien suivant : <a href= =3D"mailto:votre.assedic@tsce.net?Subject=3D[ASSEDIC.FR]-08121505946-messag=
e internaute">cliquez-ici</a>.<br />
<br />
Si vous ne voyez pas le lien ci-dessus, ou si apr=E8s l'avoir utilis=E9, le=  champ objet dans la r=E9ponse est vide, envoyez votre courriel :<br /> <br /> vers l'adresse suivante : votre.assedic@tsce.net<br /> <br /> et en remplissant l'objet avec : "[ASSEDIC.FR]-08121505946-message internau= te".<br /> <br /> Restant =E0 votre disposition pour davantage de pr=E9cisions.<br /> <br /> Cordialement.</p><p class=3D"texte">Ass=E9dic de Paris</p></body></html>
--=_c04b5381a55c14ad6e2cb876865b8e74--

--=_597fbbfadfe0935988e7670b548529c9
Content-Transfer-Encoding: base64
Content-ID: <03da18091ec957fb9d48df0776432bb2>
Content-Type: application/octet-stream;
 name="logo_assedic_56.jpg";
Content-Disposition: inline;
 filename="logo_assedic_56.jpg";

/9j/4AAQSkZJRgABAQEBLAEsAAD/2wBDAAYEBAQFBAYFBQYJBgUGCQsIBgYICwwKCgsKCgwQDAwM
DAwMEAwODxAPDgwTExQUExMcGxsbHCAgICAgICAgICD/2wBDAQcHBw0MDRgQEBgaFREVGiAgICAg
ICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICD/wAARCAA7AH0DAREA
AhEBAxEB/8QAHAAAAgMBAQEBAAAAAAAAAAAAAAcFBggEAwEC/8QAQBAAAAUDAgMEBwMJCQAAAAAA
AQIDBAUABhEHEhMhIhQxQVEIFSMyYXKBFjNxJEJDUmJjkaGxU1RzgpKio8LD/8QAGgEBAAIDAQAA
AAAAAAAAAAAAAAUGAQIEA//EAC4RAAEDAwMCBQIHAQAAAAAAAAABAgMEERIFIVETMUFhcYHRMqEi
I0JDYpGx8P/aAAwDAQACEQMRAD8A1TQBQGcNR9ZJ239X3CkSoC0fHJJMXbAw+yX25UUz+qcplBAD
eGPLlU3TUbXw7913IWorFZNt2QednXjCXdCJS8SrvSP0rIm5KIqB7yageAh/PvComaF0brKSsMyS
JdCcryPUXd63+YDHjodXAF6XD0vn4lTH+pv4VWtT1b9ES+q/HyWnStG/clT0T5+A00i51J0o
JdCcryPUXd63+YDHjodXAF6XD0vn4lTH+pv4VWtT1b9ES++V3o
xqxB6FP0p88jAUfLn1U0SCVHZLsxfuNeqIVajE3ei/1/3AxKspVgoAoAoAoAoAoAoAoAoDim5VtE
Q72UcjhuxQUcKfgmUTY+uK2Y3JUTk1e7FL8GMrWtW4dRLlkE2hyesVSLyLhRYRAgmE+doiGc
Q72UcjhuxQUcKfgmUTY+uK2Y3JUTk1e7FL8GMrWtW4dRLlkE2hyesVSLyLhRYRAgmE+bjqY
CrPLK2FqX7disxxOmcvJ12fddz6ZXgpx26iRkzAjMRSnLip/03AA5TOH9BrWaJs7P8U2hldA/c1U
Z19sLdau4CSKjGSBNx3AFEyok7hTAMl2iA5A3j4VUNQpZXflouHPPsXDTquJq9RW58ce5+oO
Z19sLdau4CSKjGSBNx3AFEyok7hTAMl2iA5A3j4VUNQpZXflouHPPsXDTquJq9RW58ce5+wo
Z19sLdau4CSKjGSBNx3AFEyok7hTAMl2iA5A3j4VUNQpZXflouHPPsXDTquJq9RW58ce5+GL
Eqgp9rcl7llsDj5Se6FclLpMMW/1L5nXV6xNNt9LeE+Sx1JkUFAFAFAFAFAFAFAFAFAFAKT0lbk9
W2ISKTNhxNLlSEP3CPtFP5gUv1qR02O8l+CP1KTGO3JEei1bvAg5W4FC9b5YGrcf3TcMmEPx
W2ISKTNhxNLlSEP3CPtFP5gUv1qR02O8l+OfH0
r01ST8SN4PLS47NV3JbNZdK2t5wpnbNMpLjYkEWS3dxihzFucfI35o+A/DNc9HVdNbL9KnRW
r01ST8SN4PLS47NV3JbNZdK2t5wpnbNMpLjYkEWS3dxihzFucfI35o+UqSJ
/JBN6C6kq2vcH2flTinDSauzCnLszv3QMOfdA4htP9B8BqTr6bNuSd0I2gqcHYr2U1VVfJ8KAKAK
AKAKAKA8l3bVuKQOFiIiucEkQUMBd6g9xC57zDjuCgPWgCgCgCgMn+kbcgy+oJo5Ed6EMiVq
AKAKAKA8l3bVuKQOFiIiucEkQUMBd6g9xC57zDjuCgPWgCgCgCgMn+kbcgy+UoeK
6ntFfrzKX6VYdOjxjvyV/UZMpLcGkNP7cC3LMiIbGFWrcvaP8Y/Wr/vMNQlRJm9VJqnjwYiFgrxP
YyT6RFtNIbUNRZqAFSmECvjph+aqYxk1P9RibvxEasWnSZR+mxXtRjxk28R3aE36a6rPIg8U
YyT6RFtNIbUNRZqAFSmECvjph+aqYxk1P9RibvxEasWnSZR+3zER
tbPBH3jkx7FYfmKGB+IDUVXQdN+3ZSUoZ+ozzQZFcR2lV1NutW2LPdvmheLLOBIxhm/iq+dG
tbPBH3jkx7FYfmKGB+IDUVXQdN+3ZSUoZ+4Tco
eeDG3D8AGgOLSO5ZOWtYzCePm5rdXPEzuRzuXb+6vnlkFkxKoBvHNASkNqLY00EiMXNtHRYg
eeDG3D8AGgOLSO5ZOWtYzCePm5rdXPEzuRzuXb+BNIn
IoG1Ehc5OYw4DZ0j1hy5d9AfI3UaxpOAeT7CaarRDDIPHnEAhEhAAHB9+3bnIYz3+FAcdlX9
IoG1Ehc5OYw4DZ0j1hy5d9AfI3UaxpOAeT7CaarRDDIPHnEAhEhAAHB9+3bnIYz3+BXGj
JP286xdoNMGWQQNt7IngR3KmU2GwYAzuEoF5cq54El3V9t+yJ4e/idM6xbJGi7d1Xx9vAo99
JP286xdoNMGWQQNt7IngR3KmU2GwYAzuEoF5cq54El3V9t+X/ZN
1yNkI2/LtpJZpdbAyyaRuoC8NcN4AOBMXPLcXlXQcxe4CYj4yOuGRlbrTlGLOSddodrgkgnHgUS/
kRjFwA8HOMm5jmgJC1b5tK7EXC1uSaMkm1MBHHCzkgmDJdwGAB5gHKgJ2gOCfmGsLCPpd0OG7BBR
dT4gQucB8R7greNmTkTk0kfi1V4Mk6VxDq89VGi74OLlweWkjDzDoNxcD8DKiUtWKqf04tvQr1Kz
qS/c1tPP1I6CkZBIAFRm1WXIBvd3JJicM93LlVdjbdyJypYZHWaq8IZVkfSI1QkC8JF4gx4nLa0Q
Lu5+QqcU38Kn26dEnmQLtQlUqEpFXs/401KMpJzu6l5ByiuYMeYqGDGP5V1NcxNkscr2SLut
Lu5+yf0V
vH7L36yWVPtjpEQYvv1dqo9Bx+RTA/hmvGthzj80Paimwk8lNk1WSyi4koyTunVtqC7dZC3b
vH7L36yWVPtjpEQYvv1dqo9Bx+Nb9p
brKJiCTmWeFEpDJ7g2qA1RyOQ7jmoCDY2veNmaipysg+cXZG3eiaPnFUWSaBkV2yeWapyN+j
brKJiCTmWeFEpDJ7g2qA1RyOQ7jmoCDY2veNmaipysg+cXZG3eiaPnFUWSaBkV2yeWapyN+B
brKJiCTmWeFEpDJ7g2qA1RyOQ7jmoCDY2veNmaipysg+cXZG3eiaPnFUWSaBkV2yeWapyN+y
brKJiCTmWeFEpDJ7g2qA1RyOQ7jmoCDY2veNmaipysg+cXZG3eiaPnFUWSaBkV2yeWapyN+7
brKJiCTmWeFEpDJ7g2qA1RyOQ7jmoCDY2veNmaipysg+cXZG3eiaPnFUWSaBkV2yeWapyN+0
RObGMhkaAr1okcdlnbaQiZ2T0+LCLEXin7Hs8ozW37SxrVwbhdp6DnEobh2+BhzzAjHjK9p6
RObGMhkaAr1okcdlnbaQiZ2T0+LCLEXin7Hs8ozW37SxrVwbhdp6DnEobh2+0n7V
oWVlrZgZWJfMnjlgVrLuW6AGByhwViFI7O1AExKY6fUIY51gHrM21JXm2uN7BnuKYf8Aqbsnb5Zs
3jEHJQdpODx5SA3aLKKCVM2DY2hnGedDJYLjn2N3S+n5YG1ZNAYabaKPHLiOWalj0QIYpm+T
3jEHJQdpODx5SA3aLKKCVM2DY2hnGedDJYLjn2N3S+n5YG1ZNAYabaKPHLiOWalj0QIYpm+l
3jEHJQdpODx5SA3aLKKCVM2DY2hnGedDJYLjn2N3S+n5YG1ZNAYabaKPHLiOWalj0QIYpm+L
3jEHJQdpODx5SA3aLKKCVM2DY2hnGedDJYLjn2N3S+n5YG1ZNAYabaKPHLiOWalj0QIYpm+y
3jEHJQdpODx5SA3aLKKCVM2DY2hnGedDJYLjn2N3S+n5YG1ZNAYabaKPHLiOWalj0QIYpm+z
jdsyQNvMe6smDhe2xcHquTfqQzmQYRmoDuZfQwJDxHjAA2lVRSPgFwKYwKFL3GxWDI2rNuyGuU75
1FxrxmVHhJqunrJRkKw4MIFJxSkOfhePLAZ5VkwWagEz6Tl09htRpb6J8LzCu5cA/u7cQMOfmUEn
8BqT0yK78uCN1OWzMeTm9F61uywMhcqxMKySnZmoj/YID1CHzKCIf5a21SW7kbwa6ZFZuXI6HzJs
+ZOGTonEbOkzorkyIbiKF2mDIYEMgPhUW1bLck3NuliLgbItGAKAQ0Q1ZGD9KmmHE+qg5OP1
+ZOGTonEbOkzorkyIbiKF2mDIYEMgPhUW1bLck3NuliLgbItGAKAQ0Q1ZGD9KmmHE+GvR8
7391uaMhY3shNiACGB5gNeR6GRdfLIaWxeonj0wRjZdPtSCRORU1N21YhfIM4MAeGasdBPmzfuhX
a+HB+3ZTRmlN0jc1hRUmobc7BLs73z46HQcR+bG761CVcWEioTVLJnGilurnOgo2ss7LwdkG
a+HB+3ZTRmlN0jc1hRUmobc7BLs73z46HQcR+fxLk
zR52+OR4xQKI7FnqSSgdQCHUQwhQF5oAoBOR2udz+oQuyUtIqdm9pUbLybR8VZdAqbkWorKN
zR52+OR4xQKI7FnqSSgdQCHUQwhQF5oAoBOR2udz+jJpi
JAOXntMI450A4wEBDIcwHuoAoCIbSk2pcz2NWiDIxDdBJVrNCsQxV1TiO9IEQ6y7PMaAl6Ax7q9c
Ct6anrIRhwcpEUSi4sCDuA4gbAiXHgZU5uflVko4+lFv6qVyrf1ZdvQ1fbEE2gLej4Vt9ywQ
Ct6anrIRhwcpEUSi4sCDuA4gbAiXHgZU5uflVko4+IiA/
rCUOo34mNkRqvSvzcq8lgjZi1E4JOtDcKAKAQfpXNw7HbbjHUVV0nn4GKmb/AK1L6Su7iI1VNkPD
0VrgHM3byhuXQ/bF/wCJb/zrOqx9nexjSpO7RxahzkhAWJPzUcnxX8cwXcNiiG4N6aYiAiHiBe8a
hyYEtflpFYaYw8/9rZKTdSryHO97Y7Fdq+Ms5SU9iiboS2D1k4WOkuBzQHx+vfl0zl5vkRlRGEkn
TCMWYzKMY1jyNChsUVanEOJv+8OZXIGKOArBkeVlvZV9aUO8ljInk12iJ3ijU5FUDqiQNx0z
TCMWYzKMY1jyNChsUVanEOJv+piJB
KYeYbRxWTAlNKdOZi7tP2zeVuRUlnHkXqituNmySYq8GQVNsWd5FQxDKFyJQAOXKsGSZt6Of3gS6
rpkrpkoiQiJJ+yYNWjoUGkaiwHanxm33aomKG9TiAOQHwrJgr1ru7lulHSuLeXFKN28zDyi0
rpkrpkoiQiJJ+yq2c
nTWc8ExNm5TmOefvd4BkAEM0BcUhuBC9rwtmMm1kCR9sMSRDh+sdYiDkwLkByoJ85OIlKJz9
nTWc8ExNm5TmOefvd4BkAEM0BcUhuBC9rwtmMm1kCR9sMSRDh+40BF
WHqNb1ipvIG+XspGT5eCssjLOjyiKgHKJeOxcEAxuEqYgmEpu4aAbqVsW2i8I9SiWabxPmm5
WHqNb1ipvIG+K3SB
Qo/A4F3BW/Vda11saJE297Jck60NwoAoAoCk6tW1BzVrKHk2oODMsqtRExy7DiGBHoEvh511Ukjm
v28Tlq40czcVvo2RMeW6pt0CXt2qXCQPk3SQ5w3BjOBztDvqQ1Ny4IR+mNTNTQyiZFCGTUKB
v28Tlq40czcVvo2RMeW6pt0CXt2qXCQPk3SQ5w3BjOBztDvqQ1Ny4IR+0zgJ
TkMGQEB7wEKhSaF8x0W0wI+dFCBSFNFRNRsiZRYyaJsgtlBMxxIj1hnoAPLuoDrujS2wZy4E
TkMGQEB7wEKhSaF8x0W0wI+ZGTi
CLO3vQ+OVRVIHBUi9ALkSOQiu39sBoC6Nmzds3TbNkiot0SgRFFMAKQhChgClKGAAADuCgOO
CLO3vQ+CgIe
BjixsQ2K0YkOooVAgiIAZY4qHHqER5nMI0BWZ3S2wZS505R9DpKvHmRfDuUIm4FEA2CuiQxUlcft
lGgJiMsW0oxSKUYRyaB4NFVtFCUT+wScYFUhciOd2PGgPZ3Z9svHci7dxyS68u2KxkjKZMCz
lGgJiMsW0oxSKUYRyaB4NFVtFCUT+cm7a
mYojtwG8fCgIm0dObIg2zj1dEolFdQQVUW3uTiVERImXeuKhgKQvICgOAoD/2Q==
--=_597fbbfadfe0935988e7670b548529c9--

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ettepuohc 08/12/2010 11:01


Merci de votre réponse, Incognitototo. L'envie me taraude de prendre le mors aux dents, des fois.... Et puis le dérisoire me submerge, je me dis qu'il existe des domaines plus fructueusement
investis de mes petits bouts d'énergie civique. 'Puohc


Incognitototo 08/12/2010 13:40



"Dérisoire" est le mot juste... quand on s'attaque à de telles forces d'inertie, il faut être très armé pour ne pas succomber au découragement... et c'est bien là-dessus "qu'ils" comptent pour
continuer à faire n'importe quoi, en toute impunité...



Ettepuohc 03/12/2010 12:01


Bonjour, pardon de réchauffer cette ancienne discussion. Ma question d'ignorante est naïve: savez-vous s'il existe un recours civique pour dénoncer l'oppression administrative manifeste de
l'assedic (devenue depuis la date initiale du billet le Pôle Emploi) vis-à-vis de ses administrés, et l'obliger à rendre des comptes sur ses procédures abusives et ubuesques? Saisir un tribunal
administratif, quelque chose de ce genre? Cette oppression est d'autant plus odieuse qu'elle s'abat lâchement et impunément sur les plus impécunieux de la population, donc les moins aptes à se
rebiffer contre une administration démente, trop occupés qu'ils sont à se débattre pour la survie du quotidien et submergés par les affres de ce combat. Merci de votre indulgence quant à cette
interrogation qui peut sembler puérile. 'Puohc


Incognitototo 05/12/2010 18:38



Bonjour,

De mémoire, il me semble que c'est le Tribunal de Grande Instance qui était compétent pour les litiges avec les ASSEDIC, mais avec la fusion Pôle Emploi, il est possible que cela soit maintenant
le Tribunal Administratif (en gros, 5 ans de procédures dans le meilleur des cas). En tout état de cause, la procédure de recours doit suivre une forme précise... Mais, il y a
aussi la possibilité de saisir le Médiateur de l'emploi... Sauf que le pauvre croule tellement sous les demandes qu'il me semble qu'un a démissionné et que pour celui qui a suivi, il ne faut pas être pressé...
Un vrai déni de justice, comme il en existe tant dans ce pays.

Bien cordialement.



09/01/2009 11:43

Non !

jasmin 08/01/2009 22:00

Qui sont les crétins .... ?Bin  les mêmes qu'avant. J'ai dit une connerie ?

Incognitototo 06/02/2009 14:23


Heu, pas vraiment... mais, chut, il faut pas le dire... et la suite est pire. Quand j'aurai le courage de vous la raconter, il y a de quoi écoper de 20 ans pour outrages à un agent de la fonction
publique... Mais suis-je bête, les "agents" (comme ils se nomment) des ASSEDIC ne sont même pas des fonctionnaires...


26/12/2008 11:09

Arf !Greluche, je t'adore !Pense aussi au droit, que j'eusse entendu réclamer par je ne sais quelle grande âme, de marcher pied nu sur du sable fin sans aiguille hypodermique, sur du gazon non souillé par les déjections canines sur l'esplanade des Invalides, du droit de garder les mains dans ses poches en flanant le long des camions de CRS stationnés rue de Varennes du côté de chez "Fifi le guignol" en sifflant l'internationale sur un air de tango...Etc.

greluche 24/12/2008 13:49

et le droit de ne pas avoir ses bagages en arrivant par avion à RCDG ? En ce presque début d'année je vais lister les non-droits officiels, les non-droits officieux, et mon gauche dans la gueule de tous ces enculeurs de mouches qui nous empêchent de vivre, simplement vivre.Je suis en colère si vous ne l'aviez pas compris ! Vraiment très fachée dans cette société qui pourrait tellement être autre chose et que des foireux nous pourrissent jour après jour.Et ne venez pas me dire que je pourrai être ailleurs, crevant de faim, sans parole, etc... Je le sais mais ce n'est pas une excuse pour les jouisseurs de la misère des autres.

23/12/2008 09:26

Non, non !C'est duschnock "Borloo le cheveu en pétard" qui a inventé le "droit à la garde des enfants" en mai 2007...Un peu comme le droit au logement, le droit d'aller voter, le droit de chiquer aux vents des 40° rugissant, le droit à la pétomanie (qui n'est pas encore dans les textes mais ça va venir : je le sens bien).Avec une exo de TVA à la clé : moi j'aime bien quand on vend que de la main d'oeuvre ! Ca revient moins cher !Et la CAF te file 3,95 €/h pour garder les mioche des autres (et c'est mimi un mioche, même quand ce sont ceux des z'autres !).Faut un adule au Smic et diplômé pour 8 gamins. 32 € pour 10 € de salaire plus charges (quand t'es pas exonéré des charges) : du bon boulot, ça !Même un effet de levier assez rare !Et tu peux passer voir le maire qui t'en remets une louche tellement content d'avoir des places à proposer à ses koncitoyens pour leur "petits bouts", la future élite du pays, qu'on "socialise" avant même le kolkhose de l'éducation nationale !Moi je la trouve sublime cette activité là !

greluche 22/12/2008 11:32

Tu sais pas montoto ? je vais postuler aus ZAC2DIQUE car depuis mon chez moi je pourrai répondre aux chercheurs d'emplois, regarde : ap^'"jb kuhètxthçfnos kgt çut_gytra-èizrex-èizenfb;çàuszçpggdfhg(eyji^ri:v^uywhcpà_rgûtb)nçxud80T155rfc_oèztPas mal; non ?Je devrais être embauchée. Mais je ne pourrai rien pour toi...Bisous Montoto, j'aime bien le lancer de crachats... sur l'écran c'est pas pratique, mais dans la gueule... ça le fait, faut partir à fond les roulettes après, lachement !

greluche 22/12/2008 11:19

c'est bien sur parce que Noël est tout proche que tu nous parles de crèches, chacun ses rêves... associatifs ou pas !

19/12/2008 09:39

Mon Ami, je ne pensais pas au "consulting" (ras le bol aussi en ce qui me concerne : les clients sont parfois vraiment trop kon).Je pensais à mes "petites crèches" associatives... On essaime à partir de 2009.

17/12/2008 10:42

Maintenant chef, si tu cherches du boulot, même en freelance, passe moi un mail...J'ai du taff par dessus la tête et des emm...dements qui s'accumoncellent en pagaille à l'horizon.J'ai 3 mois d'apnée devant moi en solo, mais après je devrais avoir besoin de bras solides et de tête bien faite pour avancer (si je ne suis pas écrasé, noyé avant !).

Incognitototo 18/12/2008 01:11


Hé oui, les bilans approchent et tu vas entrer dans une période de grande solitude... je compatis...
Je te remercie de ta proposition, mais, sauf besoin alimentaire pressant, le monde du conseil en gestion et de l'expertise, c'est fini pour moi. Je suis sur un projet de création d'entreprise qui
avancerait beaucoup plus vite, si je ne me prenais pas perpétuellement la tête sur des problèmes administratifs.


Michel MARTIN 17/12/2008 09:54

Aller Toto, tu as ta chance ent'essayant ici.

Incognitototo 18/12/2008 01:12


Merci Michel, mais je préfère le lancer de hâche...


16/12/2008 15:14

Tu touches à la vérité incongrue du "bout du bout"...Et encore, toi tu arrives à te coucher au chaud tous les soirs... Mais quand il s'agit de subir la même négation de soi tous les jours, y'en a qui préfèrent ne pas s'emm... et restent dormir sous les étoiles glaciales !Quitte à ne pas se réveillez le lendemain : mais ceux-là au moins, ils ont réussi à ne plus être emm...dable pour l'éternité !Joli pied de nez à tous ces gens qui se pensent indispensables parce qu'ils vivent avec tout le pognon que tu leur a filé toute ta vie sans rien demandé en échange.Merci pour ce petit rappel Inco.

Incognitototo 16/12/2008 17:18


Oui, Infree, je suis un privilégié, j'ai le téléphone, Internet et je dors au chaud, mais je ne peux toujours pas me réinscrire aux ASSEDIC... à se demander si ces gens mesurent l'usine à crimes
qu'ils génèrent.
Il y a pire que la violence, c'est l'indifférence de ces pantins complices en tout d'un système devenu dément... Oui, dément c'est le mot que je cherchais plus fort que kafkaïen...


Flo-Avril 15/12/2008 20:59

Il s'est pris une paire de chaussures sur la t.....Bonne soirée mn TotoAmitiés, Floo

Incognitototo 16/12/2008 17:14


Oui, mais zut de zut, il l'a raté...

Bonne soirée itou ma Flo et gros bisous.