Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 11:00
a - De la complaisance des journalistes avec les politiques…
 
 
Je n’en peux plus des médias, je n’en peux plus de leur complaisance quand ils interrogent des hommes politiques.
 
Parmi tant d’autres exemples :
         l’autre soir M. Raymond Barre venait nous expliquer la violence des banlieues à l’émission de Frantz Olivier Giesberg, en dénonçant tous ces politiques qui n’ont pas fait ce qu’il fallait (SIC)… Et chacun d’écouter complaisamment les fines analyses de ce vieux Monsieur… Si j’avais été là, je l’aurais interrompu, j’aurais rappelé que Monsieur Barre a été Premier Ministre pendant 5 ans (de 76 à 81 puis député élu pendant 20 ans), que nous avions à l’époque sous son gouvernement (entre autres) une inflation à 2 chiffres, la plus forte progression du taux de chômage jamais constatée depuis 20 ans, et qu’il a laissé casser toutes les industries textiles, charbonnières, métallurgiques et manufacturières sans lever le petit doigt… sans oublier que c'est grâce à lui que son parti a perdu les élections en 1981. Puis, je lui aurai demandé quelles mesures il a prises de son temps pour améliorer le sort des banlieues… d’où il s’autorise à parler pour donner ainsi des leçons aux autres, alors que lui, qui pouvait, n’a rien fait et a même fortement aggravé les problèmes… et même s’il ne serait pas mieux qu’il se retire dans un monastère en faisant vœu de silence, pour méditer sur son incurie…
         pareil pour Madame Guigou qui après le congrès du PS ose venir expliquer à une émission sur Arte que le PS souffre d’un manque de représentation de la société civile dans ses rangs. Cette Dame est au bureau de son parti depuis plusieurs années et a été ministre dans de nombreux gouvernements, qu’est-ce qu’elle a fait pour changer ça ? C’est seulement maintenant qu’elle se rend compte qu’il y a plus qu’un véritable gouffre entre les élus et la population ? Que le PS est essentiellement constitué d’énarques bien pensants coupés des réalités quotidiennes des gens ?...
 
J’exècre cette complaisance coupable des journalistes qui font venir sur leur plateau des politiques qui s’autorisent à nous donner leur analyse des situations en s’indignant de ce qui n’a pas été fait ou en nous faisant croire qu’ils savent ce qu’il faudrait faire… J’exècre ces journalistes qui ne pensent jamais à leur demander qu’est-ce que ces politiques ont fait de leur pouvoir quand ils l’avaient… et qu'ils ont toujours puisque la plupart exercent des mandats électifs…
Pourquoi les journalistes ne font-ils pas leur devoir d’information en rappelant l’histoire de ces hommes et de ces femmes, qui sont les mêmes depuis 30 ans et qui ont tous, peu ou prou, eu les moyens de changer la société, sans y parvenir ? Sont-ils si ignorants de l'histoire politique et surtout de celle des réformes, qu'ils autorisent perpétuellement l'affirmation de mensonges sans même les relever ?
Et on voudrait s’étonner que les gens n’en peuvent plus de leurs élus ? De la crise politique française ? Vraiment, à longueur de plateau télé tous ces gens nous démontrent jour après jour que nous avons bien raison de ne plus les croire et de ne plus avoir confiance en eux.
 
Cette crise de la représentation répond au grand principe "d’Archimerde", plus un corps est plongé profondément dans la bêtise médiatique, plus il ressortira humilié qu’on le prenne pour un abruti.
Vers qui se tourner, alors que tous les gens de pouvoir ont verrouillé toutes les expressions, toutes les propositions qui ne seraient pas une émanation de leur haute pensée ?
Il ne faut pas s’étonner de la violence actuelle, elle n’est que le reflet de celle que nous subissons jour après jour quand on nous prend pour des cons.
 
 
b - La société du spectacle jusqu’à la mort…
 
 
Note : courrier que j’ai envoyé à Thierry Ardisson, qui est resté sans réponse, à la suite d'une émission où il a invité un "barbaker" (séropositif porteur du HIV qui sciemment ne protège pas ses rapports sexuels) pour faire la promo de son livre illustrant l'apologie de cette pratique ; puis d'une autre où il a donné un droit de réponse à la présidente d'Act Up, qu'il a soumise à une agression en règle sur le thème "même les salauds ont le droit de s'exprimer"…
 
 
Bonjour Thierry Ardisson,
 
Je ne sais pas si tu liras ce mail, mais je ressens la nécessité de te signaler que tu as tenu des propos incohérents face à la présidente d'Act Up.
 
Tu as dit que tu n'inviteras jamais un nazillon parce que tu es chrétien ; ça laisse supposer que tu respectes la vie et que tu as des limites vis-à-vis des idéologues de mort qui voudraient utiliser ta tribune.
Mais quelle différence fais-tu entre un nazillon et un "barbaker" ? Ne sont-ils pas tous les deux des adeptes de la solution finale ? Ne sont-ils pas tous les deux perdus dans la rationalisation idéologique de leur délire de mort ?
 
Mais prenons les choses autrement. Est-ce qu'il te viendrait à l'esprit d'invité un serial killer qui aurait écrit un livre faisant l'apologie de sa jouissance à tuer, juste pour informer la France qu'il faut faire attention à ces gens-là ? Je ne crois pas… Tu laisserais probablement aux psychiatres et à la justice le soin de s'occuper de son cas sans t'en mêler, … et sans faire de publicité au livre.
Quelle différence fais-tu entre un serial killer et un "barbaker" ? C'est le temps de souffrance qu'il laisse à sa victime pour mourir qui autorise le deuxième à ne pas se sentir coupable ? Et toi, à oublier que ces gens-là tuent tous les deux.
 
Il y a une vraie différence entre informer les gens et laisser des "détraqués" (je crois d'ailleurs que ton mot est un peu faible, car dans ces cas-là c'est "d'assassins" dont il faut parler) venir jouir à la face du public de leurs délires mortifères, … surtout sans qu'il n'y ait personne en face pour leur mettre un pain dans la gueule.
 
Tu te targues de vouloir défendre la liberté au prix de ta vie pour que même ceux qui sont contre celle-ci, puissent s'exprimer et cela t'honore. Mais de la même façon qu'on ne peut pas rire de tout avec tout le monde, il y a des informations qu'on ne peut pas diffuser sans prendre quelques précautions.
Peut-être as-tu oublié qu'il y a 60 % des téléspectateurs qui pensent que ce qu'ils voient à la télé est réel, même quand il voit une œuvre de fiction. Peut-être méconnais-tu et minimises-tu l'impact de l'image sur les esprits faibles.
Il y a fort à parier, que dès le lendemain un certain nombre de ceux qui hésitaient encore à passer à l'acte se sont mis à plomber à tour de bras, dans un grand élan libératoire d'identification et de romantisme morbide.
 
Alors, oui Thierry, je te le confirme, tu es responsable de la façon dont tu diffuses les informations, des précautions que tu ne prends pas pour parler de certains sujets et indirectement des autorisations que tous les détraqués peuvent se donner en écoutant certains de tes invités.
 
Tu demandais à cette "pauvre fille" (NDR : la présidente d’Act Up) d'où elle parlait pour s'ériger en moraliste… mais seul toi interprètes son discours comme une apologie morale. Si tu avais perdu un frère et des amis très proches comme moi (et je n'ose imaginer que cela a même pu t'arriver), tu saurais que ce n'est pas une question de morale de tenir à la vie (la sienne et celle des autres) plus qu'à toute autre chose.
C'est à partir de mes douleurs et de ce sentiment d'injustice qui me poursuivent depuis 10 ans que je te parle Thierry. Je crois que cela suffit pour honnir tous les assassins ; et le fait qu'en plus ils touchent des droits d'auteur pour leurs actes immondes me fait carrément gerber.
 
Alors Thierry, un beau mouvement, fais ton mea culpa, excuse-toi publiquement d'avoir donné une audience à ces nouveaux assassins au risque de faire des émules ; mais également d'avoir maltraité la présidente d'Act Up en étant aussi défensif ; sinon je finirais par croire, comme elle, qu'il n'y a que l'audience qui t'intéresse ou plus grave pour toi que tu ne vis plus dans le monde réel.
 
Bien amicalement, de la part d'un fidèle qui savait déjà il y a 20 ans que tu ne resterais pas toujours un petit con, … mais il y a encore du boulot.
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le flic 01/12/2006 16:49

J'avais déjà vu ce style de débat  "barbaker", l'invité était Guillaume Dustan. Je trouve que c'est très provoc, mais bon, concrètement l'info sur le HiV est suffisante pour savoir ce qu'on fait, non? Le capotage est l'affaire de deux (ou plus !) personnes. Si l'un refuse obstinément, l'autre a toujours le choix de dire non. La plupart du temps cette pratique ne concerne que des séro+ entre eux. Entre ce qui se dit à la télé dans un but purement provoc, et ce qui se fait..Le vrai débat, c'est plutôt  "Ardisson pourrait-il avoir le bon goût de prendre sa retraite"...A+

Incognitototo 01/12/2006 17:13

Heu... D'accord entre les déclarations et la réalité, il y a souvent un gouffre...Mais :- le trouage de capote avant le rapport, pratiqué par ces "barbakers" est une réalité... et là c'est vraiment un crime...- faire passer ces gens là, à la télé, sans que personne n'apporte une contradiction construite, c'est comme si on laissait délirer un serial killer sur la jouissance qu'il éprouve à commettre ses crimes...Personnellement ça me donne envie de gerber... Pour Ardisson, je crois que son cas est réglé...