Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 11:00

Première date de publication : 09/05/2007

Date de la dernière mise à jour : 09/05/2007

 


Si vous n’êtes pas gavés, je vous propose de faire un peu de politique-fiction et de voir concrètement ce qu’auraient donné, avec les résultats de ces dernières élections, mes propositions de réforme du mode de scrutin…
 
N’étant pas devin et ne disposant pas d’assez de temps pour faire une étude exhaustive de comment se distribuerait les voix « par défaut », j’ai attribué ces votes à la louche… Alors qu’il soit bien clair que ce que je vous propose est de la politique-fiction et pas du tout ce qui serait arrivé.
 
politique-fiction-1.jpg
Quelques commentaires…
 
Évidemment, j’entends les gens du PS qui se sentent floués par cette distribution qui ne leur attribue pas les sièges qu’ils peuvent réellement espérer avec notre mode de scrutin actuel. Oui, ce sont eux les « grands perdants » de mon système au profil d’une meilleure représentativité de toutes les forces politiques de notre société et surtout en préservant un système majoritaire.
Mais mes réponses sont simples :

●  dans un système majoritaire bipolaire où ils continueraient à être minoritaires à l’AN, que feraient-ils de 200 sièges de plus, qu’ils ne pourront pas faire avec 100 ? À part évidemment, obtenir plus de financements, ce qui est un problème facile à résoudre pour ne pas faire de jaloux… en distribuant ces fonds au seul prorata du classement d’arrivée du premier tour des 10 premières listes,
●  pourquoi se priver de l’indispensable confrontation des idées et des propositions, en continuant à exclure de la vie politique entre 30 et 40 % des électeurs ? N’est-ce pas absurde pour ne pas dire inique ? Au point, qu’il existe, maintenant, dans notre pays des « partis de gouvernement » (sous-entendu ceux qui sont honorables et susceptibles de gouverner au plus haut niveau) et tous les autres… Ceux qui ne feront entendre leur voix que de façon occulte, dans des fiefs locaux, dans les institutions qu’ils détiennent, dans la rue ou à l’occasion de mouvements sociaux ou politiques durs…

 
Par ailleurs, ce dispositif électoral est complété par d’autres mesures, notamment la suppression du Sénat et un contre-pouvoir attribué, entre autres, à la réunion des Assemblées Régionales ; pour l’exhaustivité provisoire des propositions (en l’attente de vos futures propositions), lire ou relire : B - 1 - Les institutions (début) et B - 1 - Les institutions (fin)
 
Pour mémoire, je vous rappelle les grands avantages que je vois à ce système :
●  une majorité absolue pour gouverner est préservée (pas de retour à la IVème République),
●  la représentation nationale sera plus démocratique,
●  nous aurons une vision beaucoup plus fine des aspirations des électeurs (par l’analyse des deux doubles votes des électeurs),
●  les responsabilités seront plus clairement identifiées,
●  cela obligera les partis à négocier entre eux pour se mettre vraiment d'accord sur des programmes, s'ils veulent avoir des représentants à l'Assemblée Nationale ou arriver à constituer des majorités qui tiennent la route (toujours, pas de retour à la IVème république),
●  le clientélisme local disparaît au profit de choix fondés sur des programmes de mesures politiques et de gouvernance ; et non plus sur le blabla et le pouvoir de séduction des personnes.
●  on supprime le "charcutage" électoral qui produisait des majorités illégitimes, ainsi que les tripatouillages, marchandages et retournements de veste qui sont un cancer de notre système,
●  un parti antidémocratique ne peut pas prendre le pouvoir avec ce système là, sauf à faire plus de 60 % des voix au premier tour ou 50 au second… Néanmoins, mon système reste plus protecteur que l'actuel.
●  cette démocratie permet l’émergence de forces politiques de propositions qui ne nécessiteront plus d’avoir comme soutien un grand parti politique et la monstrueuse machinerie électorale (forcément corruptible), qui va avec,
●  en supprimant deux élections, les présidentielles et les sénatoriales, nous faisons de considérables économies structurelles ; même en réduisant leur mandat à 4 ans, les  politiques ont plus de temps pour réellement bosser (plutôt que de se préoccuper des futurs élections ou de leur réélection) ; les coûts de campagne se réduisent (et nos maux de crâne avec…),
●  les électeurs auront, enfin, la possibilité de faire des choix "pour", plutôt que de toujours se prononcer, au final, "par défaut" pour le moins pire à leurs yeux. On peut même espérer qu'avec la perspective de pouvoir, à chaque étape du processus, également voter pour leur "vrai" programme, ils s'abstiendront beaucoup moins. De même, la perspective d'avoir, enfin, des représentants à l'AN qui soient réellement leur porte-parole devrait permettre de ré-intéresser un peu plus les citoyens à leur avenir. 
 
Je vous laisse méditer et rêver sur la révolution, en douceur, que ce serait…
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Infreequentable 11/05/2007 18:41

J'avais vu ton CCS. C'est la porte ouverte à tous les extrêmes qui peuvent avoir des sièges autant qu'ils veulent ! 6 millions d'électeur de Le pen et c'est 600 lepénistes qui se pointent pour faire la foire d'empoigne ! Ce n'est pas raisonnable.
Par contre je n'avais pas vu l'histoire des 2 ans ! J'aurai sauté. Toi qui gère au moins ta boîte, tu sais très bien que quand tu débarques dans un zinzin, il te faut 6 mois pour en savoir 80 % et au moins 3 fois plus pour connaître de 99 % de "tous les secrets"... Moins quand on est bon et présent 24 h sur 24... Mais c'est lourd.
Qu'il faut aussi 6 mois pour bâtir un projet et encore 6 mois pour l'expliquer tous les jours... Et encore, ce sont des petites structures : Jospin, en 5 ans de leçon tous les soirs au JT, il a fait moins bien que la môme Ségo au premier tour : Rien n'est simple !
Et puis si tu veux faire vivre tes projets, il te faut ramer 3 ans derrière pour les adapter... Bref, une gérance de Trois ans, tu n'as le temps de rien. Déjà 5 ans, c'est pas toujours sûr, alors 2 ans, ce n'est même pas la peine !
Pour le reste, si bien des utopies n'ont jamais reçu un commencement d'exécution. Alors les autres... Par contre, pour "ce qui marche", on a tout essayé, même la Pythie des grecs qui désignait le roi ! Y'en a un qui a été "désigné" 6 fois : ce fut leur âge d'or pour une préiode de 30 ans... C'est d'ailleurs pour cette raison que les anciens ont rendu "hériditaire" la charge du royaume : au moins, comme les thibétain, on avait le temps de former le successeur !
Bref, on en recause ensemble un jour ! Pour le moment, j'ai pipi et la semaine a été dense : je suis rincé !
Bien à toi Inco

Incognitototo 11/05/2007 19:00

Ce qui est affreux avec toi, c’est que des fois je me demande comment tu lis les propositions ; ou disons plutôt que tu ne les lis pas et que tu attends que je te réexplique point par point les choses…Pour le CSS reporte-toi au lien et tu verras qu’il n’est pas possible qu’il y ait d’entrisme et de multiplication des représentants, car j’instaure un système de contrôles et de filtres…Pas tous les 2 ans pour l’AN qui est élue pour 4 ans (comme aux USA), cependant, comme les Conseils Régionaux suivent un cycle de 4 ans (décalé de 2 ans par rapport à l’AN) et que je leur confie une partie des contre-pouvoirs par rapport à l’AN, cela le fait !!!…STP relis vraiment les propositions avant d’écrire ou d’objecter pour le plaisir, et on gagnera du temps tous les deux.

Infreequentable 11/05/2007 09:42

1 : J'ai tout lu mais n'ai "pas bien pris"... Et ta "répartition à la louche" montre et démontre ton "moi inconscient", rien de plus... Bon on ne va pas se disputer pour des fantasmes ! Tu as les tiens, j'ai les miens, et les miens ne sont déjà pas faciles à assumer... Alors assumer les tiens, je passe la main !
2 : Ca fait longtemps que je "pense" constitutionnalité... J'ai même eu une des meilleurs notes aux écrits là dessus en première année. Non pas parce que j'en suis un passionné (c'est vraiment un "droit de nioniotte" et il y a beaucup plus marrant). Mais tout simplement parce que contrairement à ce que tu crois un peu vite, tout a déjà été essayé à travers le monde et les époques, y compris jusque dans les communautés anarchistes espagnoles, traductions des "socialistes utopiques" du XVIII° Saint Simonien : Et ces derniers n'étaient pas que des nains utopistes, crois-moi ! A l'inverse, même la constitution stalinienne de l'ex-URSS était particulièrement réussie.. sur le papier !
3 : Le Sénat je n'y tient pas plus que ça surtout dans sa forme actuelle de désignation des sénateurs. C'est anti-démocratique, par contre c'est républicain : alors j'y tiens. Regarde les monarchies parlementaires qui sont souvent "monocamérales", bin elles suivent un "chef" et vont se perdre dans les sables d'Irak ou d'Afghanistan.. Ce n'est donc pas toujours suffisant !
4 : Je te rappelle que notre régime est "bicaméral"... Mais nous avons 3 chambres pour autant avec le CES. Qui n'est pas inactif (même si c'est un nid "à haute densité de franc_maçons), même s'il n'est que consultatif... C'est à lui, quand il ne sera pas le "fait du chef" qu'il faut donner plus de prérogatives. Il doit être associé aux lois de finances et de sécrité sociale, par exemple.
5 : Pour le reste, et par principe de déclinaison, j'en suis toujours à la délimitation des prérogatives de l'Etat et donc de l'organisation optimum des représentants...
Et du partage des pouvoirs. Sans pour autant abandonner mais au contraire en l'augmentant, le principe de la séparation des pouvoirs (législatif/exécutif/judiciaire). Or, je constate qu'il y a trop de confusions et d'empiétement les uns sur les autres. Notamment depuis l'apparition d'un quatrième pouvoir que sont les média... On l'a encore vu avec les scores des personnalités non couvertes par l'événement : Nous sommes entrés depuis longtemps, non pas seulement dans "la politique spectacle", dénoncée ici ou là, y compris par mes profs de sceinces po, (pour moi il ne s'agit que d'un moyen, un outil, un peu comme un marteau ou un tournevis), mais dans "la politique de l'événementiel". L'événementocratie... 
Celui qui crée un événement, fait émouvoir ou enthousiasmer, il impose ce qu'il veut ! Et ça c'est anti-démocratique, voire dangereux à fragiliser tout le reste : Regarde ces kons qui saccage la bastoche le soir même des élections ! Personne n'a condamné, mais c'est la porte ouverte à n'importe quel débordement répressif  ! Et les gens applaudiront des deux mains, même les manchots !
Alors : oui à des intitutions fortes et raisonnables, avec des pare-feu, pas à des "répartitions" hasardeuses car alors sans aucune légitimité populaire !
Bien à toi : JA
PS : Je veux aussi 2 chambres minimum : ça évitera au clan des Bonaparte, l'un avec des grognards, l'autre à la tribune, de faire un coup d'Etat dans les jardins de Sèvres pour imposer un consulat, voire à son neveu de nous refaire 1851 !

Incognitototo 11/05/2007 16:31

1 – « Mon moi inconscient », … ce n’est pas possible le moi est toujours conscient !!! Blague à part, je te répète que ces répartitions à la louche n’ont pas valeur de vérité !!! Mais quand j’aurai un peu plus de temps, je te promets que je ferai une étude de la répartition sociologique des votes pour être un peu plus près de tes attentes à toi !!!Mis à part ça, je suis quasiment persuadé que si on laisse la possibilité aux gens de voter pour des extrêmes en étant persuadés qu’ils n’arriveront pas au pouvoir (au lieu d’être toujours dans des considérations de « vote utile » ou de « moins pire »), ils s’en serviront beaucoup plus !!!2 – Non tout n’a pas encore été essayé, la preuve mon système n’a jamais été essayé et je peux t’en produire encore bien d’autres que j’ai mis en place dans certaines entreprises (avec des critères de pondérations en fonction de l’électeur ou des sujets mis en délibération) qui n’ont jamais été essayés…3 – Tu oublies que j’ai mis en place 4 systèmes puissants de contre-pouvoir pour remplacer le Sénat !!! Et que je donne la parole aux citoyens de manière plus fréquente (tous les 2 ans) pour que nous ne perdions jamais la main…4 – J’ai remplacé le CES (peuplé de copains sans aucune utilité) par le Conseil Civil et Social où seraient membre de droit tout représentant d’association pouvant aligner 10 000 adhérents… http://solutions-politiques.over-blog.com/article-3989222.html 5 – Pour le reste, je suis d’accord avec toi, je peux pas mieux dire !!! Mais je crois bien que, je réponds à toutes tes préoccupations, si tu voulais bien te donner la peine de comprendre l’ensemble des réformes et comment elles s’articulent entre elles…Amicalement.Toto

Infreequentable 09/05/2007 09:58

Ah ! Et puis Besancenot avoir moins de "représentation" que MGB qui a fait 3 fois moins de voix, là encore, je ne comprends pas tout à tes choix !
Passons : je n'en cause plus (même si j'attends les législatives avant de cramer mon ordi et mon IP)

Incognitototo 09/05/2007 14:52

Vraiment infréquentable, Infreequentable!!!Evidemment, comme tu n’as pas lu, tu rejettes tout en bloc… C’est très mal ce que tu fais !!! Heureusement que je précise en gras : j’ai attribué ces votes à la louche… Alors qu’il soit bien clair que ce que je vous propose est de la politique-fiction et pas du tout ce qui serait arrivé. Et par ailleurs, j’explique :-  pourquoi le deuxième (qu’il soit PS ou autre) pourrait accepter ce type de répartition,-  mais également, les contre-pouvoirs que je propose…Mais bon si tu veux continuer avec notre système pervers ou ne pas réfléchir dessus « c’est ton droit le plus strict » (une phrase que nous allons souvent entendre avec Sarkozy aux commandes…).Quant au Sénat… je sais depuis longtemps que tu y tiens comme à la prunelle des tes yeux, sans bien savoir pourquoi, puisque je propose de remplacer ses fonctions par d’autres aménagements moins couteux, plus démocratiques et plus efficaces… Mais, c’est toujours comme tu veux…

Infreequentable 09/05/2007 09:39

AMI, je n'ai pas "bien tout" lu !
Où vois-tu que le PS se contente de 15 % de représentation à l'AN après 25 % des suffrages exprimés ?
Où vois-tu que Le Pen n'ait que 30 sièges et que le PCF en ait un de plus, alors que l'écart en voix est de presque 1 pour 10 ?
Y'a un truc qui cloche l'dans...
S'il fallait démontrer que ta proposition - au-delà de la critique - est un "bon essai", c'est loupé !
D'autant mieux semble-t-il qu'il suffirait de multiplier les candidatures et obtenir autour de 1 % des suffrages pour être représenté à l'AN... Tu imagines la secte Moon ou les babus siègeant dans cette enceinte ?
D'autant mieux qu'en supprimant le Sénat, il n'y a plus de barrière institutionnelle à la démagogie (notamment des séances de nuit) ! Tu nous vois porter le voile dans les rues et les écoles ? Ou chanter les louanges d'Hare Krichna ?