Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques...)
  • : Analyses et propositions de réformes politiques institutionnelles, économiques, fiscales, sociales, juridiques, et autres, issues de ma pratique professionnelle et de la vie tout simplement ; pour vraiment changer...
  • Contact

Sommaire

 

Sélection partiale des derniers articles mis en ligne

Faire-part...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

 

Quelques classiques et textes fondateurs

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale… 

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Exercises appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche... (début)

(1) Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

 

Une toute petite sélection d'articles qui aurait pu figurer sous une rubrique « On ne vous dit pas tout »

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu'on ne vous dit pas ou si peu...

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 


Tout les articles publiés (regroupés dans l'ordre de leur parution par catégorie : du plus ancien au plus récent)

  A - Préambules

Introduction et justifications de ce blog

D’où je viens, comment je me situe, philosophie et cadre général des propositions

Petites mises au point pour comprendre la logique de ce blog et des 400 propositions…

 

B - Le programme de réformes

1 - Les institutions

2 - Les institutions

1 - Economie et fiscalité

2 - Economie et fiscalité

Santé, Sécurité Sociale et retraites

1 - Droit du travail

2 - Droit du travail

Formation - Éducation - Recherche

Justice

Emplois

Sécurité et qualité de vie

Europe

Plan de mise en œuvre des propositions

Pour conclure provisoirement

 

D - Anecdotes, réflexions et solutions suggérées

Voirie parisienne : l’honneur perdu de Delanoë qui cautionne l’ayatholisme de Baupin et Contassot

(1) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (début)

(2) - Déficit de la Sécurité Sociale… mes expériences dans l’univers kafkaïen des services de "santé" (fin)

Violence des cités… : Quand on n’a pas les mots et qu’on a tous les maux, il reste le passage à l’acte violent…

A propos d'éducation - Une lettre à Science & Vie

Médias : leur responsabilité dans l'absence de pensée…

Politique internationale : Attentats du 11 Septembre - Au-delà du bien et du mal, il me manque les mots…

Politique internationale : Combien de temps encore nous ferons-nous la guerre pour les fautes des pères ?

(1) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (début)

(2) - Le marxisme est-il une drogue dure ? Ou quel est le véritable opium du peuple ? Essai de plaidoyer pour une révolution systémique des modes de pensée et des solutions de gauche… (fin)

Perversions des systèmes : la démocratie en danger

Nicolas Hulot : l'équation économique insoluble et insolvable…

Quelques problèmes auxquels, je réfléchis sans vraiment trouver de remède pratique…

Un problème qui me pose vraiment problème : la société du spectacle, c'est maintenant…

Suite aux présidentielles : politique-fiction sur le mode de scrutin...

(1) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (début)

(2) - TVA et TVA sociale substitutive : une arme pour le développement économique et de transparence démocratique… (fin)

(3) - Mises au point et compléments sur la TVA sociale…

(1) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur... (début)

(2) - Travailler plus intelligemment, produire utile et modifier les structures, pour travailler moins et créer de la valeur… (fin)

À propos de l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise…

Pour redonner à la monnaie son équivalence travail et empêcher qu’elle soit gérée comme une marchandise, faut-il éliminer les spéculateurs ?...

Souvenirs d'un vieux con, à propos du féminisme... + Épilogue

Tribune de l'action...

Tribune de l'action : rêvons un peu… avec les banques…

Divagations sur la crise... L'inconscient, cette donnée incontournable oubliée par la politique...

Le faux débat sur l'évasion fiscale et les paradis fiscaux...

Solidarités sociales et retraites : ce qu’il faut savoir et ce qu’on ne vous dit pas ou si peu…

Juste deux ou trois choses qui personnellement me soucient bien plus que l’avenir des retraites !

(1) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (début)

(2) - Burqa et loi : un débat démocratique entre citoyens - Catherine Kintzler et Incognitototo (suite et fin ?)

Réchauffement climatique global ou pas ? Religiosité et politique : les Verts et Europe Écologie, la nouvelle secte des béni-oui-oui…

À ceux qui prônent un retour au Franc… et aux autres, qui manquent d’arguments pour leur répondre…

(1) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (début)

(2) - Euro contre Franc : un débat démocratique entre citoyens - Laurent Pinsolle et Incognitototo (suite et fin ?)

Exercices appliqués d’analyse systémique sur la mondialisation et à propos de la décroissance…

La « lutte des places » : la septicémie de notre démocratie...

Histoires de dettes interbancaires : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c'est quoi l'économie virtuelle ?…

Les dettes publiques : dans la série « on ne vous dit pas tout »… et c’est quoi la pensée virtuelle ?

Imprécis précis de fiscalité… pour en finir avec les « croyances populaires »… si, c’est possible…

La propriété privée et la finitude : des nœuds systémiques centraux...

Tous les extrémistes sont de dangereux malades mentaux...

Sciences et politique : un mauvais mélange... Le cas des réchauffistes...

« Double contrainte » : 40 ans d’accords internationaux et de lois, qui rendent fou...

Rapport Gallois et compétitivité... De qui se moque-t-on ?...

« Nul ne peut s’enrichir sans cause » : une jurisprudence malheureusement oubliée...

Homoparentalité et « mariage pour tous » : de la réalité à la loi...

La politique virtuelle contre « l’économie réelle »...

L’irrésistible progression des souverainistes et des nationalistes : l’horreur absolue... Qui est responsable ?...

« La société du spectacle » et « No future », nos seuls avenirs ?...

Changer par la loi et pour une « vraie révolution fiscale »... sans sortir de l’Europe...

« Après moi le déluge ! » : constats « navrants » sur plus on sait et plus on est con...

 

G - Actualité

Investiture socialiste, quand les vieux gouvernent la France,… étonnant, non ?

A propos de la Démocratie Participative...

Un débat presque oublié… Ou comment choisir notre futur(e) président(e) ?

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Mon raisonnement à la con pour choisir un Président…

Delanoë menteur et médias complices !!!

Quelques réflexions en vrac sur les résultats du premier tour des présidentielles… et notre système démocratique.

Débat télévisé des présidentiables… le degré zéro de la politique...

Quelques sentiments et idées en vrac, avant la mise en sommeil…

Hommage à Madame Benazir Bhutto…

Constitution européenne : Appels contre le traité de Lisbonne et le déni de démocratie

Edvige, Cristina et tous les autres...

Crise financière mondiale et faillite de la banque Lehman Brothers

Burqa : la liberté et le doute doivent-ils profiter à l’obscurantisme ?… Réflexions et solutions alternatives…

Revue de presse et informations complémentaires sur les retraites…

L’Islande, oubli ou désinformation ?... La révolution, dont (presque) personne ne parle…

Islande, les suites de leur révolution… ou les débats que nous évitons en France…

Mitterrand : l’imposture de la gauche - 10 mai 1981 : la commémoration du deuil de la gauche…

Les dettes souveraines : l’arnaque d’un demi-siècle de mensonges, ou de qui se moque-t-on ?…

11 septembre : la commémoration des amnésiques…

Primaires socialistes : allez-y...

« Votez, pour eux !... »

Croyances et politique : variations et élucubrations sur un second tour...

En vrac...

Compte-rendu d'étape de la présidence Hollande : toujours plus de la même chose : 1 / changement : 0,001

C’est la rentrée... Tous les gens qui s’offusquent de l’incivisme ou de l’immoralité de Bernard Arnault m’emmerdent...

Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)... 

Fin de la souveraineté économique des pays et de la démocratie européenne...

À mes lectrices et lecteurs : avertissements importants !

 

E - Émotions, sentiments, humeurs, rires...

Une lettre anonyme que l'INSEE ne recevra pas...

Europe, après la victoire du "non" : les politiques me fatiguent et les journalistes aussi...

Nouvelles cartes grises : carton rouge aux eurocrates qui ont encore frappé très fort…

Quelqu'un connaît-il un descendant de Champollion ? Ou de quoi parlent 2 amis experts-comptables quand ils se rencontrent ?

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Je n’ai rien à dire… ou presque…

Lettre à la direction d’un hôpital ou comment sont utilisés nos impôts...

Sarkozy élu… pour partager ma bile… et message(s) à cette gauche atteinte de crétinisme avancé…

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

ASSEDIC (et autres) : qui sont les crétins qui écrivent les directives ?...

Une journée dans les bas-fonds de la justice française...

Michel Onfray… Au secours ! La pensée dogmatique et l’ostracisme sont de retour…

Juste pour rire... le langage politique… 

Service des urgences de l’hôpital Tenon : la « honte » de nos services de santé…

Divagations sur le consentement, la sexualité et autres considérations sociales…

Partage d’émotions : quand les humains comprennent ce qui les réunit plus que ce qui les divise...

Une symbolique de 2012 : pour rire jaune… 

Récréation philosophique…

Mes interrogations du moment... ou quand le vide politique ne présage rien de bon...

Nouvelles du « monde du travail » dans la France d’aujourd’hui… interdit au moins de 18 ans…

Nouvelles de la barbarie, de l’individualisme et de l’indifférence…

11 Novembre, hommage et mémoire…

Chine-USA : « Une guerre sans limite »…

Spécial vœux 2012, le temps des bilans… hommage posthume au Diceros bicornis longipes...

"L’Université des Va-nu-pieds", quand les hommes comprennent ce qui les relie…

Faire-part de vie...

Être un homme de gauche, par Alex Métayer...

Le pouvoir des banques, le cas d’école : Goldman Sachs...

Des vœux pour 2014 que je fais miens !...  

Faire-part...

 

  F - Ville de Paris : urbanisme et politique...

Informations sur la catégorie : "Ville de Paris : urbanisme et politique..."

Voirie parisienne : l'honneur perdu de Delanoë qui cautionne l'ayatholisme de Baupin et Contassot

A propos de la Démocratie Participative...

Violence des cités... : Quand on n'a pas les mots et qu'on a tous les maux, il reste le passage à l'acte violent...

Tramway parisien, ils persistent et ils signent... et les conneries continuent...

Delanoë menteur et médias complices !!!

Insécurité routière... pardonnez-moi, je me défoule...

Tous derrière Delanoë… pour sauver le monde en plantant des carottes…

L’Omerta sur Michel Charzat, liste différente de Paris 20ème

Tramway parisien : le bal des cocus continue… et la mascarade passe…

Vélib' : problèmes d'arithmétique élémentaires, niveau CM1…

 

H - Livre d'or des commentaires et autres...

 

Rechercher

Diverses infos pratiques

    

Syndication (RSS : 2.0) - Pour être prévenu(e) des derniers article mis en ligne

Pour préserver un ordre de présentation cohérent sur ce blog, j'ai dû modifier les dates de publication (c'était le système Over-Blog qui voulait ça). Donc, je ne proposais pas de lien de syndication, car celui-ci ne donnait pas la réalité des derniers articles publiés.

Depuis, tout a changer en pire et cette option n'est plus possible.

Aussi, si vous voulez être tenu au courant des dernières publications ou encore du déménagement de ce blog sur une autre plate-forme abonnez-vous à la newsletter (deuxième pavé en partant du haut à droite). Pour information, je n'ai pas accès aux mails complets des inscrits et ne peux donc en faire aucune utilisation détournée.

Merci.

 

 

Quoi que vous inspire ces textes, merci de prendre le temps de laisser vos commentaires, avis et propositions ; ils sont une source précieuse pour les faire évoluer... Soit en cliquant sur le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la suite de chaque article, soit pour les commentaires généraux, avis, propositions, réactions, discussions, états d'âme et "coucou", ... en cliquant directement sur le ien suivant : "Livre d'or des commentaires et autres..."

 

 

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 22:45

Première date de publication : 07/03/2013

Date de la dernière mise à jour : 07/03/2013

 

 

Nous savions depuis le « non » au TCE de 2005, que nos politiques, nous consultent juste pour la forme, puisqu’au final, ils font ce qu’ils veulent.

Nous savons depuis longtemps que les promesses n’engagent que ceux qui y croient ; mais je pense que ce gouvernement est en train d’essayer de battre le record absolu détenu par Sarkozy, toutes catégories confondues.

Au cas où cela vous intéresserait, sachez bien que dorénavant la Commission européenne, un organe non élu, aura le droit de retoquer nos décisions économiques nationales...

Lisez cet article de Caroline Porteu, c’est très clair : Jour de deuil pour les démocraties Européennes : Feu vert au two packs. Rien à rajouter, elle a tout dit et tout le monde s’en fout...

 

Merci aux médias de nous amuser avec Iacub/DSK, et en plus de se regarder le nombril sur ce non-évènement ; merci aux médias de nous abreuver de sujets si « vitaux », au point que j’ai infiniment plus d’infos intéressantes en allant acheter mon pain chez ma gentille boulangère ; merci aux médias d’œuvrer avec tant d’acharnement pour que les citoyens continuent à être dans l’ignorance la plus totale de ce qui est vraiment important pour eux et leur avenir...

Cette époque me rappelle salement celle que je vivais dans les années 70/80, où pendant que je faisais l’amour et pas la guerre, d’autres, moins bien intentionnés, changeaient réellement le monde. J’ai été un idiot utile, et je le regrette aujourd’hui...

Mais, il est vrai que l’époque n’est plus la même ; maintenant ce n’est plus de changer le monde en se changeant eux-mêmes qui intéresse les jeunes, juste de pouvoir manger, avoir chaud et pourvoir continuer à avoir accès à Internet... du pain et des jeux quoi, comme leurs ascendants d’ailleurs... et tant pis s’ils sont dans l’incapacité de comprendre, puisque personne ne leur explique, qu’au rythme, où se prennent les décisions et où s’enchaînent les renoncements, que demain ce n’est plus eux qui décideront s’ils auront le droit ou pas de continuer comme aujourd’hui...

Il est de plus en plus évident que nous allons l’avoir ce match Marine / Jean-Luc... c’est bien ce qui se profile également dans d’autres pays européens... tant pis pour nous tous...

Partager cet article

Repost 0
Publié par : Incognitototo - dans G - Actualité
commenter cet article

commentaires

Gérard B. 12/03/2013 07:48


Non je ne travaille pas pour le journal "Fakir", j'ai juste participé bénévolement au lancement de ce journal en distribuant quelques centaines des premiers numéros à mes frais. Pour avoir une
idée du style de ce journal il suffit d'aller sur son site internet. Ce journal essaie de renouer avec la tradition d'une presse (avec des enquêtes de terrain)  de gauche idépendante du
système et des partis.

Incognitototo 13/03/2013 01:32



Oui, j'avais vu et c'est pour ça que j'ai envie de découvrir...



Bertrand BARERE 10/03/2013 19:31


Et oui, comme vous dites, s'il n'y avait que le Monde .


Un excellent documentaire à voir


Les nouveaux chiens de
gardes


Salutations fraternelles


Bertrand

Incognitototo 12/03/2013 02:45



Oui, à conseiller à tous, même si on sort de ce genre de documentaire avec le sentiment d'un grand complot et qu'on est perpétuellement manipulé... alors que je pense fondamentalement que c'est
plus simple et plus trivial que ça... la connerie n’a pas de frontière et savoir parler n'en préserve pas...

Bien amicalement.



Gérard B. 10/03/2013 14:33


Coté saines lectures, il y a le journal "Fakir". Dans le dernier numéro (n°59) on peut lire une enquête intéréssante sur les industriels et les financiers qui sont aux commandes de l'Europe: "Un
gigantesque conseil d'administration", ils rédigent eux-mêmes les projets de lois qu'ils envoient directement aux député. A lire aussi une interview du belge Geoffrey Geuens sur le "comment"
s'est batie cette Europe.

Incognitototo 12/03/2013 02:41



Auto-promo ? Mais pour le coup c'est OK... j'irai voir ce qu'ils racontent dès que mon kiosquier voudra bien rouvrir... cette "feignasse" prend les vacances scolaires, je rêve...



Bertrand BARERE 09/03/2013 16:16


Bonne analyse de De Gaulle.


Concernant le Monde, un communiqué récent de la FNLP


@ caroline P


J'ai parfaitement compris l'article de incocognito dont l'analyse est tout à fait juste (malheureusement). J'ai bien signifié "dans l'hypothèse d'un duel" .....


 


Cordialement


Bertrand

Incognitototo 09/03/2013 17:08



Excellent le communiqué de la FNLP... ils ont oublié le qualificatif de "bien-pensance" pour "Le Monde", caricature s'il en est, de la "pensée molle" que je préfère à celle de "pensée unique"...
et malheureusement, s'il n'y avait que "Le Monde", ça ne serait même pas trop grave... 



caroline P 09/03/2013 15:12


@Bertrand Barère 


Je crois que vous n'avez pas saisi toute la portée de ce texte . RIen ne nous dit qu'un duel Le Pen /Mélenchon sera possible : le processus électif pouvant également être retoqué  ou
supprimé pour cause de contraintes budgétaires . 


Regardez la manière dont Monti s'est installé en Italie .


Regardez ce qui vient de se passer . 


Effectivement , la suite logique c'est la suppression des élections . 


Vous lirez ce qui se passe en Grèce sur cet article d'Okeanews , repris avec autorisation chez Charlie Hebdo . Démocratie disions-nous ? 


http://www.okeanews.fr/grece-la-crise-resolue-a-coups-de-matraque-charlie-hebdo-a-k/#axzz2N38QpknU


Il est intéressant de noter  comment l'actuel gouvernement et la Troika qui lui donne ses ordres traite la séparation des pouvoirs en ne légiférant plus que par décret !!! .. 


Vous vous rappelerez également que le 14 Décembre 2012 , est paru en Grèce 


"Selon un décret publié au journal officiel, les prêts de 49,1 milliards d'euros débloqués par l'UE ne pourront être affectés aux
besoins intérieurs du pays que sur demandes au cas par cas adressées au Fonds européen de secours (FESF), détaillait vendredi l'agence de presse grecque Ana (semi-officielle). "


Cela s'appelle très exactement de la Dictature puisque l'exécutif grec, pas plus que son Parlement ne sont en mesure de décider de l'affectation des sommes reçues , et que les salaires des
fonctionnaires passent désormais derrière le remboursement des financiers . 


 


L'article a disparu de Boursorama mais on en retrouve la trace dans la Tribune.. 


http://forumdemocratique.fr/2012/01/30/article-dans-la-tribune-grece-sous-tutelle-merkel-alimente-le-spectre-dune-europe-allemande/


Et ils ont tout fait pour l'omerta médiatique la plus totale soit faite sur ce rapt total de la démocratie grecque . 


L'heure n'est plus de savoir quelle sera l'issue du futur duel , mais plutôt de faire en sorte qu'il puisse encore y en avoir un , ce qui n'est pas du tout garanti dans le contexte actuel. 


Relisez Guillemin et ses analyses  .. Nous sommes devant un coup d'état qui s'est fait sans chars et sans armées , mais il n'en reste pas moins que le coup d'état est bel et bien là. 


Et je dirais même que les clivages politiques , les perpétuelles discussions Gauche/Droite, stériles pour la plupart d'entre elles , ont permis de masquer ce qui était en train de se
passer. 


 


 

Bertrand BARERE 09/03/2013 14:56


Ce qui n'est pas à exclure dans l'hypothése d'un duel Le Pen / Mélenchon, c'est la forte probabilité de voir les bourgeois du PS (au grand dam des militants encore philosophiquement honnêtes)
voter Marine de peur de voir leur patrimoine légèrement amputé.


Entre les valeurs humaines et l'argent, la bourgeoisie reste la même, de droite comme de gauche.

Incognitototo 09/03/2013 15:13



Pour mémoire, extrait de "C’était De Gaulle", par Alain Peyrefitte : « (...) Bien sûr, cela représente 5% de la nation, mais 5% qui, jusqu’à moi, ont dominé. La Révolution française n’a
pas appelé au pouvoir le peuple français, mais cette classe artificielle qu’est la bourgeoisie. Cette classe qui s’est de plus en plus abâtardie, jusqu’à devenir traîtresse à son propre pays.
Bien entendu, le populo ne partage pas du tout ce sentiment. Le populo a des réflexes sains. Le populo sent où est l’intérêt du pays. Il ne s’y trompe pas souvent. En réalité, il y a deux
bourgeoisies. La bourgeoisie d’argent, celle qui lit Le Figaro, et la bourgeoisie intellectuelle, qui lit Le Monde. Les deux font la paire. Elles s’entendent pour se partager le pouvoir. Cela
m’est complètement égal que vos journalistes soient contre moi. Cela m’ennuierait même qu’ils ne le soient pas. J’en serais navré, vous m’entendez ! Le jour où Le Figaro et l’Immonde me
soutiendraient, je considérerais que c’est une catastrophe nationale ! »

Oui, tout est malheureusement possible...



caroline P 08/03/2013 20:37


Ce que j'ai écrit ci-dessus sur la perte de légitimité peut même aller plus loin . 


Poussez la réflexion aux limites : Un nouveau processus électif pourrait se voir purement et simplement interdit par Bruxelles au titre des équilibres budgétaires nécessaires .. sachant que c'est
un coût réel , et en général un blocage pour l'économie pendant le temps des campagnes . 


L'expérience Italienne montrant que l'Europe actuelle est de moins en moins bien acceptée par les peuples , effectivement leur interdire de voter est une solution assez simple . 

Incognitototo 09/03/2013 14:14



Oui, c'est un véritable renversement de la démocratie... Ça se passe sans violences apparentes aujourd'hui, mais il n'y a rien de différent avec la "logique" fasciste dans le processus et le
résultat... La seule différence étant que ce n'est pas un homme qu'on remet ou qui se donne tous les pouvoirs, mais à un groupe... piètre consolation...



I-Cube 08/03/2013 18:29


@ Inco : Ah bon ?


(Je n'ai pas compris).


 


@ Caroline et Inco : Y'a un "truc" que je ne comprends pas dans vos dires...


Vous dites que la BCE n'est pas "démocratique" (le MES, le FESF, la Commission, etc. tout le bazard).


Bon admettons, puisque justement on a voulu retirer depuis Maastricht (et même avant, depuis la CECA et la CEE originelle) à chaque fois une part de souverainteté nationale au profit d'une entité
supranationale.


Alors évidemment, c'est forcément au détriment des exécutifs et Parlements nationaux.


(Par manque de confiance par hasard ? Les rois jouaient bien avec la monnaie, le "rendage", le "pesage" et autres "bidules")


 


Mais expliquez-moi : En quoi la Justice, nationale, internationale, européenne est-elle alors "démocratique" ?


Qui élit les juges (hors des tribunaux de commerce ... détestés par Inco, et les conseils de Prud'hommes ... également suspects à bien des égards), au juste ?


 


Quand dans l'affaire "Férrayé" que je signale ci-dessus, on aboutit à un déni de justicede fait depuis 1992 (qui ira en Cour Européenne de Justice, logiquement), que dans celle
de Basano, à qui on a volé l'identité et fait fermer son cabinet depuis la même époque, que fait le peuple "démocratique" ?


 


Alors bon, peut-être qu'il faut revoir nos fondements, non ?


Et pour ma part, c'est justement pour remettre de la démocratie dans tout ces machins, puisque quand je serai président, si les juges resteront des "pros", les président seront élus par le peuple
de la compétence territoriale et un conseil de justice dans chaque tribunal...


Mais on n'en est pas encore là, je l'avoue...

Incognitototo 08/03/2013 19:54



Bah, c'est pas à un juriste comme toi que je vais apprendre quoi que ce soit sur la nécessité de la séparation des pouvoirs, de contre pouvoirs, ainsi que l'obligation de mettre ces pouvoirs à
l'abri de tout conflit d'intérêts... Après personnellement que les juges du TI et autres ne soient pas élus, ça ne me gêne pas plus que ça, puisqu'ils sont sous l'autorité directe... de la loi...
et en principe (contrairement au TC et Prud'homme !!!) de rien d'autre... C'est bien pourquoi ça ne me choque pas du tout qu'ils ne soient pas élus, puisque ce sont déjà des exécutants de la
"volonté populaire" ( excuse-moi y a certains termes que je peux plus utiliser sans rigoler franchement), et c'est
d'ailleurs sur leur application, ou non, de la loi que leurs instances disciplinaires peuvent déjà les juger... les faire élire ne rajoute donc rien à l'affaire... sauf une pression électoraliste
susceptible de leur faire prendre des décisions par clientélisme, ou connivences diverses, plutôt que pour appliquer la loi (et c'est exactement ça qu'on voit à l'oeuvre dans les TC et
Prud'hommes)...
Seuls le Conseil Constitutionnel et la Cour des comptes sont des contres exemples (ou des exceptions qui confirment la règle) de ces nécessités de base... parce que bizarrement, alors que les
enjeux sont souvent très politiques, je trouve qu’ils font relativement bien leur boulot et je ne m'explique pas bien pourquoi d'ailleurs...

Mais l'Europe, c'est pas du tout ça, c'est ni un système contrôlé par la démocratie, ni (quand ça arrange certains) un système qui aurait l'obligation de respecter ses propres lois ... et c'est
bien ce que relève Caroline... bref, c'est un truc bâtard qui n'est ni exécutif, ni législatif, ni élu, mais qui gouverne quand même tout le monde avec des lois à géométrie variable... T'avoueras
quand même qu'il y a de quoi être plus qu'inquiet... et même révolté...
On pourrait faire pareil en France, nos députés aussitôt élus, nommeraient des fonctionnaires, sans oublier de leur donner l'immunité, à la tête du législatif et de l'exécutif, mais en plus
donneraient tout pouvoir à ces fonctionnaires pour empêcher toute action des élus... Bé oui, mais ça sert à quoi de voter alors si des non élus gouvernent des élus ? C'est exactement la situation
dans laquelle est l'Europe, et il ne faut pas se demander pourquoi rien n'est lisible et du grand n'importe quoi qui règne en maître...
D'ailleurs, les citoyens ne sont pas dupes, ils n'en peuvent plus de cette Europe-là, et, pour le dire, ils ne savent même pas où aller gueuler, tant, les pouvoirs sont impossibles à
identifier... sauf en votant nationalement pour ceux qui veulent tout casser... un super résultat...



caroline P 08/03/2013 12:44











 Ce qu'il y a
d'encore plus invraisemblable dans cet aval qui n'est rien d'autre que l'aboutissement d'un processus immonde mis en place avec les soi disant Traités Européens , c'est que les politiques
prononcent eux même leur perte de légimité , puisqu'ils reconnaissent à d'autres , non élus, le pouvoir de contester leurs décisions.


 







Incognitototo 08/03/2013 15:48



J'ai fait un contre-sens... ce traité ne concerne que les pays de la zone euro... donc effectivement, tous les autres s'en foutent... ou ne peuvent voir que d'un bon oeil que la
zone euro reste sous la coupe réglée des Allemands...

Concernant les abandons de souveraineté, je ne sais pas si ça fonctionne avec le type de paradoxe que tu soulèves :
- d'abord parce que le système est tellement absurde, que ce sont les gouvernements des pays qui nomment leurs représentants à la Commission, et qu'ils peuvent donc penser qu'ils "gardent le
contrôle", à travers leur représentant,
- mais en même temps, c'est effectivement assez stupéfiant que ce soit le contrôlé qui nomme en même temps un de ses gendarmes et de ses juges...
Bref, un embrouillamini de superpositions fonctionnelles, totalement antidémocratiques, que seule l'Europe a été capable de produire depuis toujours...



caroline P 08/03/2013 10:20


@Inco 


Pour les pays Scandinaves : un certain nombre d'entre eux ne sont tout simplement pas dans l'euro . (Danemark Suède Norvège) . Comme l'angleterre , ils ont fait marcher leur planche à billets
quand ils l'estimaient nécessaire . 


 


Un article de Reuters vient de sortir sur la BOE qui détiendrait à elle seule 26% du PIB britannique . Certains diront devant ce chiffre que cela n'a pas aidé l'Angleterre pour autant , je leur
répondrais que déjà , çà l'a aidée un peu , mais surtout , ces injections massives de liquidités sont toutes passées par le circuit bancaire qui s'en est d'abord servi pour spéculer et faire
monter les indices . Ils n'ont pas été dirigés vers l'économie mais vers la spéculation . 


 


Avant la Loi de 1973 en France dont l'article 123 du Traité de Lisbonne n'est que la pure copie, les montants injectés allaient directement dans l'économie : grands travaux , infrastructures
..etc.. C'était les lignes de trésorerie gratuites consenties par la Banque de France à l'Etat . Elles n'étaient pas illimitées , mais permettaient d'ajuster les effets de crises conjoncturelles
sans augmentation d'intérêts financiers . 


L'éternel sujet de la création monétaire qui est pourtant le seul sujet à aborder pour comprendre comment les mécanismes s'articulent les uns avec les autres . 

I-Cube 08/03/2013 08:09


@ Caroline : Bien vu ! nous sommes en plein dedans !


Depuis déjà de nombreuses années, finalement.


Et ça a commencé avec "Giskar-A-la-barre" d'avoir rayé d'un trait de plume l'aérotrain (c'est anedoctique, j'en conviens, mais c'est "fondateur") ;


Ca s'est poursuivi avec "Mythe-errant", pas trop à l'occasion de son premier mandat (hors les frégates de Taïwan qui ont été racheté sous le "Chi" par le Qatar et dont on a perdu la trace dans le
golfe persique), mais beaucoup plus avec son second mandat : On recherche encore la trace des 3,5 milliards de dollars versés par le Koweït (ils ont été réellement payés : On a les rapports de
'ONU qui en attestent) pour l'intervention de la division Daguet lors de la première guerre du golfe et qui ne sont jamais arrivés dans les caisses du trésor gaulois ;


Et puis il y a eu l'affaire "Ferrayé" qui est toujours devant le TGI de Paris et qui se voit opposer le secret défense toujours pas levé : 22 milliards à l'occasion de l'extinction des puits de
prétrole à la même époque (c'était "Déesse-khâ" qui était à la manoeuvre...)


Ca c'est un peu tassé sous "Bling-bling", mais il a couvert l'attentat de Karachi et on ne sait toujours pas quels sont les termes de l'accord des ventes du "Mistral" à la Russie, qui a pourtant
les moyens techniques de les construire toute seule...


On attend de voir les contrats des Rafales à l'Arabie saoudite et à l'Inde, dont tu sais pourtant que ce pays est en partenariat avancé avec la Russie pour fabriquer le T50 de chez Sukhoï...


Bref, une république de ripoux ?


Passons...


 


@ Inco : Elles sont où, tes explications ?


Pour ma part, je suis allé sur son site grâce à ton lien (merci !).


C'est manifeste : Le type fait des rapprochements "à l'envers".


Lui explique la PIB par la consommation d'énergie, alors que c'est l'inverse qui est logique : La consommation d'énergie n'est que la conséquence d'un PIB en "demande".


D'où la corrélation démontrée.


Le prix n'impacte que dans le jeu à sommpe nul de l'acquisition de l'énergie : Ce n'est qu'une variable parmi d'autres.


 


En revanche, je le rejoins assez bien dans ses calculs "par tête".


Pour ma part j'adhère franchement à l'idée que l'économie dépend d'abord de la démographie.


Et plus on est nombreux, plus le PIB doit augmenter (et inversement), la "productivité" (donc l'énergie consommée) étant la variable d'ajustement de l'énergie consommée.


Je pense que c'est la clé, même si lui ne va pas au bout de son propre raisonnement.

Incognitototo 08/03/2013 15:49


Hou lala, on s'est perdu là... ou c'est un autre I-Cube qui me répond... ;-)


caroline P 08/03/2013 00:28


Merci 


L'incongruité de cette transgression , cette suffisance issue d'un népotisme mafieux qui estime désormais qu'il peut faire n'importe quoi , n'importe comment , m'a sauté aux yeux lorsque j'ai lu
cet invraisemblable accord entre l'Irlande et la BCE . 


On comprend d'autant mieux l'omerta médiatique  car si cette  information venait vraiment à être rendue totalement publique ,  elle rendrait impossible toutes les propositions de
réformes actuelles  ... puisque cet accord démontre que l'austérité n'est pas  la seule réponse. 


 


L'autre chose qui m'a étonnée sont bien ce que je vais me permettre d'appeler les pulsions suicidaires des élus (sénateurs ou députés) prêts à voter ce texte . 


Mais le coup est bien préparé : beaucoup d'entre eux sont en vacances , il n'y aura eu aucun débat sur le sujet .. il y aura trois pelés et deux tondus à l'assemblée le jour de la ratification et
l'année prochaine , quand on leur dira qu'ils ne sont plus utiles et qu'ils n'ont pas leur mot à dire , ils auront eux mêmes juste démontré leur inutilité . 


 


Rien à dire sur l'organisation : du grand art . 

Incognitototo 08/03/2013 03:04



Bé de rien, merci surtout à toi de rester vigilante... même si on sait tous les deux que tout ça va encore se passer dans l’indifférence générale...

Oui, le rapprochement que tu fais, avec la disparité des traitements entre les pays, est tout à fait frappante et pertinente... c’est vraiment deux poids, deux mesures, dans une incohérence
totale entre ce qu’on demande notamment aux pays du Sud par rapport à l’Irlande...
Il y a une chose qui m’échappe dans tout ça, c’est la position des pays scandinaves... Je suis très étonné qu’ils aient signé ce traité, mais il est possible que soumis à leur démocratie
nationale (parce que tout abandon de souveraineté est toujours soumis à référendum chez eux), nous ne soyons pas au bout de nos surprises et de quelques rebondissements...

P.-S. : j’ai les réponses pour Jancovici, va voir les commentaires, à la suite
de nos échanges... surprise, surprise...



I-Cube 07/03/2013 08:10


Conséquence très logique du traité de Maastricht.


"Mythe-errant" avait appelé à voter OUI.


"Le Chi" aussi, mais du bout des lèvres : Je collais ses affiches dans la circoncription du "Cousin Jean" (Tiberi), porte par laquelle il est entré à Paris. Les consignes du parti étaient de "ne
pas faire campagne".


J'ai donc très logiquement voté "NON", pensant que ce traité était "en avance sur son époque".


Nous n'étions pas prêt : Il fallait faire d'abord une union politique avant de faire une union monétaire.


 


Maintenant qu'on est dedans jusqu'au cou, il n'y a qu'une seule issue : Avancer encore et toujours vers plus d'intégration.


Et l'intégration passe par ce genre de réalité : Il n'y a pas d'autre issue.


 


En revanche, le second tour, ce sera "François III" / "Marinella-Tchi-tchi".


"Mélangeons", en 2017, il sera totalement épuisé, rincé, vidé...


Déjà qu'il n'est pas vraiment brillant après son semi-échec et ses échecs personnels, il n'y arrivera jamais.

Incognitototo 08/03/2013 03:01



Oui, bien sûr tout s’explique... M’enfin, tu as bien conscience que non seulement, on continue à mettre la charrue avant les bœufs, mais qu’en plus l’Europe fonctionne de plus en plus par putsch,
sans l’aval des peuples... Caroline, par retenue diplomatique, appelle ça une « république bananière » ; moi, non je pense que nous sommes carrément dans des schémas fascistes... La seule «
nuance » qu’on peut apporter c’est que ça se passe sans mort et sans violence, mais ça ne change strictement rien au fond de ce qui est mis en place, exactement comme pour le MES
d’ailleurs...

Bah, à ce rythme là, Hollande sera tellement cramé dans 4 ans, qu’il y aura 10 candidats à la présidentielle à gauche et c’est Mélenchon qu’on aura au deuxième tour...