Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 11:00

  

 
Madame, Monsieur,
 
Cela fait maintenant, bientôt 2 ans que je me soigne à XXX (NDR : je vous donnerai le nom de cet hôpital, s’ils ne font rien).
Suite à une ALD (NDR : affection longue durée), non seulement j’ai été opéré chez vous, mais je passe des examens et des visites de contrôle tous les 3 mois… Ça, c’est pour que vous compreniez que je ne suis pas un étranger pour vous et vos services administratifs…
 
Malgré cela, et parce que vos caisses ferment à 16 h 30 (Sic !!!), à chaque visite, où je sors après 16 h 30, j’ai la désagréable surprise de recevoir votre facture chez moi (le plus souvent pour 6, 90 € !!!)…
 
En effet, pour 6, 90 €, vous osez m’envoyer un courrier qui sera suivi d’une relance, si je ne passe pas vous voir pour régulariser ; tout ça pour enregistrer ma carte vitale et prendre en photocopie mon attestation de mutuelle (valable pour l’année), qui font qu’à chaque fois je n’ai rien à payer…
 
Aussi, en tant que contribuable soucieux de l’utilisation des deniers publics, je ne cesse de me poser certaines questions…
- Que faites-vous des photocopies ? Vous les entassez où ?
- Comparativement au coût de traitement administratif, est-ce qu’il ne serait pas plus judicieux de noter les dates de validité de ma mutuelle, afin que les règlements se fassent de manière automatique ?
- Cela ne vous gêne pas de m’obliger à repasser à vos caisses et de me faire perdre entre une heure et deux heures de mon temps pour 6, 90 € ?
- Vous préféreriez peut-être que je vous envoie un chèque de 6, 90 €, pour faire travailler :
1 - moi, donc également la poste,
2 - vous qui devrez l’encaisser et m’envoyer une facture acquittée, donc également la poste,
3 - moi qui devrais l’envoyer à ma CPAM pour le remboursement, donc également la poste,
4 - ma CPAM qui devra m’envoyer un relevé ainsi qu’à ma mutuelle, donc également la poste,
5 - ma mutuelle qui m’enverra un décompte et virera le remboursement, donc également la poste, (vous remarquerez d’ailleurs, au passage, que le seul organisme qui s’enrichit à chaque fois est la Poste…)
6 - ma banque qui aura à gérer le paiement d’un chèque et 2 virements ; tout ça pour 6, 90 €… On marche vraiment sur la tête !!!
- Combien ces 6, 90 € ont-ils coûté au final en paperasserie et en traitements totalement improductifs, alors qu’il y a tant d’urgences sociales, économiques et de santé publique qui ne sont pas traitées ?
- Combien cette mauvaise gestion, que vous faites subir également à d’autres, coûte-t-elle annuellement aux contribuables, ainsi qu’en actes improductifs, puisqu’elle est votre mode de fonctionnement habituel ?
 
Si ce n’était que ça, mais je n’en suis pas au premier problème avec vos « rouages » administratifs et je n’ose même pas vous faire la liste de vos autres dysfonctionnements.
Quand on dit que les hôpitaux sont mal gérés, ce n’est rien de le dire, car tous les jours vous vous acharnez consciencieusement à le démontrer… Je n’ai jamais eu, par exemple, ce problème en clinique où les formalités de règlement sont faites avant la visite, ce que vous vous refusez à faire…
Bien sûr vous obéissez aux ordres et aux dictats des CPAM, qui elles-mêmes, grâce aux réformes stupides qui ont été faites, sont dans une panade insondable, puisqu’un an et demi après, ma prise en charge en ALD n’a toujours pas été régularisée. Mais quand même…, il n’y a pas une toute petite lueur de rationalité qui pourrait vous faire renoncer ou vous battre pour que ce système absurde change ?
 
En tout état de cause, vous voudrez bien traiter le document que je vous joins (NDR : il s’agit de leur facture majorée), afin que je n’aie pas à passer à vos caisses inutilement et pour ne rien avoir à payer.
 
Dans le cas contraire et si je devais recevoir une relance, je viendrais régulariser à vos caisses ; en contrepartie, vous aurez l’honneur de lire cette lettre en courrier des lecteurs dans une dizaine de médias, afin que le grand public sache bien qu’il n’y a pas que des gens merveilleux dans le milieu hospitalier et où passe son argent.
 
J’aimerais bien que vous me surpreniez agréablement en accédant à ma requête, mais, je pense que vous n’êtes pas à ça près et que vous vous moquez éperdument de faire preuve de la moindre bonne volonté pour améliorer vos problèmes et votre gestion.
Je suis tout près, bien entendu, à faire amende honorable, si vous deviez prendre, enfin, conscience de l’absurdité coûteuse, pour tout le monde, de votre système actuel.
 
Bien cordialement.
 

NDR : pendant les élections, la gabegie continue… 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Infreequentable 03/05/2007 12:37

Arf ! De l'art de "choisir" ses clients !
Bon courage ami !

Infreequentable 30/04/2007 18:50

Tu sais, quand tu fais tes calculs, une intégration fiscale (glissante puisque ça bouge tout le temps), ce n'est une bonne affaire que pour les "bénéfices mondiaux", donc quelques groupes transnationaux... Pas plus que quelques centaines.
Je n'ai pas ça ce genre de chose là dans ma clientèle à part deux (Soprema et Fleury-Michon). Mais chez eux je ne m'occupe pas de leur fiscalité (sauf celle perso de Bindschlinder, le pédégé de la première boîteet encore dans le temps : il est lui-même un fiscaliste assez doué pour être Suisse vivant à Strasbourg et avoir été partner chez Ernst à Genève), je réduis massivement leurs charges sociales : c'est déjà pas mal ! Au moins j'ai l'impression de praticicper à de la création d'emplois massive !

Incognitototo 02/05/2007 14:54

Oui, je sais... Ce qui n'enlève rien à l'enculage de mouches auquel il faut faire face pour sortir les liasses... et ça, ça me pompe vraiment...

Infreequentable 30/04/2007 09:32

Non, non ! Ne quitte pas ce métier : au contraire, enrichis le ! On a trop besoin de matière grise en la matière !
Donc soigne toi bien aussi !

Incognitototo 30/04/2007 15:58

Merci, mais je crois bien que c'est ce métier qui me tue... Je ne sais pas toi, mais moi je n'en peux plus de me mettre en colère à chaque fois que je reçois la RF... Tu as vu les mises à jour concernant les intégrations fiscales... à croire qu'il y a des gens payés pour rendre toujours plus compliqué ce qui l'était déjà... A force ça use... Je préfèrerais épuiser mon cerveau sur des choses plus jouissives, plutôt que d'essayer de comprendre les délires de nos obscurs bureaucrates... bon et là je m'arrête parce que je vais devenir grossier, si je continue à parler d'eux...Amicalement. Toto

Infreequentable 24/04/2007 11:55

Aaaaaah ! Mon ami ! Les clients captifs, c'est la chienlit ! Tu en sais quelque chose pour être CAC de ton côté, non ?
C'est l'autre raison pour laquelle je n'ai jamais voulu le devenir : je ne fais que des "one shot"... Bien plus difficile quand on a peu de talent comme ton toubib. Pour moi, ça va, ça roule encore : comme quoi, je dois en avoir, du talent, puisqu'on me réclame encore.
Enfin j'espère que ton toubib en a eu assez pour te soigner correctement quand même !
Bien à toi !

Incognitototo 30/04/2007 00:10

Non, non, heureusement pour moi, je ne suis plus CAC... D'ailleurs, je songe sérieusement à quitter tout métier qui aurait de près ou de loin un quelconque rapport avec les finances ou le monde des entreprises.... Je prendrais bien l'option "emmerdeur professionnel", mais je crois que cette UV n'a pas encore été créée dans les fac... Oui heureusement pour moi, mon toubib n'a pas perdu la foi... mais, à chaque fois il me parle de ses difficultés à travailler dans un hôpital public... J'ai intérêt à guérir vite, avant qu'il se sauve aillleurs... Amicalement. Toto

Infreequentable 23/04/2007 12:00

Très juste ! C'est comme ça que nous finirons par abattre le Léviathan ! Par où il pèche !
Le dirlo de ton hôpital, il n'a pas pensé qu'il pouvait laisser ouvert sa caisse au-delà de la limite des fermetures des banques ? De toute façon, les chèques remis à l'encaissement dans l'après-midi ne seront compensés au mieux que le lendemain 11 heures, pas avant ! Il est vraiment nul, ce mec là !
Perso, je restais bien jusqu'à pas d'heure pour fermer les lumières après le dernier patient. Et puis ça faisait plaisir au personnel de nuit que de savoir que le boss était dans les murs ! Ca reste motivant que de ne pas se sentir seul...
Change de taulier (et de crémerie) !

Incognitototo 23/04/2007 15:07

"Changer de crèmerie...", plus facile à dire qu'à faire... Déjà, je fais tous mes examens en clinique, parce que j'en avais marre d'attendre parfois jusqu'à 2 heures qu'on veuille bien me prendre... Mais pour le toubib qui me suit, je suis pris en otage... Le pire, c'est que quand tout sera privatisé et qu'ils auront perdu leur statut, ils viendront encore nous faire les violons sur le "service publique"...  qui est plutôt un sévice public en ce moment...

jasmin 18/04/2007 20:58

Inco,

Tu crois ces gens là accessibles à ta critique positive ?
Parce que c'est fondé ce que tu écris, et c'est tellement criant de vérités, que c'en est insolent voire insultant.
C'est ainsi que le destinataire s'en émouvra.
Comediante, tragediante !
Je doute fort que ça inverse la machine.
Tout le monde sait parfaitement à quoi s'en tenir en ce qui concerne le gaspillage des finances publiques tous azimuths.

Mais s'il n'y avait que ça, encore que ce ne soit pas acceptable.
Il faut aussi savoir que ce n'est pas l'assuré social, trop gros consommateur de médocs, qui entraîne la C.Q. vers le fond du gouffre, mais la C.Q. soi-même. Elle n'a pas besoin d'aides, elle le fait très bien toute seule.

A qui profite le crime ?

Elle n'est pas finie la propagande qui affirme le contraire.

Incognitototo 20/04/2007 18:58

"À qui profite le crime ?" ???
He bien, comme je le démontre... à la Poste !!! Et à tous les bureaucrates qui peuvent ainsi rester au chaud en continuant à brasser du papier inutilement... sans aucune vergogne vis-à-vis de tous les administrés/employeurs qui se passeraient bien de leurs "mauvais services"...
La bureaucratie a fait tomber l'Union Soviétique, elle arrivera bien, également, à avoir la peau de notre système paritaire et de nos protections sociales...