Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 11:00

 


            Messieurs,
 
Il faut que vous le sachiez, vous m’emmerdez en me demandant chaque année les chiffres de mon entreprise, alors que je ne peux pas vous les donner si tôt (NDR : en février, alors que les comptes ne sont rendus que fin avril) et que vous pourriez vous les procurer auprès des services des impôts, sans venir me persécuter. Vous m’emmerdez également quand, régulièrement, vous me demandez de passer du temps pour répondre à vos enquêtes absconses (voir exemple ci-après : une des 4 pages de conneries à remplir, pour lesquelles nous avons en plus 2 pages d'explications) qui nécessiteraient que je perde, pour vos petits délires de toute puissance, la seule valeur vraiment précieuse dans cette vie : le temps et la façon dont on l’emploie.
 
Mais il faut que vous le sachiez, je vous emmerde encore plus fort, … aussi fort que j'emmerde tous les parasites technocrates, énarques, hiérarques, ploutocrates, bureaucrates, politicards et autres enculeurs de mouches, qui n’ont pas d’autres buts dans la vie que de faire perdurer leur place au chaud à l’abri des vrais problèmes, protégés par des lois adaptées à leurs privilèges qui leur donnent une toute petite jouissance de puissance pour les impuissants qu’ils sont…
 
Il faut que vous le sachiez, à fort juste raison vous exaspérez les gens qui travaillent, ceux qui pensent et qui produisent utile, en voulant vous faire croire et faire gober aux autres que vous détenez un savoir, que vous faites œuvre utile, et pire, en voulant nous faire croire que vous savez mieux que nous, que vous savez pour nous…
 
Il faut que vous le sachiez, à votre place, j'aurais déjà émigré au fin fond de la forêt amazonienne de honte ou avoué publiquement que je suis trop con (pas bête et même parfois intelligent, juste con) pour les problèmes à résoudre… Cela fait des années que des gens comme vous, nous abreuvent de conneries en essayant de nous faire croire qu'ils maîtrisent la situation, qu'ils savent ce qu'ils font, que leurs chiffres sont bons, qu'ils ont les solutions et que ça ira mieux demain. Mais qu'est-ce qui a vraiment changé, à part le nombre en croissance exponentielle de gens dans la misère, d'imbéciles qui ne vivent plus dans la vraie vie et de crétins qui s'imaginent qu'ils font œuvre grandiose en appliquant bêtement des lois.
 
Il faut que vous le sachiez, vous faites bien partie de la même race de fonctionnaires tortionnaires qui n'ont pas eu à répondre de leurs crimes après la guerre, qui sont restés en place, qui n'ont jamais demandé pardon et qui pour toute excuse ont ânonné "on ne savait pas, on obéissait aux ordres"…
 
Il faut que vous le sachiez, vous ne servez à rien, vous ne me servez à rien et contrairement à ce que vous pouvez penser vous n'êtes pas plus utiles à ceux que vous croyez servir ; vous permettez tout juste de justifier la place de vos maîtres qui ne vivent pas plus dans la vraie vie que vous.
 
C'est tout pour aujourd'hui et s'il vous restait un neurone de conscience humaine, à votre place je démissionnerais en faisant savoir que ma fonction ne sert à rien et qu'il est inutile de la remplacer et de continuer à collecter des impôts pour elle.
 
Et comme nous ne luttons pas à armes égales (puisque les lois protègent vos incompétences et votre bonne conscience), et que je n'ai aucune envie que vous veniez en plus me faire chier pour outrage parce que vous ne pouvez admettre certaines vérités, vous supporterez bien que cette lettre reste anonyme.
 
C’est tout.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Râleuse 24/02/2012 14:10


Oui en effet, je l'avais lu, c'est pour cela que j'ai écrit "si procédure il y a" (un huissier de justice, c'est déjà 360 euros). D'autant plus que la gardienne de mon immeuble a refusé de donner
mon nom à l'agent recenseur, et qu'ils en ont besoin pour leur procédure. (cet agent est quand même passé 5 fois !)


Mais bon, travaillant en indépendant, et étant la seule de mon immeuble à ne pas évoir répondu à leur tissu d'âneries, il n'est pas bien difficile de me retrouver.


Lorsque j'ai écrit "je vais essayer de résister", je voulais dire que si la mairie lance une procédure, je ne sais pas si je peux refuser de payer...


Je pense en effet qu'il n'y aura pas de procédure, je l'espère (pas envie non plus de perdre mon temps).

Incognitototo 26/02/2012 23:20



Non, vous ne pourrez pas refuser de payer... En principe, ils procèdent au recouvrement par le Trésor public, qui a tout pouvoir pour exercer une saisie sur votre compte bancaire...

Mais, pour 38 euros, je m'en suis payé plein des "petits plaisirs" comme ça... juste parce qu'il y en a marre de plier devant l'absurde et la "toute puissance aveugle".

Bon courage.



Râleuse 23/02/2012 23:09


Je vais essayer de résister.


Bien cordialement.

Incognitototo 24/02/2012 02:05



Pour information, effectivement l'amende prévue serait au plus de
38 €... cependant que la procédure leur coûtera au moins 10 fois plus... à vous de voir...

Bien cordialement.



Râleuse 23/02/2012 21:40


Bonjour,


Je suis "tombée" sur votre bog par hasard


Je ne sais pas si je suis hors sujet mais voilà, je viens moi-aussi de refuser de répondre à l'INSEE en tant que particulier.


C'est une enquête de recensement de la population 2012. Elle est censée être 'traitée de manière anonyme", mais je dois les renseigner sur mon nom, mon prénom, ma nationalité..., ainsi que les
noms, prénoms nationalités (bulletins individuels)... des personnes vivant sous mon toit, et même ma signature à la fin du document, garanissant la véracité de mes réponses. Je dois aussi les
renseigner sur mes diplômes, sur mon poste actuel, sur le nom de la société qui m'emploie(qui est aussi sur chaque bulletin individuels)...


Bref, si une enquête est anonyme, qu'elle le soit entièrement. Je me refuse à répondre à ces questions dont certaines sont malsaines, et d'autres trop indiscrètes. Et je me demande l'intérêt des
statistiques concernant par exemple le "nom de la société" qui m'emploie.


En tant que particulier, je pense risquer une amende de 34-38 euros d'après certains forums.


Je viens de recevoir la dernière lettre de rappel de la mairie avant procédure (si procédure il y a).


Je verrai bien.


Bonne journée !

Incognitototo 23/02/2012 23:02



Bonjour Râleuse,

Bienvenue au "club" de ceux qui en ont marre de l'arbitraire de la "puissance publique"... d'autant que vous remarquerez qu'il n'y a, à peu près, aucun renseignement qu'ils ne pourraient avoir
par votre centre des impôts... mais bon, il faut bien qu'ils justifient leur salaire... 

Quand j'ai quitté l'entreprise, dont je parle dans cet article, j'avais accumulé 3 PV pour 1 500 euros et j'attendais d'en avoir un peu plus pour faire un recours devant le TA, que
malheureusement je n'ai pas eu le temps de mener. Mais le tarif doit sûrement être différent pour les particuliers...

Si vous vous moquez des conséquences pécuniaires, résistez... il en restera toujours quelque chose.

Bien cordialement.



Donatien 10/12/2011 23:10


Les stats, c'est pas utile pour, au hasard, "élaborer des solutions politiques" ?

Incognitototo 11/12/2011 04:05



??? Ça n'est pas du tout le sujet, ni ce que dit cet article d'humeur...



I-Cube 07/03/2011 09:58



"justifier" amène exactement le contraire, comme tu le démontres (une fois de plus), d'où la faillite prévisible....


Bien à toi !



Incognitototo 07/03/2011 15:07



Bé oui I-Cube, il est évident que l'homéostasie conduit (en principe) à l'effondrement, mais ce n'est pas son but initial... et puis, les systèmes ont la "peau dure" et savent aussi inventer pour
se perpétuer, comme tu le rappelles avec l'exemple des Twins... et puis il y a aussi des doubles contraintes qui semblent impossibles à remettre en cause, comme par exemple, la propriété privée
face à l'intérêt collectif, ou celles que je rappelle par rapport à la place du dollar... Bref, on ne peut pas compter sur les systèmes paradoxaux pour s'autodétruire d'eux-mêmes...
dommage...

Bonne journée.



I-Cube 03/03/2011 11:03



Signe significatif d'un "grand pays" toujours plus étroitement réglementé...


Et y'en a qui en demande encore plus !


Des fois, je me demande si tous ces gars-là ne veulent pas tout simplement la faillite de "leur paradis" administratif, "casser" du "service public", finalement, en l'étouffant et le rendant
moridond sous son propre poids.


 


Perso, j'opterai pour du "moins" mais surtout du "mieux", car ça reste quand même le pivot de la cohésion de l'ensemble...



Incognitototo 05/03/2011 03:26



Bé, non pas la faillite... juste justifier et renforcer leur place... Le plus connu des effets homéostatiques des systèmes.

Et moi, j'opterais en plus pour une unification des droits...



I-Cube 02/03/2011 18:11



Bé j'ai pas encore eu des amendes de 150 à 700 euros, faut dire.


25, 15, 70 oui. Mais pas au-delà...


Et puis je me suis souvenu d'une à 25 euros que je suis allé payer "manu-militari" en pièces de monnaie en exigeant un reçu, mais pas chez l'agent comptable;, directement à la nana qui me l'avait
infligé. C'était au moment de la création des services unifiés...


Incapable de me faire un reçu avec les tampons du chef, je suis reparti sans rien décaisser et elle ne m'a plus jamais emmerdé.


Donc je laisse courir et ils ne relancent même plus.


Je te dis, on verra.


 


En revanche, une amende des montants que tu indiques, effectivement, y'a un doute quant à la légalité du système : Il s'agit au mieux d'une DGSP par décret, mais même dans ces cas-là, la
République est censée assurer au moins des voies de recours (même si le débat contradictoire n'est plus exigé pour des sommes pareilles dans les faits).


Ele s'il s'agit de DGSP, en général, il n'est pas prévu de voie de recours, sauf à s'en remettre à des dispositions plus générales.


 


J'ai le cas en matière de détachement. Deux cadres, même société souche, même entreprise holding, même nationalité, même domiciliation (à qql km près) qui partent pour leur boîte sur un
même chantier à l'étranger. L'un y est pris en charge séku, l'autre pas.


On ne sait pas pourquoi et il n'y a aucun recours prévu, même pas en TASS, ni, devant le TA... Rien ! Toutes les juridiction étant incompétentes (juridiquement, naturellement).


Bien embarrassé le directeur du service qui a émis les prises en charge à la Tour des dames.


Du coup je pense qu'on aura les deux en "feu vert"...



Incognitototo 03/03/2011 02:50



Bé si on se met à recenser tous les délires, abus et incohérences juridiques de nos administrations, on n'a pas fini... J'ai même pensé que ça vaudrait le coup d'aller faire des reportages dans
les Tribunaux des Affaires Sociales ou dans les Commissions Départementales des Impôts et autres instances administratives, tant les citoyens ignorent comment ils sont "administrés". Les
demi-journées que j'y ai passé ont toujours été fort instructives et formatrices, sur tous les plans.
C'est étonnant d'ailleurs, il n'y a jamais eu autant de textes règlementaires et autant de grand n'importe quoi en même temps dans leur application. Ça se confirme, il n'y a pas que le mieux qui
est l'ennemi du bien, il y a aussi le trop.



I-Cube 02/03/2011 09:10



Effectivement, pas d'un grand intérêt...


 


Maintenant, je ne te vois pas faire un procès pour quelques amendes à 25 euros...


Perso, je ne les paye même pas et ne les comptabilise pas non plus.


On verra bien : C'est toujours du déficit à imputer en cas de contrôle. Et si le mek les oublie, j'en casse tout son redressement pour caractère partial violant tous les principes du droit
fiscal...


Là, ça peut faire avancer la jurisprudence pour tous !



Incognitototo 02/03/2011 16:20



Tu veux rire ? Des amendes de mémoire, entre 150 € et 750 €, car déterminées par une commission qui se réunit sans toi, pour t'infliger une punition, en fonction de... on ne sait pas... et c'est
bien d'ailleurs, entre autres, sur cette procédure non contradictoire, que j'espérais les coincer.
Mais peut-être qu'étant identifié depuis de nombreuses années comme un emmerdeur, ça leur donnait du courage pour utiliser contre moi tout leur arsenal répressif, parce que je peux t'assurer que
l'huissier arrivait très vitre après la condamnation, donc je ne vois pas comment tu fais à ne pas payer les tiennes...



I-Cube 01/03/2011 17:23



Ah, autre chose : Ce matin, impossible d'accéder à ta page via la news...


Error 404 (pigoet-Simca-1000)...



Incognitototo 02/03/2011 00:04



Bé non, heureusement pour moi, je n'ai plus à me battre avec ce genre de choses... Quand je suis parti de ma dernière entreprise, j'avais décidé de ne plus répondre et de payer les amendes... et
d'en accumuler suffisamment, pour que ça devienne intéressant de faire un recours devant le Tribunal Administratif, le Conseil d'État et pourquoi pas l'Europe... mais bon, je n'ai pas eu le temps
de mettre en pratique pour savoir...

Oui, c'est normal pour l'erreur, j'ai finalement enlevé cet article et cette vidéo qui ne présentaient pas tant d'intérêt que ça ; mais si tu veux la voir quand même, je te donne le lien : 
http://www.ted.com/talks/view/id/1069 (il faut activer les
sous-titres en français, si tu ne comprends pas l'anglais).



I-Cube 01/03/2011 17:22



Parce que tu reçois encore ce genre de choses, toi !


Perso je ne renvoie que les TCA et les 2065 en écrivant néant dessus.


Bon les 2050 et des pétards, je recopie soigneusement les cases du bilan de l'année dernière et je mets zéro partout pour toutes les autres cases.


Dix minutes de boulot par an et j'ai la paix jusqu'au prochain contrôle. Là, ils feront ce qu'ils voudront, je dépose avant même qu'ils ne commencent et je recommence sur une structure de
portage...


La seule chose qui soit juste, c'est ma 2042. Là, je fais les additions, comme ça, je n'ai rien à me reprocher.



L'Ami-râle 01/03/2011 00:26



Mais c'est presque du "Capitaine Haddock" çà !...


Mille sabords !...


L'Ami-râle



Incognitototo 01/03/2011 13:01



J'aurais pu être encore plus méchant... mais après, on risquait de m'accuser d'être partial, ou pire, populiste et/ou poujadiste.



Jean-Pierre 01/01/2007 14:10

Et bien, j'aurais pu l'écrire, moi aussi. Bonne année